mercredi 6 juin 2018

BLEU KLEIN !...

  Une vision monochrome éminemment bleueBleu Klein          abyssale fabulant les vastités         l'océanau sortir des bras de Morphée J'ose en évoquer l'éthéré la sérénité       la clairvoyance Champs immensurables au long cours  de la nuit Eternel silence Ainsi de quérir       là-bas inlassablement âme          de chérir sur la mer de la tranquilité deux univers     dont l'un ... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 05:54:23 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , ,

samedi 8 juin 2019

J'AI DEMANDE AUX VAGUES ... !

        J'ai demandé aux  vagues de la Grande Mer, comme l'on demande au croissant de Lune,  à la Croix d'Agadès, à l'étoile  du berger, d'exaucer un voeu,  de me guider,  jusqu'au terme de la traversée hauturière.  J'ai foi en un chant de vie et de lumière à nul autre pareil. Perpétuelle ode vernale que la mer entonne, qui perdure les douze mois de l'année sidérale. Que le Cosmos soit, ouvrage, engendre ...  Il ne déméritera point, le Nord ne vacille jamais. Les... [Lire la suite]
jeudi 28 mars 2019

AVANT DE PARTIR ...!

        OU LE TEMPS D'ARRIVER Partir un jour      en l'instantArriver disait une âme soeurQu'importe Et de ne point y penser L'échéance veillequi sait attendre aux termes de la délivrance      de l'alliance que l'éclair parfait comme un évangile Quitter si beau vaisseauQui en détiendrait    ici-bas   l'éphéméride    l'écrinn aux souvenirs le secret des conjonctions astralessi ce n'est un brin d'intuition les signes d'un Ciel mutiqueMais de... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 12:30:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,
samedi 28 juillet 2018

CAVEAU D'EMAIL !...

    Au cyanure du soir se creuse la marée,Que des draps de satin ourlés d’enluminures,Couvrent de gouffres flous griffés d’éclaboussures,Où la voile arrachée épousera la fée. L’ampélite de l’eau d’une lame effleuréeAu souffle vagabond de rêves en boutures,Efface le dessin des profondes voussuresQue le marin toisait de son âme apeurée. Le silence invisible aux murmures des vagues,Hisse un velours de brume aux plis d’un catafalque,Dont les ganses de moire affranchissent les dagues. Au premier franc frisson du bois... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 04:20:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
mardi 24 avril 2018

LE SEUIL !...

      SeuilQu'une voyelle suffise à recouvrer les origines voguant sitôt vers  l'océan perpétuelUne passe      la barre à franchir     la nuit avec pour seul fanal l'espoir qui danse dans les brumes lointaines de l'in-connaissance     de l'un-conscient Eau-Delà Avant que d'être vraiment       Qui sait devenir    encore       une fois   Viatique que tout ce qui fut vécu     ici-bas et ne... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 10:03:00 AM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,
samedi 17 février 2018

DEVANCE TOUT ADIEU ! ...

Apparition ! Le Passage en Noir  et Blanc, vers la Lumière éternelle... Le regard n'a plus d'âge, se rie du temps ; seul compte l'espace, la traversée, au plus près des choses vraies, sereines, souveraines parce que pacifiques ! " Vivre c'est aller d'une sagesse confuse à une nouvelle sagesse conquise. Mais sur cette route, sans cesse tenté par l'art et la littérature comme par le jeu d'une pensée claire sournoisement adossée à la peur et qui se construit un univers logique et efficace contre le malheur, il me semble avoir... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 04:17:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,

mardi 13 février 2018

IVRESSES OCÉANES !...

    Le Découvreur du petit Prince louait les airs L'altitude     la nuit d'en-bas inondée de lumièreslui offrirent  Terre des HommesCitadelle Un pèlerin  de l'espace Thomas nous fit voyager des mois durant   depuis les étoiles vers Planète-Océanafin de nous réconcilierComme je les envie et les en remercie Est-ce peut-être pour cela que je viens chercher à bord des vents fous et cristallinsivresse et poésie le chant de la mer et des vagues sans rimes dont les éléments en choeur... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 05:58:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
jeudi 11 janvier 2018

L ' HORLOGE DE LA NUIT !...

  Toile / Daniel SIGUIER  -  " Le bout de la route "    ! " Je vis en ce moment l'abrutissement des gens qui courent après le monde ou plus modestement après leur quotidien. Et je comprends qu'on ne peut faire autrement que de s'oublier, oublier son âme dans le tombeau du corps. Il  y a là une injustice apparente inexplicable et qui fait trembler car il est impossible de réveiller quiconque  qui s'est endormi dans les fatigues et les soucis du monde. Dieu attend  que l'absurde nous... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 07:32:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
jeudi 7 décembre 2017

PÉRIGÉE !...

    " ...  Et de se perdre comme sur l'océan,  ultime consentement allant par le dédale des cirques et de la tranquilité, comme un lointain rêve de pas, d'empreintes stellaires,  hors du temps, au terme de l'inconcevable, plus profondément  que de raison... "  Alpha LYRAE    Du croissant à la pleine et nouvelle Lune, voici Artémis, Séléné, Hécate ! Luna dans toute sa splendide rotondité, quasiment maternelle et bienveillante, qui nous accompagne, depuis la  nuit des temps et des... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 01:48:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
mardi 14 novembre 2017

LA PHOTO DU MOIS DE NOVEMBRE EN POÉSIE !...

    PHOTOS A ECRIRE OU  DU DIALOGUE AVEC LE TEMPS     Un signe      insigne qui n'est pas anodinmais rencontreMessage Retrouvé qui eût interpellé Louis Cattiaux et ses admirables écrits Elle repose làl'ancre à jas comme elle se  sera si souvent couchéeau-delà de l'immensurablesi lourde et si légère à la fois comme la foi que le solitaire embarque à bord en regagnant l'azur et qui confie son âme à Dieu En chemin      je me suis recueilli A cette évocation ... [Lire la suite]