mardi 24 mars 2020

A MANU DIBANGO ! ...

        Pourquoi battre le rappelDu jazz imaginationDe la bamboula des parolesAu clair de ma jeunesse ? Renvoyons l'harmonie tumultueuse des hanches,La frénésie des seins bondissant et bramantÀ travers les forêts parfumées,Renvoyons les longs jours titubants, ivres de vin. Pauvre convalescent,Dévêtons-nous de violence.Seulement un peu d'air vert et vifEt léger, comme une mousselineAutour de nous, n'est-ce pas ?Et le repos tranquille,Calme,Sous le tiède soleil d'une affection sororale.    ... [Lire la suite]

jeudi 7 mars 2013

SENGHOR - ÉLÉGIE DES EAUX ...

Cet Extrait splendide de Nocturnes, Oeuvre poétique de Léopold Sedar SENGHOR , ( Édition : Seuil / Coll : Points, Pages 211 à 213 ).   ELEGIE DES EAUX     Été toi toi encore Été, Été du royaume d'Enfance Éden des matins trempés d'aube et splendeur des midis, comme le vol de l'aigle étales. Été de silence aujourd'hui, si lourd de courroux sous le regard du Dieu jaloux Te voilà sur notre destin, durement inscrit au cadran du siècle. Les villes orgueilleuses gisent et geignent sous un ciel sans espoir ... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 12:53:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,