samedi 5 août 2017

ARCHIPEL !...

    Il nous rapporte ses penséesqui ne laissent plus de fulgurer la solitude Dirait-il vrai à bord de la folieceignant ainsi  l'écueil  hanté  du naufrage Ressouvenir Depuis l'esquif vélivole le large convoque le vertige  en silenceLes flots parfois dominent  montset collines ennuagent les sommets Ascendance Ivresse qui   d'un cap à l'autrelibère l'alme  bordée destine un sillageentre quelques amers atterrés que les siècles parsèment Descendance Le poème l'accompagne comme... [Lire la suite]

mercredi 19 octobre 2016

REGAGNER LA PLEINE MER !...

BSA  de  " TARTENPION ", en route vers la Zone Côtes, à la recherche de trous d'air ... Oui, s'extraire de la Zone Marine Rivage ! Capter un vent plus frais, plus régulier et soutenu, que rien ne gênerait plus ... Se dire que les plus grandes profondeurs, en l'absence de houle établie  sur les côtes, est gage de rencontre avec une mer plus formée. L'inertie des masses d'eau en mouvement se conjugue, s'additionne, se croise pour  donner en définitive des occasions et des opportunités d'entraînements dans les... [Lire la suite]
dimanche 11 septembre 2016

PLEINE MER / POESIE !...

  PLEINE MER   Pleine merme voilà rendu     Un dernier écueil  au Levant avant le Large Mais à l'entour des îles et des îlots qui s'attardent battus par les houles irisées  n'est-ce pas déjà l'aventure accore Ainsi au-delà de tout ce qui reste encore visible depuis la Rose dont le souffle vital un à un effane les pétales et les disperse vers l'in-connu Pleine mertes mystères et tes secretsplus forte que nombre des  raisonsde l'entendementrévèlent quelque étrangetéindéfinissable et... [Lire la suite]
mercredi 13 juillet 2016

EXPOSE LARGE / CA RENTRE !...

  Mer d'un Vent assez Fort ( 6 - 7 Beaufort )   et, présence d'un haut-fond : Le résultat autorise de gros Training ! Nous posons les yeux sur les Relevés du Cap Corse, ce Jour, vers 15 Heures UTC  // 80 NOEUDS de Secteur OUEST ! Nous sommes en été ... Les Modèles délirent encore et toujours ; 6 à 7 Beaufort, 8 à 9 et, Violentes Rafales ! Certes, mais plus de 165 Km/ h,  cela calme  toute présomption. Seul Swell Line annonçait 60 Noeuds ! Pas de Houle, du moins dans le Grand  Sud, alors que... [Lire la suite]
mercredi 25 mai 2016

MAGIE DU TOURNANT ! ...

 Une destination qui se mérite, qui engage, où la mise est à la hauteur des exigences du Solo : revenir ou pas ?  La mer est au fort coup de vent, qui  s'offre et se rend. L'immensité convoie les imposants charrois  du large, tant de dômes liquides qui croisent leur route, à l'infini ; la magie du Tournant opère et compose ! Alchimies des éléments, inconnues d'une Île à part ont scellé un pacte. Près des écueils, tout n'est que rayonnantes diaprures, longues écharpes marines, eaux révulsées, incessantes... [Lire la suite]
lundi 7 septembre 2015

LARGE _ FAVEUR ! ...

  Les lames reprennent à l'infini la lancinante litanie des solitudes hiémales que le Oud et les Percussions répercutent  depuis le Bosphore !      Ne lâchez pas l'écoute de ce Titre, jusqu'à la fin : magistrale !   Une balise vibre comme elle oscille dans le pur azur du Ponant. Le Tournant du Grand Sud n'est plus très loin mais le vent  du large l'esquive en glissant vers l'Île soeur, en filant les trente cinq noeuds du coup de vent ; un vent qui  hâle le Nord-Ouest et prélude à... [Lire la suite]

mercredi 5 août 2015

CROISER HORS DU TEMPS ! SAIL AWAY ...

Et d'allier de numineuses bordées au bord des maux, du tourment  qui en faisaient la trame et les chaînes ! Comme pour conjurer  le complot, les menées de l'obscurément trouble et les arcanes de l'éphémère que l'on fuit, honnissant la trahison, je gravais dans ma mémoire le poème de l'amer. J'allais à  en perdre le souffle de la raison,  sillonnant les travées antiques et  mystérieuses d'un  éternel écrin chamarré d'émeraude et de saphir : l'Océan de l'âme, les lames de l'Océan, l'alme azur des ciels... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 06:57:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , ,
dimanche 24 mai 2015

OUVERT SUR LE LARGE !...

      Comme un penser vagabondAllège le coeur        Solitaire Je vais en ce matin vernal Courir le flot   doubler un capDroit dans la lumière du soleilAu vent d'une île bouquetière Voguant par ses champs d'azurLe large hèle  comme l'appel enivreL'instant irrépressible beausitEt nous destine au-delà de tout A faire humblement cavalier seul Le vent mugit           la mer tonne Les petits albatros virevoltent Les nuages d'embruns donnentVainquant le tumulte des... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 08:18:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
dimanche 8 février 2015

MAL DE TERRE !...

 Magnifique GWENDAL  Abandonne à la mer Le soin de t'emmener Le jour du partirAu terme d'une bordéeIvre    Regagne l'autre Rive Tu emporteras  avec toi Un brin de vérité Qui t'eût manqué Pour ravir l'azur Et qu'empoisonne le fiel Panse la blessureValant sillage labyrinthiqueFidèle et de clartésPour un amour de Camée Vaine errance Que ce monde De pécheurs absoutAux  faveurs  perpétuellesEt imméritées Laisse  au ressacLa traînée Des logorrhées L'éminence fateQui t'assaillent Comme... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 11:52:00 AM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
mercredi 17 décembre 2014

LES LARMES DE CARTHAGE !...

    Viens avec moi     Soyons de l'Avent Dépassons le monde  antique    Enée Et le champ des larmes de CarthageD'où s'élèvent les plus belles romancesDe la Grande Mer et des Mystes Les horizons lointains   au petit jour Déclinent sur un ciel d'orageLa transe des sirènes ailées Leurs écrins oblongs de pierreRêvant d'eau vive opalescente Le Verbe pour ultime lumièreEn cet instant révèle l'innombrableL'indicible coeur des paraboles Vois l'infini en ces  fonts... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 06:24:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,