mardi 5 septembre 2017

MERCI MR LAVILLIERS ! ...

    La Musique donne, la Musique transporte, la Musique sublime ! Mais vile est la ville désenchantée  !

vendredi 23 août 2019

JE VOUS ÉCRIS DE L'EX-ÎLE ! ...

      Je vous écris de cette Ex-Île, dont on dit et redit qu'elle fût jadis  la plus belle d'entre toutes les îles de la Grande Mer du Monde antique. Les grands arbres sertissaient la Lune dans leurs écrins de rêves... Alors que la planète surchauffe et suffoque, que les forêts majeures brûlent des Pôles aux Tropiques,  que l'on exporte l'atome fragmenté  vers  les Islandis au coeur meurtri de la débâcle, que notre ère, - Anthropocène -, signe  et valide Air-pocalypse, que des îles sont... [Lire la suite]
jeudi 5 juillet 2018

DANS LES TEMPS ANCIENS !...

Je ne reconnais plus les prémices de nos vents locaux ; nous sommes au commencement  du mois de Juillet. Le printemps aura abondamment arrosé l'Île de Corse. Il y a quelques jours, le temps était encore à la fraîcheur des nuits, du soir, au petit jour, aux heures qui  s'écoulent bercées par les brises marines et de terre. Mais la chaleur est arrivée,  brutalement, qui s'abat sans ménagement. Le rayonnement solaire chaque année plus virulent en accentue les effets mordants...! Vers Gascogne, il tombe des grêlons qui... [Lire la suite]
lundi 25 septembre 2017

THE SOUND OF SILENCE !...

     « Bonjour obscurité, ma vieille amie, je suis encore venu parler avec toi » ... Je suis à la recherche du temps perdu  à nous rêver, à nous désirer, à nous panser comme on love l'âme soeur au choeur abyssal d'un cantique, d'un plain-chant-Hölderlin ... Nous avions 15 puis 20 ans mon Ami, mon Frère et, nous tournions autour des Mondes  avant de chuter de si haut dans l'obscurité  !... MARIN     Pour le relief sonore de ce Duo  magique et d'anthologie,  voici le... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 07:29:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
vendredi 1 janvier 2016

ENJOY THE RIDE FOREVER !...

  P_NO   Aux mélomanes, à  ces rivages où  vaguent tant de rêves et  de songes en  traçant les linéaments bleus d'un silence  fécond, à nul autre pareil ! On s'y perd parfois comme on s'égare jusqu'à ne plus être où alors emporté  par le souffle cristallin d'un étrange regard :  celui de l'Univers ... Bien sûr les goûts comme les couleurs se passent de jugement et un tel éclectisme ne peut agréer un auditoire si varié, divers, unique parfois ! Mais la musique, dit-on souvent, adoucit... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 08:39:06 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
dimanche 27 décembre 2015

STRANGE DAYS !...

          Comme une voix qui ne s'éteindrait jamais, pour un autre regard poétique et rebelle posé  sur le monde et, dérangeant en même temps parce que souvent perçu des prismes terribles des addictions :  ce témoignage, ici, qui revient comme vague sur la grève balayer le sang et la pourriture, les  ordures mégalopolisées  ! Men, Not to touch the Earth ...! Messages pour  Strange Days qui défilent, s'épuisent et s'essoufflent sous nos yeux ! Paroles, délires d'un... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 08:10:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
samedi 11 juillet 2015

TORNADES !...

  Sombre tour  boyau de l'enfer quels dévalements de ténèbres n'effondres-tu passur la plaine et la cité De tes colonnades viciéesdepuis l'arcature des cielscourroucés fondent les foudres Tourbillonnantesdes vents rageurs et des nues souilléesQu'emportes - tu  lorsque fusele souffle d'un dragon frappant aveugle à la porte des prophétieset de leurs cités honnies Tu déchaînes Une emprise sur les terresépointant la foliedes hommes   Cette démence qui empoisonneet perce   l'étherdes cimes... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 03:10:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
jeudi 28 mai 2015

" NOT TO TOUCH THE EARTH " !...

  « When the still sea conspires an armorAnd her sullen and abortedCurrents breed tiny monstersTrue sailing is deadAwkward instantAnd the first animal is jettisonedLegs furiously pumpingTheir stiff green gallopAnd heads bob upPoiseDelicatePauseConsentIn mute nostril agonyCarefully refinedAnd sealed over ». § Le poème serait intraduisible en Français, mais d'après le Web :     HORSE LATITUDES   Quand la mer immobile conspire une armureEt que morose et avortésSes courants engendrent des monstres... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 08:29:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,