mardi 29 décembre 2020

BLANCS MOUTONS !...

      Chagrins, deuils, liens brisés, maladies,  auront jalonné l'entrée dans  la nouvelle décennie !  A croiser avec les  blancs moutons qui transhument, l'hiver, autour du monde, des mondes. Qu'il  m'en revienne cette part de   messages et de témoignages évoquant  autant de colombes assassinées... Si le temps vire au déluge, à la mer anormalement chaude sous nos latitudes, aux dérèglements  des climats et aux aléas majeurs qui impactent et précipitent désormais le... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 01:56:00 PM - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

mercredi 6 juin 2018

BLEU KLEIN !...

  Une vision monochrome éminemment bleueBleu Klein          abyssale fabulant les vastités         l'océanau sortir des bras de Morphée J'ose en évoquer l'éthéré la sérénité       la clairvoyance Champs immensurables au long cours  de la nuit Eternel silence Ainsi de quérir       là-bas inlassablement âme          de chérir sur la mer de la tranquilité deux univers     dont l'un ... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 05:54:23 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , ,
vendredi 30 avril 2021

POSSIBLES RIVAGES ! ...

        Quand tu   évoques le corps  Ce mode opératoire  abouti  et - mouvant  définissant l'entité  duelle corps et âme   qui s'absente  l'un de  l'autre quoi qu'il advienne   Je te parle  de ce moi  périssable      voir   "  haïssable "  quand il  circonscrit  la sphère égocentrique vouée   au  naufrage aux  pesanteurs de la passion et des  vérités... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 06:31:00 PM - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
mardi 16 février 2021

LE POEME DE PERSONNE ! ...

  J'aurai vu une Île      dans son regard  des rivages  que submergent  les  larmes Instantes   lames    aux  iris  vagues  et  rares    Sillage       Eau de gemme   sibylline   consacrez   l'arcature  des ciels  l'alliance   cristalline  de  leurs  folies  existentielles   Il est un  jeu océanique des - accords ... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 07:28:00 PM - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
mercredi 16 décembre 2020

ÊTRE / DURER / L'AUTRE TEMPORALITE ! ...

        Je dérive, je gravite  entre les pôles de  Être et  du Temps -, et pourtant !  Comment  l'- éviter, autrement ? Transcendance facticielle ou quête d'éternité  du vivant sur l'état perpétuel, omnipotent  de la  mort  ... Il arrive un moment où  l'on ne trie plus les souvenirs. Maladroite, inopportune gageure que de les ranger, les reléguer quelque part, hors de soi, tels des objets disparates  figés dans une armoire ou des tiroirs dérobés. Je les... [Lire la suite]
vendredi 8 novembre 2019

VERTIGES DE CIELS !...

  Célestes paraphes    ILLUMINATIONS      Tous les ciels ouvrirent leurs fenêtres L'arche d'alliance complut à l'automnecomme au temps retrouvédes feuilles mortes Les pluies battaient encore la campagneabreuvaient les montagnesranimaient mélodieusement  les torrentsle merveilleux liseré en camaïeuxdes maquis littoraux et des tombants Il manqua ici-bas le vol des grands migrateursse faufilant entre  rêts et rais d'un  soleil bas  et radieux en route vers le solstice ... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 01:36:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , ,

vendredi 11 octobre 2019

ET D'AVENTURES EN AVENTURE ! ...

     Une merveille de texte et de poésie      Tu auras été de passage. Un mot, pourtant, défie le temps ; une voie qui ne connaît aucune limite, en âme et conscience ; ainsi des innombrables  horizons où la vie  et la mort s'égarent, convolent. Il  te faut l'explorer ... En ouvriras-tu toutes les fenêtres, avant que de partir, démuni, abusé, épuisé   ? Que la pensée soit, éclose, là où la chair naufrage  ! Aventure, ailleurs prémonitoire, au-delà, que sais-je... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 05:44:00 PM - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
samedi 8 juin 2019

J'AI DEMANDE AUX VAGUES ... !

        J'ai demandé aux  vagues de la Grande Mer, comme l'on demande au croissant de Lune,  à la Croix d'Agadès, à l'étoile  du berger, d'exaucer un voeu,  de me guider,  jusqu'au terme de la traversée hauturière.  J'ai foi en un chant de vie et de lumière à nul autre pareil. Perpétuelle ode vernale que la mer entonne, qui perdure les douze mois de l'année sidérale. Que le Cosmos soit, ouvrage, engendre ...  Il ne déméritera point, le Nord ne vacille jamais. Les... [Lire la suite]
jeudi 28 mars 2019

AVANT DE PARTIR ...!

        OU LE TEMPS D'ARRIVER Partir un jour      en l'instantArriver disait une âme soeurQu'importe Et de ne point y penser L'échéance veillequi sait attendre aux termes de la délivrance      de l'alliance que l'éclair parfait comme un évangile Quitter si beau vaisseauQui en détiendrait    ici-bas   l'éphéméride    l'écrinn aux souvenirs le secret des conjonctions astralessi ce n'est un brin d'intuition les signes d'un Ciel mutiqueMais de... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 12:30:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,
samedi 28 juillet 2018

CAVEAU D'EMAIL !...

    Au cyanure du soir se creuse la marée,Que des draps de satin ourlés d’enluminures,Couvrent de gouffres flous griffés d’éclaboussures,Où la voile arrachée épousera la fée. L’ampélite de l’eau d’une lame effleuréeAu souffle vagabond de rêves en boutures,Efface le dessin des profondes voussuresQue le marin toisait de son âme apeurée. Le silence invisible aux murmures des vagues,Hisse un velours de brume aux plis d’un catafalque,Dont les ganses de moire affranchissent les dagues. Au premier franc frisson du bois... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 04:20:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,