samedi 23 janvier 2016

IMPERMANENCE ...?

      A l'odieuse permanence de la Mort  des Enfants, de la Mort dont la Mer ne veut pas,  qui dérive et plane au-dessus de la Grande Bleue, des Rives du Nil aux rivages lumineux de la Mer Egée et de la Méditerranée ! A l'impermanence des choses  dont  on ne peut détacher le  regard qui tremble de froid pour regagner serein  l'Eau-delà : ce chant qu'accompagne la merveilleuse Simsimyya, ( sorte de Lyre  dont on joue vers le Delta du Nil ), aux portes du Désert, à la naissance de... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 05:54:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,

mardi 6 janvier 2015

IMPERMANENCE !...

    Allez, un coup de Blues !  Vertiges de l'Essence, fumées de l'embrun, insignes clartés, vagues sans détours, comme je vous aime !... L'impermanence n'est pas dans les vagues de la mer mais dans la foule ! Marin "...  En confiant au papier ces futiles remembrances, j'ai conscience d'accomplir l'acte le plus important de ma vie ... "      MILOSZ   MARIN    Quel autre chant Fidèle et si vrai Comble le pèlerin Sur la mer immense Que ses vagues accords L'harmonique des... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 09:06:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,