lundi 10 juin 2019

LA BIÈRE VITRÉE !...

       PATHÉTIQUE TÉMOIGNAGE     De bois flottés, ouvragé à la main, entre queues d'arondes, tenons et mortaises, au tout venant de ces bois flottés  que les torrents et la mer charroient des sommets d'une île au gré, au fil des crues, des saisons, des tempêtes, de la grande solitude de la vérité... Amies ( s ), Internautes, passez ce  texte, ce terrible témoignage qui enténébrerait  la nuit et la voie du passage, ici-bas ...  Voici relaté un fait véridique, poignant,... [Lire la suite]

jeudi 7 février 2019

PERPÉTUITÉ !...

      Aux dais des folles nuéesà l'ivresse des lascives  virga ***lorsque haubans vaporeux et rets envoûtants sertissent tes dérives Par les rais irradiésdes tempêtes solsticialestraversant l'embrun des vagues et qui vont       à la semblance des nuagesTu retrouves la sérénité Vogue    marin Droit dans l'iris des cielscollapsés       Comble enfin l'encens des alliances que d'aucuns auront perdueen louangeant la tyrannie du  chiffre de la démesure ... [Lire la suite]
jeudi 31 janvier 2019

L'AMI " GABRIEL " !...

            Et les vagues         se  déchirent              LA TEMPÊTE   " GABRIEL  "  L'AURA DES VENTS         Nous n'en parlons pas, ici, sur notre Île que l'hiver distance. Après tout, 130 Km/h de vent n'intéresse personne du côté des Tf1 et consort ! Cette tempête touche pourtant bien  l'Île de Corse, de plein fouet, notamment  vers le Sud, ( Ajaccio et Valincu... [Lire la suite]
samedi 12 janvier 2019

OBSCURES BRISÉES ! ...

  Les jours, les mois les années les années - lumières  s'éloignent, distancent  mais,  saisons,  jamais n'absentent   !     A la source   sourd comme un vent de panique ce désarroi qui étreint et qui fige le pèlerin rendusur la margelle d'un puits  tragiquement tari Le coeur fragile    le souffle court le messager éreinté retient le sanglot de la nouvelle Vient à manquer     soudain la chaleur du lien    cet élan rompant ... [Lire la suite]
mardi 11 décembre 2018

CLAIRE BORDÉE !...

        A EMMA  ET A CESARE   Le texte ci-dessous qui vient d'un monde qui sonne clair ! Une année de plus  s'en va, qui ne reviendra pas vers le jeune âge des petits enfants privés de liens essentiels. Ainsi en aura décidé Clytemnestre !... ***   Il filait     tout en  divaguant sous le vent à bord  d'une planche courbe Claire bordée  Au large  palpitait le coeur d'un essaimPeu lui importa la distance le mirage des rivages  ceintsquand... [Lire la suite]
samedi 3 novembre 2018

LORELIE EN POÉSIE !...

LORELEI  / NYMPHE       Mon cœur, pourquoi ces noirs présages ?Je suis triste à mourir.Une histoire des anciens âgesHante mon souvenir. Déjà l’air fraîchit, le soir tombe,Sur le Rhin, flot grondant ;Seul un haut rocher qui surplombeBrille aux feux du couchant. Là-haut, des nymphes   la plus belleAssise, rêve encore ;Sa main, où la bague étincellePeigne ses cheveux d’or. Le peigne est magique. Elle chante, Timbre étrange et vainqueur, Tremblez, fuyez ! La voix... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 12:59:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
vendredi 2 novembre 2018

UN JOUR UN JOUR !...

     
Posté par marin56 à 07:38:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,