mercredi 14 juin 2017

LE TEMPS DES SECRETS !...

    C'est la Corse du Nebbiu et de la Balagna, les confins austères de Cap'Corsu, cette Terre de paillers et de petites chapelles qui se terrent à jamais, dans la souvenance vagabondes des vagues... Ces chants prennent aux tripes et leurs lointains vibrent au diapason de la mémoire, comme l'écho dans les collines. Agrandissez cette image ; les moutons de la grandemer  se devinent, ce jour était au Mistral  !   Cela devait être au temps immémorial  de l'espoir, lors des terribles... [Lire la suite]

lundi 12 juin 2017

MESSAGE !

    On serait tenté  de dire, d'appeler de nos voeux cette maxime, de penser comme l'auteur de ce texte :     "  ... Ainsi  va la vie comme l'eau  sauvage  de notre Terre  que personne ne peut retenir  Comme  la Liberté ..."  (  Traduction du Corse / Site / Blog  - CORSICA...GO56  )     " ...  E cusi a vita va  Cumè l'acqua salvatica  Da noscia terra  Chi nimu  un po ritena  cumè a Libertà ..."... [Lire la suite]
dimanche 21 mai 2017

PHOTO MOIS MAI 17 !...

  " EMMILA "   Nous fait parvenir une photo  étonnante. La teinte, l'encre bleu-nuit intense qu'elle revêt, fascine. L'écume larme de tristesse et de joie ! C'est ainsi. L'heure est au matin, droit dans le soleil, avec le coeur  pour humble  amer. C'est un  jour de vent fort. L'horizon entonne le Blues. On déplore, hélas ! des incendies, de l'autre côté des humanités, là où l'on met à l'envi les desseins des mondes à l'envers, sans vergogne, cyniquement ! Au coeur d'un azur rugissant,  par... [Lire la suite]
dimanche 14 mai 2017

UNE JARDIN SUR LA MER !...

Peinture Henri MORET   St-Guenolé - Pen March . . . . Je sais un lieu de haute lice Où la livrée du matin joue À robinsonner sous les lys Près des falaises d’amadou Où le déhanchement des îles Grise la Manche qui s’exile Sous son chapelet de Corfou . Je sais un lieu de haute sphère Où les sternes vont poinçonnant Le nonchaloir évanescent D’un archipel bagué de mousse Où la veine bleutée du vent Sur les voiles des barcaroles Jette la clé de ses vingt ans . Je sais un lieu d’étreintes folles Où... [Lire la suite]
mardi 9 mai 2017

VAGUE HASARD !...

      Archives 2005 -  2006  C'était le temps des Naish Boards 8.1 - 8.3 et des voiles Gun-Sails saturées de vent. On envoyait copieux !  Les rochers des îles sont restés et nous avons passé. Les jours de grands vents, depuis la barre des écueils aux calmes relatifs que ces remparts naturels concèdent, de splendides vagues  viennent s'enrouler ici en octroyant à l'aventurier son content  de pure  adrénaline, sans fumée ni fumets... Là, boarderider, assure ton autonomie et ne casse... [Lire la suite]
lundi 8 mai 2017

SYM-BIOSE !...

  De si près, en tête de mât, le Puffin Cendré devenu très familier, reconnaît  son étrange nautonier ! Mais lisez plutôt ;  des mots, une expérience  que rien n'égale ; il ressemble étrangement à l'Albatros, en plus petit, virtuose des airs, éminemment sociable et à la fois solitaire, il parcourt des distances considérables sans donner un seul battement  d'aile. Le côtoyer de si près est un pur bonheur... A " Ange-Puffin ", mon ami ! Agrandissez les images ...     A l'envers de tes ailes... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 02:01:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

jeudi 4 mai 2017

LES MERVEILLES DE LA MER !...

    Mais que dites-vous, poursuivit Ariste, quand vous voyez que la mer apporte ces bagatelles sur le rivage avec tant de pompe et tant de bruit, elle qui cache une infinité de richesses dans ses abîmes ? [...]  C'est proprement dans la mer que Dieu est admirable et incompréhensible. C'est là aussi , poursuivit Ariste, qu'il prend plaisir à faire paraître ses merveilles et ses chef-d'œuvre. Il semble que ce vaste élément soit le théâtre de la puissance divine. Je sais bien, dit Eugène, que pour ce qui regarde... [Lire la suite]
mardi 2 mai 2017

" ANGE-PUFFIN " EST DE RETOUR !...

   Ce fut un accord !  D'entre l'aile assortie aux bleuités de la  mer et la proximité de l'oiseau, dans ce théâtre en plein ciel où toutes les beautés convolent, voici une poésie - récit très près du coeur ; elle est dédiée aux Petits-Enfants  ! Comme la nuit en plein jour céruléennela mer intensément densehersée de rochers éparsbriseabandonne à la dérive des penséesd'étranges lueurs marinesde mouvantes et fulgurantes émeraudes Un puffin cendré calligraphie sur l'azur ses lettres de noblessesArabesques... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 11:23:00 AM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
vendredi 28 avril 2017

LA PHOTO DU MOIS AVRIL !...

Échasses Blanches  / Testa  / Images " EMMILA "  Pour  Corsica...Go56   L'horizon est plat. Et pourtant, le vent souffle fort. Il tire au large, semble aplanir une mer agitée, hérissée, croisée. La progression rudoie, le cap oscille, la vitesse heurtée  souffre de ces creux subreptices qui  surgissent un peu  partout. L'air chargé d'embruns ne dévoile plus les transparences et les clartés habituelles d'un épisode de Mistral. Quant aux vagues, près des rochers auréolés d'écume pétillante,... [Lire la suite]
dimanche 23 avril 2017

TU DANSES SUR LES CIELS DENSES !...

  Tu danses sur les ciels denseset je suis de ton vol pur des transes que tu me confies en silencepar les mers et ses froidures L'eau-delà est si profond(e)l'azur et le vent nous confondentJouons sur le fil de l'horizonainsi le coeur et ses tombants débondent Rien ne saurait entacher ta liberté ailée vers l'amontla pantomime fluide qui va et qui éclot en tutoyant le  vide Car il est un point d'acmé lorsque  la joie qui nous est accordéepar la foi et ses secretscomble la migration d'un seul été Je vois en toi... [Lire la suite]