dimanche 30 décembre 2018

UNE ANNÉE S'EN EST ALLÉE !...

          " Notre but n'est rien de moins qu'une description complète de l'Univers dans lequel nous vivons " Stephen HAWKING Une Brève Histoire du TempsFlammarion / Nov 2018     CONTINGENCES   Poussière née de la poussière d'étoiles des confins et des vertiges  de l'Universtu retourneras bientôt Splendide Hasard que la matière et la pensée réuniesautour d'un si beau desseintantôt poète    à toujours      grand voyageur  Que la... [Lire la suite]

samedi 30 juin 2018

EAU-DELÀ LE HASARD !...

    LE SIGNE   Aurais-je marché  dans l'obscurité comme un  petit frère, à ses côtés, plus fort que le sang ! Et ainsi de chanter avec lui la Terre des Liens et des Hommes vrais, en pensées   ! Aujourdhui est au temple, au " voyage musical " , en Esprit,  à l'envol, là où la douleur désormais " enfante les songes ", disait Louis Aragon. Mais " Un Jour, un jour " , poussière dans le vent, nous serons  tous migrants, nommés, assignés  à bord du même vaisseau, en route pour l'exil... [Lire la suite]
jeudi 15 juin 2017

ILLUSIONS PERDUES !...

  La croix, tout un symbole,  un paradigme,  quintessence de toute rencontre pour le marin, le nomade, le pèlerin. En elle invitons la métaphore heureuse des mots croisés, la poésie qui initie à l'orée de la pensée. N'est-il pas un point de partage élevé au ciel qui situe et apaise sur le chemin des étoiles ?    Regagnons lentement  le large, l'immensité, cette ligne ou le temps et l'espace se confondent, fluctuent, inaccessibles comme l'éternité. La brise s'essouffle, peine à gonfler les voiles.... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 08:20:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
mercredi 2 mars 2016

VISAGE DE PIERRE ! ...

  Un rivage de roche grenue !  Rien qui pourrait nous étonner et pourtant... Un angle, l'éclairage, et  puis cette obstination à voir, à regarder au-delà des choses qui nous échappent, pris le plus souvent  que nous sommes par le tracas, le soucis, la souffrance et le tourment ... Une image saisie non d'un instant mais, visage ! celui  de l'éternité figée au profil du hasard, du possible probable et tangible ! Après tout, à l'instar de ce que nous sommes et serions : une illusion, à la recherche d'un temps... [Lire la suite]