samedi 9 mars 2019

PARES A VIRER ! ...

    " Aime l'autre qui engendre en toi,   une troisième personne, l'esprit "  Michel SERRES           DESSEIN A  L'ANCRE  OMEGA    !   Si le vaisseau n'est plus de ce monde L'ancre et son dessein   sur le ciel calligraphiés  signent amour et paix   En ses liens  de maillons et de chaînes  indéfectibles  Par la croix christique  ainsi suggérée puisse-t-il  s'enter  à la mémoire... [Lire la suite]

samedi 24 mars 2018

RETROUVONS-NOUS !...

  " ...   Que d'images douces que ces pensées en mer... mémoire adolescente, la plus pure, la plus belle ! Avoir encore le monde entre nos mains, le bercement du souffle sur nos paroles folles comme vols d'oiseaux... "  EMMILA     Retrouvons-nous un peu comme au temps des badamiersd'avant le grand départvers l'autre monde Lorsque que nous vivions nos rêves ou de jeunes rêvesde piroguiers    de mangroves habitées qui  abreuvaient les racines du ciel Retrouvons-nous encorecomme... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 05:58:00 PM - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
jeudi 25 janvier 2018

LE SIÈCLE DERNIER, DE TABARKA A GABES !...

      POUR UN AMI, TRÈS LOINTAIN, QUE J'AIME ET QUI MANQUE A L'APPEL DES JOURS DES MOIS DES ANNÉES   " L'enfance, ou le précieux écrin aux souvenirs. Puissions-nous ne jamais en rabattre la pierre sépulcrale "     Je ne suis pas  protocole, N.... ! Mais le coeur y est, près de toi.Ne le sais-tu, depuis  ! Je quittai la Tunisie, je trouvai un ami, en Espagne... Rencontre ! Je pense souvent à vous, à la Terre, à la vérité du jasmin et des orangers en fleurs, caressant le... [Lire la suite]
mercredi 20 décembre 2017

DES LARMES POUR MON PETIT SERIN !...

            Que je m'ente à la dormance des vagues à la souvenance des vents  et des ruines remontant sans fin les spirales enivrantes des coquillages de mon enfance Qu'il me soit    une dernière fois   donné de rechercher quelques larmes de Carthageque les flots et le ressac mélodieux roulent et polissent entre les galets Ainsi d'entretenir la flamme et le souffle qui me rivent à la vire  au chant nitescent des étoiles que les thermes et les colonnades... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 06:38:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
lundi 18 décembre 2017

POINT DE NON RETOUR ...

    Quand à l'allant qui  manque à l'appel des grands espacescomme aux invites de l'azurde la lumière et du tempsL'envie de jouer te quittesi près de l'enfancerevenu   Au point de non retouroù les souvenirsà l'écume des vagues ressemblent Mais de la certitude d'avoir été nomade - voyageurà bord d'un fabuleux vaisseaupour une traversée uniqueoù l'éternité pas à pas s'édifieà l'aune des mots    des pensées entrés en poésieQue ces accord bercentla beauté d'un cantiquequi ne peut tarir Délivré des... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 07:01:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
vendredi 3 novembre 2017

FLEUVE CONGO !... POÉSIE D'AUTEURS

  . . .   Nous postons ce Poème " CONGO  "   du Poète Congolais, Théophile OBENGA, en remerciant Marie-Paule et Raymond FARINA de  nous avoir guidés  vers le lit majestueux et solennel de ce Fleuve ! Un plain-Chant, que cette complainte  accompagne pour nous dire  combien le Fleuve, la Rivière, le Ruisseau caracolent en ouvrageant l'ombre sertie de lumière  de nos vallées ! Ici, sur l'Île de Corse, combien de cours d'eau  sont passés par les menées du profit, de... [Lire la suite]

dimanche 3 septembre 2017

MERCI TAO !...

  Un  cliché que me fait parvenir  la famille de TAO, saisi au bon moment par Tao, justement et, Ti-Black, l'incontournable  et inépuisable voltigeur des sables insulaires... C'est vrai, Punta Testarella aura perdu de son intimité, de sa magie, à terre comme sur l'eau... Mais  le danger menaçait de voir les lieux  totalement surinvestis et aussi très impactés ! Nous aurions alors tout tenté pour aboutir à ce que  nous connaissons aujourd'hui ; il  convient de regarder devant. Derrière,... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 08:41:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,
lundi 21 novembre 2016

IL Y AURA TOUJOURS LA BARRE A PASSER !...

  Photos Internet ! Nous n'avons pas trouvé le Lien du Site qui les héberge ; aussi, nous sollicitons clémence et compréhension de la part de son auteur, l'autorisation de les maintenir, pour la véracité de cette évocation, la charge émotive que ces photos suscitent chez l'auteur de ce texte... Merci !   Il y avait la barre à passer, parfois de nuit ! La houle Océane heurtait le cours du fleuve Kango, de l'estuaire qui se vidait. Une pirogue pour seul credo et son vieux moteur sur lequel nous devions compter, au-delà de... [Lire la suite]
mercredi 26 octobre 2016

SUR LES AILES DU VENT !...

  SUR LES AILES DU VENT   Sur les ailes du vent prend ton envol Marinhâtes-toiL'eau est profondeet le temps presséquand par-delà la folle  bringue des vaguestu côtoies la seule vérité qui vaille Cette poésie ne souffre plus D'entre l'exercice de styleet l'aisance bien née tu ne saurais choisirJe le sais peu te chaut de comblerde ravir le bien pensant des cercles avisés  Rejoignons là-bas  l'écrinque nous aurions refermé  trop tôtL'âme des conteursmuse   Le désir des roses écloten... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 05:44:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
samedi 15 octobre 2016

A L'ECOLE DE LA MER !...

    ANTO / 2 ans, à l'école de la mer très familiale ! ... Le petit mousse confortablement assis dans une grand-voile  creuse et usitée se tient à une bosse de ris,  s'appuie et s'abandonne contre la toile, le bateau légèrement gité ; le voilà, goûtant un bord de près bon plein, entre Campumoru et Marinca. Ce bateau - Ponant - l'aura baladé  de Capu di Muru à  la Pointe d'Eccica, dans le silence des îles baignées de brises et de lumières. Tout y passait ! Dessalage en eau peu profonde, remontée à bord... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 11:57:00 AM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,