dimanche 29 décembre 2019

DE L'EAU - DELÀ !...

      Du ciel  immensément dense  aux éthers des grands voyageurs, que je vous dise -  déjà et depuis  cet espace et  ce journal de bord, à l'orée d'un nouvel an -   Comme un Eau-Delà ! Que je vous parle encore  de ces vérités  fusionnées qui nous ramènent aux  dieux antiques, aux légendes personnelles, au  resplendissement du vrai qui essaime,  perpétuellement !  J'en appelle aux  limbes de l'indéterminé,  aux rêves  étranges, à... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 06:13:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,

mardi 24 décembre 2019

CELESTIELLES RADIANCES ! ...

      Images  / " EMMILA "   DE L'IVRESSE ONIRIQUE DE  LA MER      Comme je marchai vers la mer, sans la voir, me parvint une rumeur, abyssale, absolue. Qui  me convia en pensée  au vertige du Solo intégral, à l'épreuve du coup de temps,   aux mondes de tous les silences. Je ne pus renoncer à ce multiple appel. Tant de souvenirs aux  liens de coeur   rejoignirent la féerie blanche des éléments,  en allée,  cavalcadant parmi les moutons... [Lire la suite]
lundi 9 décembre 2019

PRÉMICES ! ...

    "  C’est une sphère infinie dont le centre est partout, la circonférence nulle part "  Blaise PASCAL  Les Pensées Le regard n'eût jamais suffi à circonscrire les longs bras de la terre ouverts au large, à la mer  du vent fort, à l'hiver qui s'engouffre en  saupoudrant d'étoiles les Îles  et les golfes  de la Grande Bleue.  Vaste cirque minéral où  mouvements et figements déclinent, un à un, les scènes... [Lire la suite]
jeudi 28 novembre 2019

OMEGA POINT !...

           L'hiver  frappe  à la porte. Monte l'appel du monde  du silence et des nues  inconnues... Nulle retenue, nulle entrave mais cette allégeance  sans conditions, un Eau-Delà de Tout,  transe-lucide,  un univers à part  ! J'ai tant de rêves  à rêver,  encore et demain. Horizons chimériques de Nous partagés, dilués, libérés ... Un Eau-Delà, ailleurs, en mer, comme - une philosophie de l'errance ;  autant d'ouvrages, de théâtres, de... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 06:36:00 PM - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
vendredi 25 octobre 2019

ULTIME BORDÉE !...

 Je me suis souvent posé la question, en mer, en croisant, en tissant  sillages et pensées : Tournant  ou inexorablement, bout de la route ?  Nul répons ! Rançon de ces solos intégraux, au coeur de l'extrême, de l'intense, de la démesure des éléments, de l'imprévu. La distance sitôt  s'efface, l'instant règne et l'emporte dans un absolu de liberté. Un Eau-Delà de tout, de rien, au  royaume du silence. Dénégation  parallèle que le hasard et la nécessité alternent et soulignent  comme une... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 08:11:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
jeudi 10 octobre 2019

LE SILENCE EST SOLITAIRE ! ...

    Solitaire    vogue le silence   La passion que les vents ailent en  panserait-elle  les maux  les plaies        Point d'alcools mais l'encens   l'embrum       Ici-bas  l'absinthe  coule  à flot       Être  divague où fleurit  l'amer      Éternel printemps    immarcescible Lyre     Nuit Obscure D'aucuns cadrent  l'Océan   ... [Lire la suite]

jeudi 5 septembre 2019

EMBARQUE !...

       "   Parce que la destruction de la nature rapporte de l'argent. L'Etat est un monstre cruel qui ne voit chaque fois que son intérêt. Et lorsque certains hommes politiques affirment que la morale s'arrête au seuil de la raison d'Etat, ils nous font comprendre qu'ils nous prennent pour des imbéciles. L'Etat ne connaît tout simplement pas la morale. "  Théodore MONOD /  (1902-2000), " Révérence à la Vie " - Conversations avec Jean-Philippe de Tonnac. Bernard Grasset, Paris,... [Lire la suite]
mercredi 4 septembre 2019

DE L'AUTRE CIEL !...

    Que ne t'élances-tu,  jamais assez ?  plain - ciel. Univers fluide,  émulsion  éthérée ;  l'autre atmosphère dense et  toute aussi vitale qu'essentielle salue la tempête. Sois leur hôte, unitivement. Il n'y paraît guère mais saches que l'azur sur lequel tu planes reflète à l'identique l'éther des cieux respirables que les derniers nuages soulignent. A terre,  telles les îles flottant dans l'espace immensurable des  mers et des océans, disséminés autour  d'un immense... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 03:57:00 PM - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
mercredi 31 juillet 2019

VOYAGE SOLSTICIAL !...

      Un mois s'achève, torride. Un autre lui suit, droit dans le soleil mordant les champs. Pluies d'étoiles filantes ! Poussières, passons ...  Que j'en retienne l'extension d'émotion, à l'instantané de deux ciels vérons ;  voyage solsticial !  L'hiver avance à grand pas, pointe au déclin soudain du jour, sous le grain. La lune équinoxiale vêtera bientôt la  mer de froides écailles... Que ne suis-je d'autre ? Un  brin d'éternité que le hasard confie à la Lyre des îles lointaines. ... [Lire la suite]
vendredi 26 juillet 2019

BRUT DE VENTS !...

  Sur les mers pyramidales  que les vents  soulèvent, sur les vagues  qui se jettent à la côte pour mourir et renaître, inlassablement, nulle miséricorde, aucune protection, encore  moins d'états d'âme que la déraison et la Lyre  subliment à terre ! La tempête  fait rage. Émulsions, longues traînées d'écume, marches et abrupts hérissent la " peau du Diable ", composent une scène austère. Rudesses et froidures d'un hiver qui s'attarde, accordant giboulées et grains violents aux blanches ... [Lire la suite]