lundi 10 septembre 2018

SIBYLLINE GESTUELLE !...

Photo Mitu MONTEIRO / Capo Verde      Qui te distance de l'univers du geste de cet autre toi-même       sans le souffle ni l'inspiration ? Je le sais pourtant si secret et si proche      invitation au voyagemirage     légende ou perpétuelle  osmose Gestuelle éperdue trouvant souvent l'au-delà des mots amnésiquesl'émoi solitaire au grand bleu qui se fond Et qu'un geste aux accords du chant universelcomble l'immarcescible       ... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 06:22:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,

dimanche 2 septembre 2018

BATTEMENT D'AILE !...

        DECOUVREZ  L ALBUM KITESURF         Unique battement  une aile Tombants d'un rêve éveillé que je poursuis    de passage en mer        à bord des vents A nous   le sillage nitescentces  pensée calligraphiéesà l'encre bleue sur la rochetelle l'empreinte ravit l'ovale sidérale des îles Haut   l'exil des possiblesje m'en remets à la voie saine qui accorde le souffle à la Lumière Impérissable demeure que... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 10:08:00 AM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,
lundi 13 août 2018

ET - TAS D'ÂMES !...

        ET   -    TAS D'ÂMES    Hauts      rêves de vol    libre Ô parfums d'évasion Solitudes encensées amples vont nos champs d'écumeCompagnons fidèles et généreuxj'arrive      comme un matin d'été après l'orage      à la traîne du temps  vrai  Je vais l'amble du petit Albatros qui plane au vent du flot   vierge Battements d'ailes rares précieux silence   de nous préservéInfatigable ange des... [Lire la suite]
dimanche 22 juillet 2018

VITRINES !...

    Référence au petit Prince qui répond au pilote, dont l'avion est tombé dans le désert et qui semble ne pas avoir cerné la voie claire  de l'enfant ...         Un signe inhabituel      NuageAnthélie dans le ciel délavéLe souffle torride de la Grande Mer que je ne lui connaissais pointEt le chant des oiseaux  disparus n'égaie déjà plus les lacs les campagnes   les rivières sidérées Vaincu       l'univers  rompt à ses... [Lire la suite]
mercredi 4 novembre 2015

GRANDE MER !...

     JONAS PAR GUSTAVE DORE     DES LARMES DE LA FOLIE  AU POÈME DE L'AMER   De cet abîme de maux séditieuxque je confie sans finau silence de la mer  allonscomme aux prières d'un sillagepar les galbes du ciel     recouvrées qui T'espèrent Je vole de Tes propres ailes et m'en retourne alors ceinttout contre le sein originellement bleu de la terrePour un regard    au-delà de tout là où le trouble bipolaireen chaque rencontre génère unitivement l'amour de la beauté... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 06:46:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
mardi 27 octobre 2015

IL NE ME RESTE QUE LE CHANT !...

   LE LIEN PHOTO http://passion-aquarelle.over-blog.com/ pages/Ballades_en_Afrique-1907771.html         Il ne me reste que le chant le doux chant d'une ballade à nos yeux    champ inondé de brise       de blés mûrs ondés là-bas où j'ai laissé mon âmesur l'autre rive de l'estuaire Je n'ai plus de racine vers laquelle tendre la main comme l'accordau doigt du korafola scelle le conte et le rêvedes griots aux pieds de l'arbredans le coeur des enfants de la terre Alors il... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 08:45:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,

mardi 1 septembre 2015

" L’OCÉAN A MAL A LA TERRE " ! POÉSIE

      SI MAL A LA TERRE    Je suis   hélas    de ces étendues dont les lames rendentau ressac les corps à la dérive d'une vie de galères Je suis de ce monde dont on ne revient qu'à moitiéEt que berce le flot viride de la mémoire tumultueuse Je suis de ce monde pour tout le mal de terrequ'une larme cerne       qui endeuille l'infinité Je suis de ce monde      d'un pacte à réméré valant pénitence                ... [Lire la suite]
mercredi 1 juillet 2015

AUTANT DE DIMENSIONS !...

        Les jours de grands vents, la mer  s'assombrit et bleuit. Elle apparaît plus profonde, encore plus lointaine. Alentour, les cimes s'élèvent  et se rapprochent, toujours plus haut dans le ciel  tandis que les rivages, les bras de la terre tendus vers l'immensité  s'éloignent... Et dans cet univers inlassablement  recomposé, tout  envol, chaque descente vers l'abîme confond et mêle la clarté des vagues aux névés  des  nuages... Une île dérive sur la mer, convie le... [Lire la suite]
dimanche 14 juin 2015

PRELUDE A L'INFINI !...

  Sidéral, en cet instant qui sourd de la terre ocreuse et va, se perdant dans la mer, emporté par le Levant des Îles et des vents étésiens !...  L'instant sourd  sidéralQui de la clarté du flot minéralEt par la terre ocreuse Entonne l'ode aux vents Le rivage aura veillé ses ors Précieuse est l'arèneAux étoiles sans nombreÔ  prélude à l'infini Le Levant m'emporteNous regagnons le large Et des rochers heurtésMonte comme un plain-chant D'immensité que reflète L'océan d'un regardCerné de pierres... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 12:46:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,
jeudi 28 mai 2015

UN BRIN SOLITAIRE !...

   « Si les portes de la perception étaient nettoyées toute chose apparaîtrait à l'homme telle qu'elle est - infinie. » William BLAKE      Tant il me plaît vaguer au bord de la merQuand vers l'amont avec le soleil migrant Délinéer les contours des cimes et des montsAinsi de leur tendre la main le temps du rêve Si loin la rumeur métallique des hydres d'acierEn moi le flux d'une énergie précieuseQue la Nature lentement diffuse à l'entourTout comme les térébrantes fragrances De l'... [Lire la suite]