jeudi 15 juin 2017

ILLUSIONS PERDUES !...

  La croix, tout un symbole,  un paradigme,  quintessence de toute rencontre pour le marin, le nomade, le pèlerin. En elle invitons la métaphore heureuse des mots croisés, la poésie qui initie à l'orée de la pensée. N'est-il pas un point de partage élevé au ciel qui situe et apaise sur le chemin des étoiles ?    Regagnons lentement  le large, l'immensité, cette ligne ou le temps et l'espace se confondent, fluctuent, inaccessibles comme l'éternité. La brise s'essouffle, peine à gonfler les voiles.... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 08:20:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,

mercredi 29 juin 2016

JE EST UNE ILLUSION !...

  Peinture / Stéphanie PUI-MUN LAW    Loin d'ici la présomption, la prétention de se  risquer à courir sur les brisées de la poésie Rimbaldienne !  Je est une illusion, cette  paraphrase certes osée ou fantasque venant d'un quidam le laisserait peut-être entendre. Je m'en défends et me garde de toute velléité de ce genre, laissant aux poètes disparus la primauté et l'exclusive de l'assertion ; mais enfin, il me semble que cette image sied au texte conçu en vivant de si près la mer et les grands... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 07:43:00 PM - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , ,
dimanche 28 février 2016

FRAGMENTS D'EAU-DELÀ !...

          Familière arcane  ou   trouble bipolairesons  harmoniquesde la musique  du ciel    en résonancel'enfant touche à la kénose d'un chantqui l'emporte et le ravit Gué providentiel ou vire      vers l'autre rive appenduel'antique arcature de verremusique encore l'immanence habitéela jeune prosopopée de la mer Survenant       l'esquif de papiertoutes les fois à vau l'eau       va et loue comme il cerne en cet instant... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 04:01:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , ,
samedi 13 décembre 2014

EAU-DELA DE TOI ! ...

AU-DELÀ DE TOI   L'ode des astres vastement s'éploieDepuis que les oiseaux avec Lui louangentLes transparences aurorales des îlesL'azur vespéral fonde notre royaume Au-delà de Toi divaguent l'ombre Et la lumière de la longue nuit sans tainOù s'absentent enfin la hantise L écueil  et le linceul de tes silences Le temps ne serait-il qu'illusions L'immensité comme un rappel Trace un signe de  Croix et me sourit Du Nord au Sud   d'Est en Ouest  Une roseAu-delà de Toi destine mon regardAux seules privautés... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 08:42:00 AM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
dimanche 7 décembre 2014

LA PHOTO MOIS NOVEMBRE 14 !...

  MERCAN DEDE    L'EBAUCHE D'UN  INSTANT   Pour dernière fantaisie L'ébauche d'un instant Néantisant à l'envi Las quêtant on ne sait Plus quoi ni commentC'est au seuil de la chute Que tombent les masques Dans le clair-obscur Une focale prétendRemettre le monde A l'ordre numériqueDe vaines illusions Isole la folie s'écriant Au transfuge roi En un éclair l'ondeSymbiotique se révèleAu dessein fusionnelOù s'abstrait le lienLa mémoire d'un choeurUne autre foi  Le joyau est fugaceL'écrin d'argent Comme... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 06:41:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
vendredi 21 novembre 2014

PARA _ NOÏA

Oeuvre et Toile / Vladimir KUSH      Runaway - MARILLION  -   Pas de lecture possible sans ce Marillion ; un texte  " customisé ", sinon rien ! que serait la mer sans le témoignage  tonnant d'un naufrage !  Ô gesticulations, dérades insensées et fumeuses que l'embrum évapore, que l'encens d'un azur à nul autre pareil confond ou débride ... En serait-il autrement lorsque deux êtres en un s'affrontent et  se lient, au terme d'une traversée ?   NOÏA C'est un joli nom  pour... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 01:30:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , ,