mardi 28 avril 2020

ÉTERNEL RETOUR ! ...

    Salvador DALI   d'après l'Angélus de MILLET    A NE PAS MANQUER     NB /  Passer les pubs qui s'intercalent, hélas !   En attendant que les vents s'épuisent, voici quelques bordées éthérées qui voleront au secours d'un profond pathos. La guitare électrique passe le témoin à la guitare sèche qui ne tarit pas, qui revient à la source ;  réminiscences anhistoriques  !   MESSAGE DE LA ROUE DU TEMPS    Une Heure 30 de Concert Extrême et... [Lire la suite]

jeudi 23 avril 2020

POÈME EN IMMERSION !...

        Un  grand champ  écumeux  vers le ciel  se noie Une aile  épouse  les fanons lanugineux  de la mer  en émoi    Le  vent nordit    et les vagues se veloutent  et s'arc-boutent  quand il  fraîchit    L'azur poudroie la moire s'irise  Quelle volonté  en moi s'ente aux  desseins de la bise   Évanescents  diaphanes vont les songes ultramarins Ivresse   océane et de... [Lire la suite]
dimanche 29 mars 2020

BORDS DE FOLIE ! ...

        Aller  Va    où les vents traversiers te mèment  Marin  à l'orée de l'onde massive là où naissent les  vagues fumantes Avec elles     élonge  les tours  minérales de la clarté    Un  Ponant   bleu-roi     souffle   violamment  Souque   Marin   choque   lof    L'abattée fulgure  le  Puffin Cendré  ton compagnon d'aventure ... [Lire la suite]
vendredi 27 mars 2020

" JE VOUS ÉCRIS DEPUIS VOTRE FUTUR " ...!

  Lettre de l'écrivaine italienne Francesca Melandri aux Français : "  Je vous écris depuis votre futur  " "     Cette lettre, envoyée d'Italie, comme une bouteille à la mer...  Lettre d'Italie, Il est 00h28 à Brescia *** «  Je vous écris d’Italie, je vous écris donc depuis votre futur. Nous sommes maintenant là où vous serez dans quelques jours. Les courbes de l’épidémie nous montrent embrassés en une danse parallèle dans laquelle nous nous trouvons quelques pas devant vous sur la... [Lire la suite]
vendredi 28 février 2020

EAU-DELÀ - L' UN -SOUMIS !...

     On écrit un texte ; précipitations, fautes, étourderies ! Le clavier froid  fausse les notes de la main qui de l'âme au palimpseste, à l'encre fine,  jamais ne faillissaient ... Parvenir au pied du mur, entrevoir l'autre rive, là-haut, dans l'exhortation fluide et légère de l'onde messagère.     Il est des lieux  que les vagues et le vent animent imperceptiblement, en se cachant. Des fenêtres s'ouvrent, depuis  les tombants de pierres diluviés. De hautes tours, des abris... [Lire la suite]
dimanche 23 février 2020

LE MARIN !...

  Pour un final, une dernière strophe magnifique, ce poème de la mer et de la destinée ! Le voici sur fond de tempête " Fabien ", vers le Grand Sud des Îles balayées par les vents marins, les vents lointains. Oui ! Beauté et Vertu, tracent un beau chemin, abandonnent à la Terre de fabuleuses empreintes ! Le Marin  !     O flots d'événements ! d’où viennent nuits et pluies ?Il faisait calme et clair quand j’étais prés du bord ...Et quels vents aujourd'hui, quelle mer en furie !L'on ne peut plus voguer, ... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 01:08:00 PM - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,

vendredi 31 janvier 2020

LE CHANT DES VAGUES !...

  Un  Jour, un  jour d'épousailles    Que je me livre aux penchants de l'onde translucide comme on se confie au beau dessein de la mer, au chant perpétuel de l'océan. J'accompagne  le cours insensé d'un jour de forte mer. Allons,  jamais plus vrais qu'en ces instants  incessants que rappelle la sibylline  noria des vagues. Et  je vogue,   à l'aventure,  juché entre l'écueil  imminent et de longs manteaux d'écume. L'ombre des hautes lames me suit et... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 07:07:00 PM - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
dimanche 26 janvier 2020

JEAN DIHARSCE / EXTRAITS !...

Phare  de la Revellata     Gardien de phare j'en ai tant subide ces tempêtes follesde partouttout ce tempsde celles qui vous laissent fracassé sur le sablebaie des trépassésou englouti à jamaiscité d'Ys de ces vagues immenses qui vous arrachent tout il restait missionvoir au loinet prévenir les hommesfaire faisceaualerter les oiseaux qu'ils viennent se blottirremonter l'escalierregarder bien plus loinanticiper l'étale gardien de pharese relever !   Jean  DIHARSCE    ... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 12:08:00 PM - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
lundi 16 décembre 2019

VIS TON HORN ! ...

 " Ce qui est vécu, et passionnément espéré dans l'aventure, c'est le surgissement de l'avenir. "  JANKELEVITCH   *** Honore à l'aune comme à l'orée de tes possibles rêves ce HORN que tu côtoies. Tous les marins en espèrent et attendent la révélation ! Tu ne démériteras point. Il y aurait tant de facettes au prisme des joyaux infinis de la Terre et de la Mer, dont tu procèdes et participes,  lors de ce passage, de cette escale ici-bas où il te faut :   de-venir !  Que ton existence demeure, à... [Lire la suite]
vendredi 6 décembre 2019

LES TEMPÊTES REVIENNENT ! ...

    « Je tire de l'absurde trois conséquences qui sont ma révolte, ma liberté, ma passion. Par le seul jeu de ma conscience, je transforme en règle de vie ce qui était invitation à la mort - et je refuse le suicide ».  Albert  CAMUS    Il s'élance, à bord de la Tempête  " CARMEN " !  Solitaire,  comme à l'accoutumée mais, cette fois-ci et sans doute,  accompagné   de violentes rafales. Du Golfe de Ventilegna, dans le Grand Sud de l'Île de Corse, . un... [Lire la suite]