dimanche 22 août 2021

A L'OREE DE L'INCERTAIN !...

    Parvenu   à l'orée de l'incertain si proche et déjà   si loin de tout au terme de la folie En vain    Il ne  me reste que l'illusoire  paréidolique des rochers    la danse  éphémère des mots perdurables le sillage de l'exil  abîmant  enfin  les maux à  la source   A chacune  de mes échappées  salutaires solitaire j'attends         l'inexorable délivrance  d'un naufrage ... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 12:41:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

dimanche 23 août 2020

TRANSES-INFINIES ! ...

 Photos cristallines  / " Emmila "   LE SOUFFLEUR DE VERRE       Je le vis,  un jour de mer étale et étamée, qui  galbait, qui ourlait  la lame et la vague   en soufflant  une eau   de roche cristalline... Je le retrouve en ces heures précieuses de prémices  automnales et de franc Mistral. Chemins recouvrés, voies  de pierres et d'eau  labyrinthiques où il  fait bon s'enter au chant du rivage, à la poésie de l'adage...    ... [Lire la suite]
vendredi 6 août 2021

LA - BAS ...

        Là-bas Eau-Delà L'autre rive L'antre  -   deux Îles La Cité des Falaises    Vers  l'entrée des  Bouches avant de doubler  Cap Marianon   rochers et  tombants attiques  témoignent de vents violents Toute végétation  renonce au pacte  d'alliance  La vie se terre   Embruns    bourrasques    grains vagues déferlantes  se ruent à la côte  L'eau  l'air tourbillonnent  ... [Lire la suite]
mercredi 2 juin 2021

EN ROUTE ! ...

   Vue d'une  maison de pierres taillées  d'un village abandonné dont les 5 F font propitiation   EN ROUTE      Je décline  une  suite  familière    une poignée de nombres  entiers à  deux chiffres Décompte     solde  sans appel C'est selon la moyenne  Dégressif  ou négatif inversement proportionnel à la durée qui s'écoule quand  le   bout de la  route point au réveil  au détour d'une porte... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 07:28:00 PM - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
vendredi 28 mai 2021

REPRISE !...

  Vers la grande passe, la Tramontane d'hiver  lève une barre  liquide phénoménale !  La vague en devient philosophale ... En paraphrasant, Chateaubriand :  " _  Que faut-il faire pour soulager  ses chagrins ?  "  Voici la vague philosophale  !   ( " La pierre philosophale " ) nous dit l'Auteur, dans l'un de ses Essais. Marin § " Il n'y a pas de vent favorable pour celui qui ne sait où il va " ...  SENEQUE   § ... [Lire la suite]
jeudi 20 mai 2021

ADIEU - VAT ...!

    Une image qui me tient à coeur. Une pointe de rochers, l'oscillation du grand bleu qui vire à l'émeraude de la vague de roche. On y sent battre le pouls des grands espaces. Dans le lointain, un Puffin Cendré parfait le tableau, en silence, éternel ! Une heure de navigation à bord des éléments. Y accorder son aile et jouer les accords d'une partition qui ne démériterait pas, qui ne faillirait jamais au pacte d'alliance que le grand Maître d'œuvre orchestre ici-bas ! Il est des rendez - vous manqués ! Partir à leur... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 08:26:00 PM - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,

samedi 17 avril 2021

A L'EXTRÊME GESTUAIRE ! ...

     VACANCE  ?    La réclusion commune  à  perpétuité   ne  m'importune  guère Mais du  naufrage  qui précède  et  procède insidieusement    Cette mise en abyme irrévocable   dont  parlait un certain    qui afflige et qui fige   Peu me chaut  d'en repousser l'échéance  la limite lorsque  de  poursuivre  intensément sur la voie   de l'immarcescible... [Lire la suite]
samedi 10 avril 2021

PRENDS LE LARGE ! ...

    Indéfectible alliance  sentiment océanique  Plus loin que  l'horizon   l'autre rive me destine    J'appareillerai un   jour  de pleine mer  pour une destination inconnue un ailleurs   Cet " Eau-Delà "  dont j'entrevois   les prémices éthérées d'apaisantes  bleuités    Ivresse de l'envol  fulgurance que la vague  poétise  Au  bout de la  route je virerai  de bord  pour une... [Lire la suite]
vendredi 19 mars 2021

DANS L'OMBRE D'UN AMER ! ...

      Comme l'écho lointain comble  le vide   Des-accords de musiques mortes   ricochent  et  se perdent  continûment  Je me fuis  et  m'oublie  en  rompant au retombement   des  souvenirs    A la gestuelle d'une folie  Délivrance sur la mer dolente de solitude    J'y apprends toujours   le sens du message  foule  le sable vanné des tempêtes pour  un océan ... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 08:34:00 PM - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
mardi 16 mars 2021

DEPUIS LA MER L'OCEAN LA POESIE ! ...

    On y apprend à voler ou le rêve et la morale d' Icare    Les mots, les pensées  planent  par - de là  les mers, les océans. Ils   auront, comme les accords  la mélodie, toujours soutenu  la métaphore, suscité l'allégorie, accompagné l'envol des sentiments, le voyage des émotions ! Quel poète en aurait  ignoré les horizons, les lointains bleus,  et, pour causes ... Qu'il en fût à toujours ainsi De " l'éternité ", de la " mer en allée ", de la grande... [Lire la suite]