samedi 7 août 2021

TRANSCRIT SUR LES FLOTS ! ...

      Un seul nuage  que les vent taillent et façonnent  si haut dans le ciel  par-delà la Montagne dans la Mer  vers le Levant  évoque  la préciosité  et la fragilité  du manteau  pansant les terres   meurtries    A cette houle de couleurs   ineffable  qui vague depuis le Temps du Rêve en peuplant le vide azuré  de vie et de promesses je me  livre et m'abandonne  comme l'oiseau marin   Au... [Lire la suite]

mercredi 9 juin 2021

PERIODE ! ...

      Des lignes sur la mer  donnent le tempo d'une gestuelle à part. Le désir indéfinissable  d'entrer en résonance avec  l'Eau-Delà. Je ne mets plus entre guillemets cette expression, ce vocable  que les éléments habitent et composent au-delà de tout, malgré  ce que Anthropocène leur infilge !  Il n'est là  que assonance et  complètude, l'expression plus que tangible de  l'harmonie et des origines. Je pensais  que l'homme serait, en esprit,   en... [Lire la suite]
dimanche 23 août 2020

TRANSES-INFINIES ! ...

 Photos cristallines  / " Emmila "   LE SOUFFLEUR DE VERRE       Je le vis,  un jour de mer étale et étamée, qui  galbait, qui ourlait  la lame et la vague   en soufflant  une eau   de roche cristalline... Je le retrouve en ces heures précieuses de prémices  automnales et de franc Mistral. Chemins recouvrés, voies  de pierres et d'eau  labyrinthiques où il  fait bon s'enter au chant du rivage, à la poésie de l'adage...    ... [Lire la suite]
samedi 4 août 2018

TEAHUPOO L' ÂME TRANCHANTE !...

  " ... Peut-on tomber amoureuse d’une vague ? Aussi dangereuse soit-elle ? On l’avait croisée il y a huit ans en Polynésie et elle nous avait hantée depuis. Il fallait retourner la voir de près. Montrer patte blanche à son écume et rencontrer ceux qui étaient parvenus à dompter cette beauté qui subjugue, mais ne pardonne pas... "  Texte et  Lien vers   Ingrid ASTIER    LE LIEN A LIRE   http://www.liberation.fr/sports/2018/08/03/teahupo-o-l-ame-tranchante_1670684   ... [Lire la suite]
mercredi 6 juin 2018

BLEU KLEIN !...

  Une vision monochrome éminemment bleueBleu Klein          abyssale fabulant les vastités         l'océanau sortir des bras de Morphée J'ose en évoquer l'éthéré la sérénité       la clairvoyance Champs immensurables au long cours  de la nuit Eternel silence Ainsi de quérir       là-bas inlassablement âme          de chérir sur la mer de la tranquilité deux univers     dont l'un ... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 05:54:23 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , ,
jeudi 3 mai 2018

TRANSCENDANTALISTE ! ...

Platane d'Orient en Automne   " Je vis en plein air pour le minéral, le végétal et l'animal qui est en moi. ( ... ) Henri D. THOREAU   Considéré comme de l'eau, la feuille est alors un lac d'où émergent de chaque côté de grands promontoires arrondis qui s'étendent jusqu'au milieu, tandis que ses baies s'enfoncent à l'intérieur des terres, pareilles à des estuaires étroits dans lesquels se déversent de jolis ruisseaux ; le tout forme en quelque sorte un archipel.Plus souvent, cependant, elle évoque la terre, et, de... [Lire la suite]

jeudi 26 avril 2018

PIERRES DE LUNE !...

        Terres de feu pierres de Lune et d'étoilesLes lointains confondus de la mer et du ciel en délinéent l'infinitude Les saisons à demeure y musent des plus hautes cimes aux franges de sableque les torrents essaiment à l'orée du grand bleu Et les vents les pluiesinlassablement musiquent le chant dolent des orgues pétrésaffolent leur bestiaire minéral Terres des ubacs  des adrets dionysiaquessouverains linéamentsde plaines en vallées au-delà des éperons des cols des sommetsdes hautes futaies ... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 08:21:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
vendredi 2 février 2018

MYSTIQUE SYNTHÈSE !...

  JAN  GARBAREK  & MARI BOINE  AU-DELÀ DU RÉEL   Écouter, aller jusqu'à la dernière note d'une Musique tombée du Ciel, tel un fruit, sur la terre qui fleurit        Par le chemin qu'il obombrel'arbre se rappelle en la caressant à l'histoire de la rivière D'entre la canopéeles plus hautes futaies la solitude des mornes plaineset le vergerla frondaison renaît à son chant plurielau comble du cantiquecomme il élèvesolennel les racines au ciel Jamais muet jamais figé qui... [Lire la suite]
lundi 29 janvier 2018

ESQUISSES PARADOXALES !...

    Ne pas passer à côté de ces échos  !      La pierre serre le boisle bois fend la pierrele gel et la chaleursont alliés Un chêne prend racine répand en chemin l'ombre fraîchedes ciels et des étésL'eau  partout  flue rêve dans le rêve Plain-chant que le maquis entonnedepuis les vents dominantspressé de recouvrerl'ivresse du printempsen se penchant aux balcons de l'hiver Pareil au flotle romarin en fleursjaillit et moutonne entre arbusteset rocherscomme il pallie aux pâleurs... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 04:09:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
dimanche 28 janvier 2018

" STREMU PUMONTI " !...

    Évoquons le Grand Sud. Au-delà règne l'azur. D'autres Îles flottent dans la brume de chaleur, l'embrun des violentes  tempêtes hivernales. Mais suivons les versants Ouest d'une montagne dans la mer. Elle compose, avec les vents et la lumière des saisons, des marines dignes des plus grands maîtres de la toile ! D'ailleurs, est-il pensable, raisonnable de rivaliser avec pareil  impressionniste ? Teintes et nuances nous disent tout de la vie des vagues, de la houle, des vents et des ciels à venir. Comme... [Lire la suite]