mercredi 9 juin 2021

PERIODE ! ...

      Des lignes sur la mer  donnent le tempo d'une gestuelle à part. Le désir indéfinissable  d'entrer en résonance avec  l'Eau-Delà. Je ne mets plus entre guillemets cette expression, ce vocable  que les éléments habitent et composent au-delà de tout, malgré  ce que Anthropocène leur infilge !  Il n'est là  que assonance et  complètude, l'expression plus que tangible de  l'harmonie et des origines. Je pensais  que l'homme serait, en esprit,   en... [Lire la suite]

samedi 19 décembre 2020

LA SABLIERE ! ...

  Magnifique photo signée   Serge EBEZA Gabon - Estuaire du KANGO    *** Tant de souvenirs,  nombreuses échappées vers le Cap Esterias,  par la côte ou en pirogue, à la rame et  avec le concourt des marées,  en longeant la Sablière et sa luxuriante  végétation. Une canopée  qui poussait   loin au-dessus des sables pulvérulents  son dais de  verdure et ses cris d'animaux sauvages. On dit que les redoutables  serpents Mambas se laissaient ... [Lire la suite]
dimanche 23 août 2020

TRANSES-INFINIES ! ...

 Photos cristallines  / " Emmila "   LE SOUFFLEUR DE VERRE       Je le vis,  un jour de mer étale et étamée, qui  galbait, qui ourlait  la lame et la vague   en soufflant  une eau   de roche cristalline... Je le retrouve en ces heures précieuses de prémices  automnales et de franc Mistral. Chemins recouvrés, voies  de pierres et d'eau  labyrinthiques où il  fait bon s'enter au chant du rivage, à la poésie de l'adage...    ... [Lire la suite]
mardi 16 juin 2020

INFINIMENT BLEU ! ...

    La mer        le temps  longuement ondoient  allant  l'amble des figements de la terre métamorphique Les rochers pensent  en fabulant Rodin    J'en perçois lointainement  la scansion  comme l'être aux mondes  les palpitations        les envolées  d'un vaste poème  au Grand Bleu   J'aurai confié   mon âme  aux champs des baleines un jour  l'espace d'un éclair depuis tant ... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 08:35:00 PM - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
mercredi 30 octobre 2019

DÉCENNIES TEMPÊTES CORSE !...

       Il est des fois impossible de tenir sur les flots tant les vents sont violents... 3.00 M2 ou 3.2 M2  s'avèrent de bien trop grandes surfaces de voiles, grées pourtant sur un flotteur de 60 litres !  La mer fume, se soulève, tourbillonne et se hérisse. Maintenir  sa vitesse est risqué. On quitte la surface de l'eau malgré la volonté de tenir, de négocier  les rafales : pari insensé !  Mais, de traverser, d'évoluer, de se trouver au coeur des éléments  : ivresses marines,... [Lire la suite]
vendredi 12 avril 2019

THIERRY REYNAUD / PHOTOGRAPHIES ...!

 L'Île de CORSE et ses panoramas de bouts du monde, à nuls autres pareils, ses chapelets  d'îlots, d'îlets que les vagues soulignent en  égrenant le cours d'un temps au demeurant toujours antique ; exception insulaire qui mérite toutes les précautions, les attentions, les soins de l'homme Eco-Responsable se devant de rendre aux rivages leurs souverains visages MARIN      https://thierry-raynaud.com/contact/   Heureux d'accueillir sur cet espace  le Site d'un Photographe Insulaire ... [Lire la suite]

samedi 4 août 2018

TEAHUPOO L' ÂME TRANCHANTE !...

  " ... Peut-on tomber amoureuse d’une vague ? Aussi dangereuse soit-elle ? On l’avait croisée il y a huit ans en Polynésie et elle nous avait hantée depuis. Il fallait retourner la voir de près. Montrer patte blanche à son écume et rencontrer ceux qui étaient parvenus à dompter cette beauté qui subjugue, mais ne pardonne pas... "  Texte et  Lien vers   Ingrid ASTIER    LE LIEN A LIRE   http://www.liberation.fr/sports/2018/08/03/teahupo-o-l-ame-tranchante_1670684   ... [Lire la suite]
vendredi 13 juillet 2018

TORRENT JUSQU’À LA MER !...

    Et  me reviennent en boucles les songes et les rêveries de Bosco, de Giono, irradiant de beautés, de sublimités de préciosités  ces pans de vie champêtre. Du Mas Théotime à l'Homme qui plantait des arbres, que de chemin parcouru vers la vie éternelle !  Une Voix d'Eau  que la Harpe enlève   Fasciné, subjugué, je regarde l'eau du torrent couler, fluer abondante et fraîche, qui rejoindra la mer sans que rien ne la souille. En fin de parcours, en se rendant à l'azur,  elle ravira... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 05:03:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , ,
mercredi 6 juin 2018

BLEU KLEIN !...

  Une vision monochrome éminemment bleueBleu Klein          abyssale fabulant les vastités         l'océanau sortir des bras de Morphée J'ose en évoquer l'éthéré la sérénité       la clairvoyance Champs immensurables au long cours  de la nuit Eternel silence Ainsi de quérir       là-bas inlassablement âme          de chérir sur la mer de la tranquilité deux univers     dont l'un ... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 05:54:23 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , ,
jeudi 3 mai 2018

TRANSCENDANTALISTE ! ...

Platane d'Orient en Automne   " Je vis en plein air pour le minéral, le végétal et l'animal qui est en moi. ( ... ) Henri D. THOREAU   Considéré comme de l'eau, la feuille est alors un lac d'où émergent de chaque côté de grands promontoires arrondis qui s'étendent jusqu'au milieu, tandis que ses baies s'enfoncent à l'intérieur des terres, pareilles à des estuaires étroits dans lesquels se déversent de jolis ruisseaux ; le tout forme en quelque sorte un archipel.Plus souvent, cependant, elle évoque la terre, et, de... [Lire la suite]