jeudi 11 décembre 2014

SOLEIL LEVANT ...!

UNE ÎLE Je ne conçois pas la beauté, l'harmonie, l'enclave de la réserve, quelle qu'elle fût, lorsqu'elle s'affiche  aux côtés de la hideur, de la destruction, de cet emparement sans limites des terres et du rivage dont l'homme fait la preuve insolente, comme une injure ! Je n'admets pas que l'on s'accorde à définir l'espace  Naturel au coeur même de la frénésie qui broie et digère mal  le Tout. Si l'homme s'étend et se développe, il doit le faire avec égards, précautions, respect vis à vis de ce qui l'entoure et le... [Lire la suite]