vendredi 18 septembre 2020

LE JEU DE LA FOLIE ! ...

      Tu joues    sur le fil ténu  d'intenses   rencontres  L'immédiateté est ce versant  azuré  qu'il  t'importe d'explorer et de  comprendre comme on embrasse sitôt une toile de maître   Ainsi en décident ces vagues faits   de vagues et de vents  que tu nous rapportes  qui destinent  et qui cernent l'au-delà  du rêve    Dans la  quête de l' absolu vont l'inhabituel et l'imprévu  des grands... [Lire la suite]

mardi 16 juin 2020

INFINIMENT BLEU ! ...

    La mer        le temps  longuement ondoient  allant  l'amble des figements de la terre métamorphique Les rochers pensent  en fabulant Rodin    J'en perçois lointainement  la scansion  comme l'être aux mondes  les palpitations        les envolées  d'un vaste poème  au Grand Bleu   J'aurai confié   mon âme  aux champs des baleines un jour  l'espace d'un éclair depuis tant ... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 08:35:00 PM - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
vendredi 22 juin 2018

FACE A LA MER !...

      A nous    Folielibérons ces quelques mots naufragés    volontaireset noués    bout à bout Solitaire à souhait tu demeuresabsent        Tu  vas  à l'envi Passager dont le  regard s'esseule  ainsi et                     lointainement Il monte du silenceles horizons de la foi ce manque qui n'est à l'absence qu'ombre habitée      voile infiniment... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 09:44:00 AM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
vendredi 28 février 2020

EAU-DELÀ - L' UN -SOUMIS !...

     On écrit un texte ; précipitations, fautes, étourderies ! Le clavier froid  fausse les notes de la main qui de l'âme au palimpseste, à l'encre fine,  jamais ne faillissaient ... Parvenir au pied du mur, entrevoir l'autre rive, là-haut, dans l'exhortation fluide et légère de l'onde messagère.     Il est des lieux  que les vagues et le vent animent imperceptiblement, en se cachant. Des fenêtres s'ouvrent, depuis  les tombants de pierres diluviés. De hautes tours, des abris... [Lire la suite]
jeudi 28 novembre 2019

OMEGA POINT !...

           L'hiver  frappe  à la porte. Monte l'appel du monde  du silence et des nues  inconnues... Nulle retenue, nulle entrave mais cette allégeance  sans conditions, un Eau-Delà de Tout,  transe-lucide,  un univers à part  ! J'ai tant de rêves  à rêver,  encore et demain. Horizons chimériques de Nous partagés, dilués, libérés ... Un Eau-Delà, ailleurs, en mer, comme - une philosophie de l'errance ;  autant d'ouvrages, de théâtres, de... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 06:36:00 PM - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
jeudi 10 octobre 2019

LE SILENCE EST SOLITAIRE ! ...

    Solitaire    vogue le silence   La passion que les vents ailent en  panserait-elle  les maux  les plaies        Point d'alcools mais l'encens   l'embrum       Ici-bas  l'absinthe  coule  à flot       Être  divague où fleurit  l'amer      Éternel printemps    immarcescible Lyre     Nuit Obscure D'aucuns cadrent  l'Océan   ... [Lire la suite]

lundi 29 juillet 2019

TU RESSEMBLES AUX NUAGES ! ...

Waverider " CPP " /  I SCODI NERI / GRAND SUD ISULA    Un titre connu ! Le nom d'une Catégorie de l'espace  Web CORSICA...GO56 100 % WAVESAILING ...     Observez bien le windsurfer, qui vent de chuter, dans le Line Up et qui se se relève,  tentant le Waterstart de la dernière chance...  Alcools !  Il n'en mène pas large, quasi perdition aux abords de la côte ; leçon d'humilité et  surtout, sentiment incontesté de petitesse, d'élément rapporté ridicule face aux éléments... [Lire la suite]
samedi 1 juin 2019

CHAMPS DE POSSIBLES !...

        Il me revient des champs du possible les échos poétiques  d'une chanson  Chroniques pensées Devine   Comme un air  de ces musiques mortes  qu'une histoire   lointainement  égare et qui s'ente au souffle pers  à tout ce qui fut de  nous   probables d'une valse  enivrant les saisons   J'ai dans le regard    à la folie  de vagues mèches   que les vents bouclent  à l'écheveau ... [Lire la suite]
mercredi 27 février 2019

ÎLE !...

   Gardienne du seuil de la folie     Elle révèle   en ce jour de vents violents les cinq éléments universelsSels et gemmes de cristal  délinéent l'Univers le prisme de nos panthéiques visions L'eau   l'air   le feu    la terre  et la glaceéternelle impermanence des choses Pérennelles métamorphoses Une île    un îlot    un îlet    dit-on       là-basrapporté aux tièdes clartés ultramarinesdes archipels... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 06:36:00 PM - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,
mardi 12 février 2019

UN-CONSCIENT !...

    La mer n'est jamais aussi belle que soufflée par les vents violents D'entre le puissant Ponantle Mistral et ses froidures rebellesqui ceinglent au visage Février  di-vague  dans le creux de la vague et   comme un Moi(s) fragile gravite             de passageun-conscient  Février     en lui     accuse le coup de ces ahans sourds qui vont        à l'unisson du chant des marins d'antan Il aura ... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 07:52:00 AM - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,