lundi 11 octobre 2021

PASSE LA BARRE !...

    Vis  l'instant  ouvre une  fenêtre de ciel  L'eau-delà du temps   est  au  Mana existentiel   CRIS      Que je revienne  à bord et rallie les profondeurs de l'instant. Alchimie cosmique ou quête mystique  : qu'importe la voie ! Voguer entre deux horizons comble  l'énergie vagabonde ... A  chaque bordée, assurer  un sillage,  franchir  la barre, dépasser les  lames. Passer outre  les  fatalités de la... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 02:28:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,

mercredi 9 juin 2021

PERIODE ! ...

      Des lignes sur la mer  donnent le tempo d'une gestuelle à part. Le désir indéfinissable  d'entrer en résonance avec  l'Eau-Delà. Je ne mets plus entre guillemets cette expression, ce vocable  que les éléments habitent et composent au-delà de tout, malgré  ce que Anthropocène leur infilge !  Il n'est là  que assonance et  complètude, l'expression plus que tangible de  l'harmonie et des origines. Je pensais  que l'homme serait, en esprit,   en... [Lire la suite]
samedi 8 août 2020

EUPHONIE OCÉANE !...

      Choeur-Océan Fascinant prélude  J'emporte   ton  plain - chant - univers     polyphonique   à desseins  tant    euphonique    Je  ne  regrette  rien d'autre  ici-bas qui ne  fût  par  toi  accordé harmonieusement  Et je pars   comme je  demeure apaisé   serein   pour  un Eau-Delà  à nul autre pareil   Poussière   ... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 05:31:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
vendredi 20 août 2021

FENÊTRE DE VOL !...

  "  Être  seul, c'est être libre "         L'on y danse  et vague comme fou en rêvant  Eau-Delà à  ces champs d'infini A mon ciel      ici-bas immensurable et dense  je me livre  et m'abandonne    A tous les grains de sable  myriades de myriades  vagues de dunes qui  houlent  défiant les corps célestes sans nombre  de l'univers probable   A   l'imprécis   ... [Lire la suite]
mercredi 18 août 2021

CONFINS DE NUIT ! ...

   Qu'un passage au noir et blanc eût changé la fresque marine d'une époque. Je m'en reviens comme d'un songe, un rêve, à ciels ouverts ...! Cristian, à la Terre de Corse que tant d'aubes Méditerranée ceignent en souffrant le martyre des feux.     8 "  ... Une seule réalité semble subsister : l'énergie, entité flottante universelle, d'où tout émerge, et où tout retombe, comme dans un Océan. L'énergie, le nouvel Esprit. L'énergie, le nouveau Dieu. À l'Oméga du Monde, comme à son Alpha,... [Lire la suite]
mardi 17 août 2021

STICK FIGURE / MY PARADISE ! ...

    J'aime  ce groupe  et cette musique    ces puissants  grooves lyriques qui nous emportent à travers la nuit des étoiles  J'aime ces accords inextinguibles qui me ramènent à la noria des vagues  des dunes des croissants de Lune J'aime  ce chant   cette rythmique profonde  et  fluide qui emmènent les paroles encore plus loin que de raison  J'aime déjà l'écho des lointains prémonitoires  dont je sais l'issue J'aime  parce  que je ... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 12:07:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,

mardi 27 juillet 2021

TOUT _ RIEN ! ...

    Ne te situe pas Ne figure  pas L'éphémère ne se place guère ici  en ces lieux de solitudes aux coeur de l'immense azur ponctué d'amers millénaires    Point   d'autre  regard aucune limite  les bleuités d'une nébuleuse l'orbe des vagues  l'arc-en-ciel  irisé d'embruns des alliances meurtries un sillage     Présence  poussière  dans le vent  que le silence révèle    En guise de Dieu  nomme et vois  le... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 09:52:00 AM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
dimanche 16 mai 2021

DIALOGUE AVEC L'EAU-DELA !...

    A la poésie        à ses rivages incompris A ce supplément d'âme que je te suppose par pressentiment  en route vers  le   dernier port  au corps-mort   A ce surcroît de voyage  métaphysique mon frère duquel tu nous attends auquel tu me convies   Là où la Grande Bleue dolentement  bat le socle de l'accore  Corse Je vais et je croise la lame dans le dénuement de la solitude en silence  Partageons l'assonance  des... [Lire la suite]
vendredi 23 avril 2021

DE CHEMINS - EN PROSE !...

    Essaim de Grues Cendrées au départ de l'Île de Corse, vers l'Afrique !  Hiver, Décembre  2019... Image  " Emmila "  *** A ces écrits  spontanés  qui  sourdent  de l'insomnie comme de la nuit. J'en retranscris  le flux,  la divagation, l'énergie, la vibration  avant qu'ils ne faillent à l'évocation du réel ou qu'ils n' empruntent  la voie aisée de la re - présentation ;  volonté, volition erreraient   aussitôt par les arcanes de l'habitude,... [Lire la suite]
samedi 17 avril 2021

A L'EXTRÊME GESTUAIRE ! ...

     VACANCE  ?    La réclusion commune  à  perpétuité   ne  m'importune  guère Mais du  naufrage  qui précède  et  procède insidieusement    Cette mise en abyme irrévocable   dont  parlait un certain    qui afflige et qui fige   Peu me chaut  d'en repousser l'échéance  la limite lorsque  de  poursuivre  intensément sur la voie   de l'immarcescible... [Lire la suite]