mardi 17 novembre 2020

PRIS EN OTAGES MER-OCEAN !...

      MER  - OCEAN     Ont été pris en otages,  sans  raisons corroborant  quelques motifs d'ordre sanitaire, bien au  contraire ! Tout  de ce dispositif répressif  disproportionné, de ces mesures iniques, injustes, arbitraires est de nature à  amplifier d'une part le désordre, la désobéissance civile légitime et souveraine en pareil contexte  mais plus gravement la fragilisation d'une grande partie de la population privée  de plein - air, de pleine... [Lire la suite]

mardi 23 avril 2019

DÉPLORABLES IMAGES /ACTU @ GJ ! ...

     Photomontage  réalisé    En réponse aux agressions et blessures graves causées  par les armes Sub-Létales, armes  utilisées par les Forces de l'Ordre contre  la population des manifestants ... De la part des  " Gueules Cassées  " du Mouvement des  " Gilets Jaunes ". Une contestation durable  qui s'inscrira dans l'Histoire de FRANCE. Les images  du  Peuple, ainsi castagné, rejaillissent  sur les auteurs et les  commanditaires de... [Lire la suite]
samedi 1 décembre 2018

LA FORCE OU LE DIALOGUE !...

( Photo Libération ) - Nous grimons  - Images déplorables auxquelles nous sommes confrontés, des faits inéluctables que le blocage et le mépris   de l'état occasionnent  et entretiennent depuis des jours, bientôt des semaines ; la situation ne peut qu'empirer en allant vers les fêtes de fin d'année ; les vitrines pour les uns et, pour les autres : l'indigence et la totale précarité !     Lisez la presse ! On entend, on voit sur les téléscripteurs, l'Etat compter les coups portés et les points,... [Lire la suite]
lundi 19 novembre 2018

AU-DELÀ DE L’ÉVÉNEMENT ! ...

    LES RAPPORTS DE FORCE ENGAGES   AU SENS LITTÉRAL SIGNENT  L'AVEU  D'ECHEC    D'UNE POLITIQUE SOCIALE EXPLOSIVE  ET SUICIDAIRE   L'état argue du fait que le mouvement des GILETS JAUNES n'est pas organisé, qu'il impose une situation complexe de relations qui ne favorisent pas le dialogue ; la belle affaire ! Opportuniste, il provoque l'enlisement, affrontera le chaos à grands coups de matraques. Quant à la presse, elle ne pourra que relayer le propos intransigeant et... [Lire la suite]