samedi 23 septembre 2017

" SHINE ON YOU CRAZY DIAMOND " !...

Il y a le faisceau de la récompense mais également celui de la punition ! Osciller entre ces deux pôles c'est là, peut-être vivre vrai !  Encore faut-il qu'ils relèvent de la liberté en âme et conscience sereines ! C'est  bien le cas, hélas !  lignes de la main ;  sentence du sursis, à la solde de la folie ! Je pense à toi, Michel, mon Frère : j'arrive . "  ... Shine On You Crazy Diamond ... "        Sur la mer     si souvent seule ou solitaire à l'envi le coup de temps... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 12:25:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,

lundi 4 septembre 2017

DU PATHOS A L'ETHOS / VERS " LE MESSAGE RETROUVE " ...!

   Lectrices, Lecteurs, ce texte sera à la semblance de son auteur, une énigme, un voyage intérieur hermétique et tout à la fois ouvert ! Livré ici en pâture,  à l'anonymat !  L'expression d'un pathos qui relate et témoigne d'un long  chemin de repentance parsemé d'embûches mais également de révélations ; comme si pièges et aléas non fortuits avaient en fait  transcendé le présent des entraves, sublimé l'essence des mots et de la pensée tragiquement affectés  par les maux insanes ... A chaque... [Lire la suite]
mercredi 9 août 2017

EMMURE DE SILENCE !...

    Des cris emmurés de silenceforcent la meurtrière et le vantailLa lumière a cessé d'ondoyerl'âme pérégrine  d'une  prière Un chant captif ceint le silence Le verre brisé du vitrail blesse une colombe Que cet envol orphelin m'amuïsse enfin Les larmes y  diluvient le  silence Sanglot que la solitude étreintallant  de cheminvers la vérité et le large azur   Naître à  ce penser que le silence  emmurelà-bas d'où on ne revient  jamais au tréfonds de soiil y a... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 03:56:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
lundi 31 juillet 2017

FOLLE ALLÉGORIE !...

    Au terme de la longue route tu ne déranges point les étoilestu n'auras jamais excédé les vagues dunesde la mer et de la lune en croissant mais le silence con-descendant des mangeurs d'espoir   Va     hallucine toujours  les mots innombrables toi qui erres  par le vaste dédale de la folie contre les  bas maux         Satisfais aux vernales images comble la fulgurance  des rêvesl'inassouvi   l'immarscessible souvenirAuras-tu ainsi et déjà... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 12:42:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,
vendredi 14 juillet 2017

DASEIN !...

    LE RENDEZ-VOUS OMEGA    Il ne résulte pas de l'impudence virtuelledu parfait opérateur croyant orchestrer les facéties du temps qu'il fait et sera Il est de l'incertitude du chant des possibles qu'entonnent et que soulignent à perte de vueles élèments du Tout Et c'est pour cela    que chaque rendez-vous l'honorecomme le riche tribut d'une allégeanced'une alliance dont les termes infiniment oscillent entre la veine iroise des vagues et l'absinthe naufragé des écueils On le dit fou à... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 07:47:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
jeudi 22 juin 2017

LE TABLE TOP DE ZORBA !...

  " ONE HANDED "      Ce jour-là, " ZORBA " était déchaîné ! Il  souhaitait en découdre avec l'adversité et le chancre malin  des cloaques  infectés... Il choisit un Mistral d'hiver pour nous lâcher  dans les airs ce One Handed Table Top magik et libre. Comme inspiré, il le rentra in extremis, sans jamais démériter face à ce Move très  exigent, notamment à ces hauteurs. Le vent s'était levé et  le bougre de " ZORBA " ne daigna point  changer sa 5.00 M2 Wavesail Gun ... [Lire la suite]

dimanche 18 juin 2017

AMER ET PHOLIE !...

        Quels bouquets    de nuit   auréolent  l'amer  un  abîme d'archipels   Les choeurs du silence       croisent et vont  évanescents   Que ton sillage    regagne  le chant de la noria comme il danse la transe des vagues   Entre flux dense et reflux depuis ces figements habités ici   le vent cri avec toi    A bord de  Pholie  déraisonne encore   Schizo-frère   ... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 07:51:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
dimanche 4 juin 2017

IMMENSURABLE LETHE !...

  Cette échappée m'est une danseinoubliable vire dans la nuit  léthéenneEn liceje rêve d'avalanche perse fuyant l'aube dense des cloaques et des fumets De ce jardin d'Eden  lénitif calice à jamais serti d'opalinequi eut éveillé l'âme des océans  infinis et de l'absurde extra-lucide     je vaincs le suicide Paraître demeure illusoire Alors de sur-vivre comme on émerge sonnéde l'ivresse paranoiaquearraché à la douleur au hasard d'une vaguebordéed'un rendez-vous manqué par-delà le... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 03:11:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
lundi 15 mai 2017

LE SANGLOT ÉTRANGLÉ ! ...

  Petit inconnu, trop jeune pour te nommer, désormais seul, déjà orphelin  de ton jumeau ; il ne te reste plus que la fuite sous le vacarme tonitruant de l'artifice létal ! Un détail, une goutte fait déborder le vase... Qui prétend de toi différer sous les pluies de bombes, la stridulence des réacteurs ?   Il me vient comme un sanglot étrangléun spasme dont  l'instant décide des deux infinisQui de l'homme  de l'oiseau dont on relate à toujours     en amont du dogme la merveilleuse... [Lire la suite]
samedi 8 avril 2017

LÉTAL ENGAGEMENT !...

  Par le vaste et numineux  prisme de la lumière et de l'azur, une vague paréidolique m'emmène au terme fugitif de nos transes létales ; j'y vois comme l'osmose improbable d'une idylle, d'un  rendez-vous manqué qui eût précipité le temps, le grand jardin d' Eden  aux portes de l'Hadès  et de Sophia. Et je vais, auréolé d'écume  et  d'embruns,  tutoyer quelque nue  célestestielle aux parfums purs de la déraison. Féeries que le temps accorde, l'espace d'une onde qui vague aux confins... [Lire la suite]