vendredi 30 octobre 2015

EN MER / ALBERT CAMUS ...

      " J'ai toujours eu l'impression de vivre en haute mer, menacé, au coeur  d'un bonheur royal " Albert CAMUS  Aparté pour  le Premier Homme, rendu  à New York  ! Vertiges de l'Absurde, doute, raison, limites :  l'auteur de la Peste, juché entre l'Exil et le Royaume se confie. Albert CAMUS ou le Poète-Philosophe, ces deux extrêmes dont il parvient à relier les rives comme le marin lucide vainc l'Océan ! un océan  qui le caractérise si bien !  Une pensée immense qui... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 07:53:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,

samedi 10 octobre 2015

CAMUS SI PROCHE DE LA MER !...

  Ce partage, uniment ! Ces mots d'une profondeur sans égale... Tantôt l'abîme, la dépression, tantôt l'énergie magnifique régénérant le monde, au-delà de la nuit. La mer, cette bi-polarité essentielle que nous portons toutes et tous en nous, invisible et palpable à la fois. Un petit livre : Journaux de voyage, et puis ces lignes, les pensées d'un homme que les sociétés hélas ! distancent... Pour l'homme de Tipasa, de Noces, l'Eté, ces regards posés sur l'autel de la mer.   EXTRAITS    ...  Le soir... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 09:26:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
mercredi 10 juin 2015

LA MER PAR FAUST - GOETHE / EXTRAITS !...

Quel Auteur eût omis d'évoquer, d'invoquer, de compter la Mer parmi les sources innombrables d'inspirations et de styles qu'elle porte en elle ? Fascinations, angoisses, craintes, émerveillement, alme poésie, la Mer fut aussi et certaines fois décriée si tant est qu'elle le fût du rivage, de l'intérieur des terres, des montagnes où le protagoniste choisît  de se mettre à distance des flots et des lames ... La Mer ne saurait être appréhendée comme telle mais au fil de l'eau et des longues traversées, par tous les temps, depuis le... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 04:03:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
dimanche 10 mai 2015

LE RISQUE DE LA MER !...

  Les mots cruciaux revêtent leur majuscule ! Le langage est celui d'un initié ; quant au fond, il rejoint  les sphères de l'immensurable. L'évocation témoigne de la Mer et de son Emoi... Splendide lignes d'une prose poétique dont l'Auteur des Grandes Odes parfait ici sa verve marine. L'Inhabitable, l'Indifférent ... A Paul Claudel non plus, dans les ténèbres de la nuit, l'Océan n'est point tendre. Mais vienne le port ... CORSICA...GO56   Comme on ne peut manger, je remonte à la dunette, un morceau de pain dans la... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 05:38:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
mardi 23 décembre 2014

LA MER DANS LA LITTERATURE GRECQUE !...

  REFLEXION         SANTORIN  Penche-toi, si tu le peux, sur la mer obscure, oubliantLe son d'une flûte sur des pieds nusQui parcourent ton sommeil dans l'autre vie, l'engloutie.Sur ton dernier coquillage, écris, si tu le peux,Le jour, le nom, le lieuEt jette-le dans la mer, qu'il y disparaisse. Nous nous sommes retrouvés nus sur la pierre ponceRegardant les îles nées des flots,Regardant les îles rouges s'abîmerDans leur sommeil, dans notre sommeil.Nous nous sommes retrouvés nus, ici,... [Lire la suite]
jeudi 11 décembre 2014

RECIT AVEC ANATOLE FRANCE !...

  NAVIGATION DE SAINT MAËL    La Légende Dorée armoricaine abonde  en miraculeuses navigations de vieux saints, emportés dans des auges de pierre vers des terres à évangéliser. Anatole FRANCE a visiblement transposé ces récits dans  cette Navigation de saint MAËL  sur l'Océan de Glace. Mais Maël a péché contre la foi en laissant le diable gréer son auge. De là son naufrage qui va servir l'ironie de l'auteur, ironie qui n'est jamais plus subtile que lorsqu'elle emprunte la naïveté des  vieux... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 04:06:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,

mercredi 3 décembre 2014

CES PENSEES RARES DE MAUPASSANT !...

 TCHAÏKOVSKI  EXTRAITS    " ... Je sens frémir en moi quelque chose de toutes les espèces d'animaux, de tous les instincts, de tous les désirs confus des créatures inférieures. J'aime la terre comme elles et non comme vous, les hommes, je l'aime sans l'admirer, sans la poétiser, sans m'exalter. J'aime d'un amour bestial et profond, méprisable et sacré, tout ce qui vit, tout ce qui pousse, tout ce qu'on voit, car tout cela laissant calme mon esprit, trouble mes yeux et mon coeur, tout : les jours, les nuits,... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 05:42:45 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
samedi 20 septembre 2014

CORSICA...GO56 !...

      CORSICA - PETRU GUELFUCCI -   L'âme de la terre que la mer fige dans la pierre grenéeLa pierre immortalise le regard d'une ÎlePosé sur la mer comme le chef qui s'incline Concédant enfin à l'allégeance suprêmeEt séraphique des vents  d'écume et de selsLa généalogie immémoriale du temps et de l'espace Brasille aux frontispices des  rivages fauvesUn plain chant aux linéaments des cimes  et des  grèvesDolentes  accorde à ce regard l'unicité d'une penséeL'Eternel sous nos yeux... [Lire la suite]
vendredi 13 juin 2014

ARTHUR RIMBAUD !...

  J’ai vu des archipels sidéraux ! Et des îlesDont les cieux délirants sont ouverts au vogueur :— Est-ce en ces nuits sans fonds que tu dors et t’exiles,Million d’oiseaux d’or, ô future Vigueur ?Mais, vrai, j’ai trop pleuré ! Les aubes sont navrantes,Toute lune est atroce et tout soleil amer.L’âcre amour m’a gonflé de torpeurs enivrantes.Oh ! que ma quille éclate ! Oh ! que j’aille à la mer !   A. RIMBAUD  EXTRAITS - Oeuvres Complètes - Barques à Djerba 
Posté par marin56 à 01:09:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
vendredi 6 juin 2014

LA MER - RENE CHAR - POÉSIE

" Comment vivre sans inconnu devant soi ?  " R. CHAR  Un Extrait, tiré de Fureur et Mystère, une Oeuvre magnifique du Poète français :  René CHAR. La mer y est évoquée avec toute la profondeur, la légèreté et la poésie qui en émane et inspire tant d'auteurs depuis les temps les plus reculés de l'Ecriture, bien avant et sûrement, à travers les rites, les mythes, l'art épousant les gestes et les contours merveilleux de l'Oralité. Partageons cette très belle Citation de l'Auteur, à mon sens l'une des plus belles et à... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 01:42:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,