mardi 4 août 2015

ESMERALDA ! NAVIRE ECOLE...

        DE LA MARINE CHILIENNE    Rêvons encore un peu ! Il le faut, car ce jour vit un horrible nuage de pollution barrer les horizons d'une Île ceinte de méduses et surchauffée à blanc. La brise marine tardive aura été vaincue par des pôches immenses d'air brûlant. Si la température ambiante à certains endroits dépassaient les 35 ° C à 20 Heures, ( Thermomètre digital ), elles semblent bien être pour quelque chose dans le processus de déstabilisation des masses d'air. Un nuage immonde,... [Lire la suite]