samedi 30 octobre 2021

D'UN CAP A L'AUTRE !...

Grand Sud de l'Île de Corse    Brume matinale,  brume  des songes !  deux cap, deux   pointes aux rochers polis et  acérés organisent  l'inextinguible  ballet des vagues. Le vent souffle fort, retient le temps en suspendant la lame, avant que le rouleau ne l'emporte en tonnant. Où suis-je ? Que fais-je ici ? Où vais-je  en cet entre-antre-deux îles Sud et Nord  dont l'une affecte le synclinal houleux des millénaires, les strates métamorphiques  des  millions... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 07:19:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,

vendredi 7 mai 2021

LIBECCIU IN CAPI CORSU ! ...

Le Sémaphore du Cap Corse passera 79 Noeuds dans l'après-midi, pour un vent  de secteur SW, à plus de 100 m d'altitude, soit environ   sur zone, au niveau de la mer : 55 Noeuds voire davantage  !      https://www.facebook.com/photo?fbid=3989611867790955&set=pcb.3989624344456374 Le vent  des Îles fut  si fort qu'il creusa profondément les ciels de la mer de Toscane, de Ligurie. Pour  horizons, les linéaments de l'archipel éponyme  incisant et bizautant l'azur ... [Lire la suite]
jeudi 21 janvier 2021

TOUTES LES AILES SONT BLEUES ! ...

  Au Solo  hivernal Giraglia    Toutes les ailes sont bleues qui  dansent et qui palpitent  comme vagues  de ciels mêlées à la féerie    des -  accords  Ainsi de  nos allants d'îles  polyphoniques    Ceints desseins pansant   honorant le Temps  des dieux surréalistes et visionnaires  Au coeur des solitudes  azurées l'enfer des enfers de pierres diluviées  demeure orphelin   On y  sent... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 03:32:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
mercredi 29 août 2018

CORSE / TEMPÉRATURES DE LA MER !...

A GIRAGLIA      LE LIEN   NOS REMARQUES    Nous relayons  l'Article paru dans le quotidien  CORSE -MATIN !  Pour l'intérêt du programme de recherche et surtout les informations très importantes que ces sondes  apporteront à l'étude du milieu marin menacé par les conséquences  diverses des dérèglements climatiques en cours ... Dans l'Extrême-Sud de l'Île de Corse, nous aurons relevé des températures de l'eau de Mer anormalement chaudes, suivant les endroits et... [Lire la suite]
dimanche 15 mai 2016

L'LE VERTE A GIRAGLIA ET SON PHARE...

A GIRAGLIA  Dans le petit jour revenu, la lampe s'éteind, quitte la haute silhouette blanc-passé qui peine à rayonner sur l'azur profond de la Mer de Ligurie. Sur l'autre versant de l'Île, d'infâmes fortifications signent les délires tonnants d'un Certain mégalomane et  d'un traître à la Jeune Patrie. Ces horribles remparts trônent toujours et souillent l'architecture des tours et des dieux de la terre et de la mer Ghjorghju d'OTA      L ' OPARA MARINA  OU LES   " TRAVAILLEURS DE LA MER... [Lire la suite]
samedi 16 août 2014

LA FACE CACHÉE ...

      Une âme  ose    la  face Cachée d'une îleL'inaccessible écrin  Abrupte  si brutaleLorsque de céder à l'allégeanceA l' imprévu De leurs tombants tonnants Mon Ailée  pérégrineAutour  de l'amerA la dérive blancheEt tourmalineDe la lumière en pluie Mais une âme Pour un cap   L'autre rive Tout arriveL'instant d'une lameEt des révolins qui se liguent Aux spires cristallines Une âme à la mer   Suaire lactescentMétamorphosesIllusions Qui m'eurent... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 11:16:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

jeudi 8 mai 2014

L'ÎLE VERTE !...

     Sublime, transcendental accord des ciels à mes yeux révélé ; un parfum d'ex-Île vierge, intouchée, presque palpable sous les lumières et les fards des vents tempétueux et si violents... Musique de ma vie toutes les fois euphonique, symphonique...  Harmoniques inégalés de l'in-temporel, éclore à  l'En-Soi, peupler enfin la viduité et ses improbables limites :  l'éternel, l'infinité  ! Et aller, caresser juste un dessin d'étoile, une cime, un Everest au coeur de la mer ! Les vents fous et... [Lire la suite]
mardi 25 février 2014

LES MOUTONS INNOMBRABLES ...

    UN BRIN DE PROSE ENFANTINE    Enfant, je béais aux moutons qui dansaient sur la mer. Au bord de l'eau, nous nous  suivions ; je les perdais aussitôt de vue. Les accompagner et les observer m'amusait. Ils semblaient se cacher en gambadant comme à travers champs ; et je me confondais en maintes fables !... Il y a aussi des moutons dans le ciel qui se rassemblent, fidèles augures, avant que les vents ne se lèvent ... Mais on les aurait depuis fort longtemps oubliés !Et les images  pluvieuses du... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 11:08:00 AM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
dimanche 8 décembre 2013

LA PHOTO DU MOIS DE DÉCEMBRE ...

    Angélique IONATOS - MIA THALASSA -  § Qu'effeuillerais-je en ce mois de Décembre si ce n'est le miroir pérenne de la mer en furie fuyant une Île au sortir de l'été, allant avec le vent doux oeuvrer aux  pansers de l'hiver ... Il y avait un îlôt, là-bas, avec une lueur vacillant dans la nuit. Elle épargna le pérégrin, ce marin d'un jour pris dans la tourmente éternité ! et d'en faire le tour, il misa son dictamen !   Révolution turbulente, tant osée qui l'eût maintes fois ondoyé en ses rêves de... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 04:58:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
mardi 30 juillet 2013

ÎLE AUTOUR DE LA CORSE ...

    "... Et quand la brise frise l'eau en épousant le large, l'îlot s'éloigne avec elle, comme un vaisseau en partance ;  vers les bagnes de Toulon peut-être ;  Ô Barbara Furtuna !   Oui, écrire, évoquer cette Terre fabuleuse qu'est la Corse, une Nature subjuguante qui eût tant élevé les curiosités, les fantaisies multiples qui l'habitent, et  bien plus haut qu'elles n'auraient jamais été !... Tel serait peut-être le nouveau pari de la Modernité, de l'ère nouvelle qui s'annonce, d'une Insularité... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 09:34:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,