mercredi 6 novembre 2019

L'AZUR EST NOIR ! ...

        CE JOUR LA  L'AZUR ÉTAIT NOIR    Comme si l'automne pressait le pas, comblait son retard sur le temps  des - humains, trop humains ! Le cours du temps vrai que les hommes se serait approprié, au-delà de toute essence, hors immanence, affichant sans frein  une impudence qu'il paiera,  un jour proche,  très cher ... Que d'eau, de vent et de sautes de vents ! Giboulées, bourrasques, grains  :  l'Iroise, les Trépassés, la Vieille ne sont plus très loin ...... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 10:01:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

samedi 23 juin 2018

AMARU KA /

    SOMBRE HISTOIRE DES MASSACRES SUR LAQUELLE  LA RICHESSE  S'EST BÂTIE     ALLER AU  CD / DEEZER  OU AUTRES PORTAILS COUPS DE PROJECTEURS   ____________________________________________________________________
vendredi 22 juin 2018

FACE A LA MER !...

      A nous    Folielibérons ces quelques mots naufragés    volontaireset noués    bout à bout Solitaire à souhait tu demeuresabsent        Tu  vas  à l'envi Passager dont le  regard s'esseule  ainsi et                     lointainement Il monte du silenceles horizons de la foi ce manque qui n'est à l'absence qu'ombre habitée      voile infiniment... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 09:44:00 AM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
mardi 5 septembre 2017

MERCI MR LAVILLIERS ! ...

    La Musique donne, la Musique transporte, la Musique sublime ! Mais vile est la ville désenchantée  !
samedi 12 octobre 2019

INTOUCHABLE REFUGE ! ...

     " C'est l'état de transgression qui commande le désir, l'exigence d'un monde plus profond, plus riche, prodigieux, l'exigence, en un mot, d'un monde sacré  "  Georges BATAILLE  ( 1897- - 1962 )  Lascaux où la naissance de l'art ( 1950 ), Genève, 1980, Page 38   L'hiver manque à l'appel du Solstice. Une île ne discernerait plus  le visage avenant des saisons. Les chênaies défoliées déchirent les ciels des vallées arides. Le vent souffle souvent, s'engouffre, tourbillonne,... [Lire la suite]
lundi 16 septembre 2019

LES MONDES ÉTAIENT POÉTIQUES ! ...

        Auras - tu assez de temps, de vous,  pour espérer,  enfin comprendre, embrasser humblement les mondes de notre Terre  en périls, en sursis, dont certains auront déjà disparus ? Toutes  ces sublimes contrées qui faisaient jadis  la préciosité et l'unicité du beau vaisseau cosmique qui nous emporte à travers l'odyssée du temps et de l'espace, l'odyssée de tous les dieux de la Nature. D'aucuns le souillent, l'agressent, le brûlent, le ravagent en pillent les mers et les... [Lire la suite]

jeudi 5 septembre 2019

EMBARQUE !...

       "   Parce que la destruction de la nature rapporte de l'argent. L'Etat est un monstre cruel qui ne voit chaque fois que son intérêt. Et lorsque certains hommes politiques affirment que la morale s'arrête au seuil de la raison d'Etat, ils nous font comprendre qu'ils nous prennent pour des imbéciles. L'Etat ne connaît tout simplement pas la morale. "  Théodore MONOD /  (1902-2000), " Révérence à la Vie " - Conversations avec Jean-Philippe de Tonnac. Bernard Grasset, Paris,... [Lire la suite]
vendredi 23 août 2019

JE VOUS ÉCRIS DE L'EX-ÎLE ! ...

      Je vous écris de cette Ex-Île, dont on dit et redit qu'elle fût jadis  la plus belle d'entre toutes les îles de la Grande Mer du Monde antique. Les grands arbres sertissaient la Lune dans leurs écrins de rêves... Alors que la planète surchauffe et suffoque, que les forêts majeures brûlent des Pôles aux Tropiques,  que l'on exporte l'atome fragmenté  vers  les Islandis au coeur meurtri de la débâcle, que notre ère, - Anthropocène -, signe  et valide Air-pocalypse, que des îles sont... [Lire la suite]
vendredi 2 août 2019

L'AIR DU TEMPS !...

  D'autres images, Insulaires, suivent, déplorables, indamissibles, un contexte scandaleux. L'étendue du forfait  se généralise à toute notre Île et nos communes ! Avali, BASTA  !      A la veille  du CHAOS NOIR  L'ART  DE LA SOCIÉTÉ BLOQUÉE     EN MARCHE      A RECULONS  LISEZ    https://actu.orange.fr/societe/environnement/37-des-francais-jettent-leurs-dechets-par-la-fenetre-de-leur-voiture-magic-CNT000001hAMfr.html   ... [Lire la suite]
dimanche 7 juillet 2019

DE RIMBAUD A BRASSENS ! ...

    " ... Impression, pré-monition " clarteuse ",  proximité de la fin - que je ne provoque pourtant point - se profilent souvent, évanescentes à souhait. Qui auront accordé l'aile du ciron Pascalien aux voiles de la Faucheuse.  Serait-ce, vivrais-je comme   l'anti-chambre du néant, du vide, le  purgatoire du vivant, qu'un- pénitent,  mécréant en surcroît, traverse à l'instar du Stix, sur  les vagues nautonnières  ? S'exposer, vaciller, s'abîmer  ? ... [Lire la suite]