dimanche 23 août 2020

TRANSES-INFINIES ! ...

 Photos cristallines  / " Emmila "   LE SOUFFLEUR DE VERRE       Je le vis,  un jour de mer étale et étamée, qui  galbait, qui ourlait  la lame et la vague   en soufflant  une eau   de roche cristalline... Je le retrouve en ces heures précieuses de prémices  automnales et de franc Mistral. Chemins recouvrés, voies  de pierres et d'eau  labyrinthiques où il  fait bon s'enter au chant du rivage, à la poésie de l'adage...    ... [Lire la suite]

mardi 18 août 2020

RIVAGES DES SABLONS ! ...

      Aux rivages  des sablons ocreux  à la lisière du maquis  l'ombre des genèvriers ras  à larges baies tamise une  lumière crue  J'ai posé mon sac à bonheurs  un gréement et une planche courbe   Je sais la solitude prodigue  et les  vents porteurs ne laissant  jamais de lire  aux ciels   des oiseaux la poésie des signes    La brise  entonne un doux chant flue sans entrave         caresse... [Lire la suite]
mardi 14 janvier 2020

MONADE / NOMADE !...

  POUR UNE ANAGRAMME    L'harmonie, ici, préside à la volonté. Participer en silence, solitaire,  aux invites de la beauté et de la complétude  des mondes vrais. Sentiment incommensurable, immémorial qui nous rappelle à la quiddité, au questionnement philosophal. Et de regagner ces espaces   ces arpents de liberté que  l'amour destine indéfiniment à l'azur primordial !   Il est tant de fenêtres que l'hiver, les vents, les grands espaces, la souveraine forêt, les cours d'eau... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 04:46:00 PM - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,
lundi 11 novembre 2019

L'IMPOSSIBLE ALLIANCE ! ...

      Parce que  nous aurons distancé l'essentiel, les mondes souverains et leurs solennelles vérités. Un triste constat, un tragique bilan  révélant sans cesse l'absence de pacte naturel  et d'alliance  entre l'Etant et l'homme moderne. Alors que celui  -  ci n'aurait plus aucun argumentaire qui puisse justifier ses forfaitures perpétrées à l'encontre de tous les milieux, du vivant, des causes du vivant érigées  en Lois irréfragables. Parce que la vie et l'existence ne laissent... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 06:55:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
vendredi 8 novembre 2019

VERTIGES DE CIELS !...

  Célestes paraphes    ILLUMINATIONS      Tous les ciels ouvrirent leurs fenêtres L'arche d'alliance complut à l'automnecomme au temps retrouvédes feuilles mortes Les pluies battaient encore la campagneabreuvaient les montagnesranimaient mélodieusement  les torrentsle merveilleux liseré en camaïeuxdes maquis littoraux et des tombants Il manqua ici-bas le vol des grands migrateursse faufilant entre  rêts et rais d'un  soleil bas  et radieux en route vers le solstice ... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 01:36:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , ,
dimanche 8 septembre 2019

JARDIN D'HIVER ! ...

    Qu'il appartienne à la poésie de réciter, au plus près de l'émoi et du frisson, l'opalescence de la mer en cheveux d'embruns ... Comment  l'évoquer autrement sans démériter. Féeries, magie des éléments communiels, tu fus tel le reflet d'une étrange psyché. Légende impersonnelle, humblement  furtive !  Le soleil voyagea,  déjà si bas, tandis que l'été  retint encore le soleil et ses longues journées !  Complice des fonds marins subreptices, tu allas et voguas. Vous fûtes de la ... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 09:07:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

mardi 13 août 2019

SOIF D'HARMONIES !...

   Nous aurons été hélas ! de cette ère, d'une époque  meurtrière et catastrophique qui virent les dominants bouleverser le climat et les Mondes. Au nom de la cupidité et de la soif de pouvoirs que l'argent affole, les décideurs ont opté  pour la fuite en avant toute des profits et des richesses, quoiqu'il en coûte à la  planète.  S'il reste encore,  un  jour futur,  quelques harmonies qui vaillent le détour, alors, que la mer me  prenne ! Mais il en sera,  partout,... [Lire la suite]
samedi 10 août 2019

LE DERNIER QUART !...

      J'ai dans le coeur qui résonne     en canon Stivell et son chant pacifiqueun Eau-Delà des mots qui s'écrit    à la harpe druidique Que ne suis-je   encore et déjà       là-bas      J'élongele fil harmonique d'une lame céruléenneJ'en vis l'envol appolonnienl'élan dionysiaque Que ne serais-je d'autre Profond regret des clartés océaniques des errances  ossianiquesque les vents poétiques dissèminent  en s'aimant Au regret du... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 03:22:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
mercredi 20 février 2019

DUO D'INFINIS !...

    Dessin  & Graphisme   / Mila BORDIN  FRAGMENTS POUR  LES PETITES FILLES DU SOLEIL  Comme un   brin  un soupçon  de poésie   lâchés aux vents d'un mirage   d'un visagelà-bas où se  dessinent les lices transe-lucides  de l'Autre Rive    vers le  bout de la route qui destine  Et cette voix abyssale   Vertiges du Chaos dont les Mots Bleus versent quelques rimes sur les souvenirs  ... [Lire la suite]
samedi 9 février 2019

LE SENTIMENT OCÉANIQUE ! ...

    Les pratiques extrêmes menées en  situation de Solo absolu, à plusieurs  personnes, avec des autres qu'humains,  ( Expéditions dans le Grand Nord à traineaux par exemple ), offrent parfois à leurs adeptes une expérience lumineuse et unique  qui est à l'origine de l'émergence du sentiment océanique. Rareté, sublimité  de l'esprit sujet à l'éveil ; comment le qualifier, le décrire  ?  Un sentiment, un ressenti, des horizons spirituels  sans limites, ineffables   ! ... [Lire la suite]