mercredi 20 février 2019

DUO D'INFINIS !...

    Dessin  & Graphisme   / Mila BORDIN  FRAGMENTS POUR  LES PETITES FILLES DU SOLEIL  Comme un   brin  un soupçon  de poésie   lâchés aux vents d'un mirage   d'un visagelà-bas où se  dessinent les lices transe-lucides  de l'Autre Rive    vers le  bout de la route qui destine  Et cette voix abyssale   Vertiges du Chaos dont les Mots Bleus versent quelques rimes sur les souvenirs  ... [Lire la suite]

samedi 9 février 2019

LE SENTIMENT OCÉANIQUE ! ...

    Les pratiques extrêmes menées en  situation de Solo absolu, à plusieurs  personnes, avec des autres qu'humains,  ( Expéditions dans le Grand Nord à traineaux par exemple ), offrent parfois à leurs adeptes une expérience lumineuse et unique  qui est à l'origine de l'émergence du sentiment océanique. Rareté, sublimité  de l'esprit sujet à l'éveil ; comment le qualifier, le décrire  ?  Un sentiment, un ressenti, des horizons spirituels  sans limites, ineffables   ! ... [Lire la suite]
mercredi 1 août 2018

L'AUTRE CIEL !...

            Loin   loin   ce vau l'eau de ville heurtéhors de ma vue la certitude  de ses délivres d'entre les laisses de la mer souilléequi monte et se dilate comme l'acideAu-là des pistes tracées faussant les horizons de l'aventure et tant d'échos Au plus profond de l'azur   fluide que j'aille à la rencontre  d'autres ciels limbiques  constellés de nuages  Résilles d'écume  fol embrunque les métamorphoses  recouvrent Que je... [Lire la suite]
lundi 23 juillet 2018

IL EST ENCORE TEMPS !...

    Il est encore temps de vaguerde muser      à l'intime des îlesde la Grande Merau vent     sous le vent     si prochesen volant au-dessus des cielsretissus de Thétys      l'éternelaux tombants accores Rien n'aurait donc changé quand le regard vogue s'attarde comme un horizon et n'en retient que l'image des rêves    de l'évasion Mais le nocher  sait le sursisdes eaux     des domaines mortsque la mer déplore implorant les... [Lire la suite]
mardi 17 juillet 2018

PASSEREAU !

L'horizon sur la mer vire à l'orange, opaque et dense ; l'oiseau apparaît, solitaire, sans le chant ! Une halte, furtive, cauteleuse.  Il sera le seul petit être  que nous aurions vu, durant tout le jour ... Il y a encore quelques années, le maquis tremblait au plain-chant sublime  de ces petits anges-serins. Nous traversions ensemble le vaste golfe, les charmes mélodieux de l'aventure ; il n'eût point fallu  voyager pour s'enivrer de lointains   Terres que l'on disait sauvages, îles qui comptaient parmi... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 10:19:00 AM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
vendredi 16 février 2018

SPLENDEURS MUSICALES ! ...

Si la Mer pouvait de nos  jours devenir et demeurer berceau de la vie ! 18.000 êtres humains désormais victimes, naufragés, migrants hantent  les flots de la Grande Bleue, de Mare Nostrum, de la Mer Méditerranée, depuis le début de graves conflits qui affectent aussi  toute la planète. Funestes desseins que ceux de la Civilisation des Droits de l'Homme et du Citoyen !  On mégote sur la nature des gaz employés pour décimer des centaines de morts civils, innocents, passés par l'empoisonnement chimique, afin de se... [Lire la suite]

jeudi 21 décembre 2017

COMME UNE PROVENDE DE PLAISIR !...

    Je ne vous cacherai pas que l'écriture flua tel le tonneau de vin que l'on débonde, comme un coeur,  entre superbe de la robe et précieux vertiges  de l'azur, pèlerinage de l'ivresse  ... Puisse ce texte vous souhaiter à Toutes et à Tous de passer, en Famille, de splendides et inoubliables fêtes de fin d'années ! Demain, 2018 sera un autre jour égaré dans l'immensité du néant !   La roche ruisselle         De profonds sillons dévoilent à nue l'empreinte des TitansEt... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 09:39:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , ,
jeudi 14 décembre 2017

POÉSIE D'AFRIQUE AU SUD DU SAHARA 1945-1995...EXTRAIT

  Que les poètes se confondent avec la respiration du monde ;que viennent tous autour de la ronde des pécheursque les hommes deviennent créateurs ;que vienne tout ce que je ressens comme véritéau-delà du cercle terni de la vitre…J’attendrai religieusement le trésorque m’apportera la vague maritime…La terre où mes genoux en douleur s’écrasentest ma certitude fondamentalemais j’éclairerai de ma lanterne aux mille couleursceux qui viendrontet ils me trouveront sur la ligne de toutes les batailles. ! OSWALDO ALCANTARA  
Posté par marin56 à 10:31:00 AM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
lundi 20 novembre 2017

DESTINE-TOI !...

    Tu traces  sur le vélum de l'azur  quelques délires    Soupçon  ou instant     Qu'importe  En hallucinant  les vents   esquisse  l'infinie  liberté                 Des vagues    monte le  silence  bleu - roi Souffle éternel   L'arc irridescent    se fait sillage   alliance  et me parle de Nous      Une seule rencontre  ... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 01:21:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
dimanche 5 novembre 2017

AUTOMNE !...

    Quelques mots esquissent l'automne ; un vrai temps d'automne, celui  que nous connaissions, antan. Des rivages aux sommets d'une Île devenue soudain immense, perdue dans les nuages, à nouveau disposée à rêver de voiles, en partance, Nature et éléments composent au fil des heures, avant la longue nuit  !  Et de  suivre du regard l'arc d'alliance qui eût rapproché  enfin ciel et terre, mer et ciel, dans les clartés et les bleuités  du vent d'Ouest, du Ponant ! Il aura abondamment plu... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 06:33:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,