mardi 16 juin 2020

DUEL !...

    Photo /  Aurore Ballint      Ton corps  demande le divorce Il insiste et s'impatiente  Refuse-le lui          soit catégorique Ne  lui concède rien qui serve le naufrage  de la volonté des âmes    Ressaisis-toi  et mène - le tambour battant  qu'il sache ce qu'il endure    selon  l'esprit en Esprit  quand  de perdurer  et croiser   par les flots en gagnant Eau-Delà   ... [Lire la suite]

samedi 13 juin 2020

SUR LA VOIE DE L'ECRITURE ! ...

    Il y a le Nom !  Vient le renom. Parfois, de nulle part ... Les travées et les arcanes  de la notoriété  dispensent çà et là satisfecit et éloges. Les plateaux de la renommée suivent au gré de la maison d'édition, de la recommandation et de leurs almes entrées. Il est des écrits et des auteurs  sublimes. D'autres, qui le seraient tout autant,   ahanent dans les culs-de-basses-fosses de la médiocrité, de l'ignorance, de la masse, de la populace ! Points de  vues déterminés ... ... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 03:13:00 PM - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,
lundi 1 juin 2020

" FLEURIR LES EAUX " ... !

"   Il est bon que je vous contraigne de bâtir, d'un voilier qui ira sur la mer, la coque, les ponts et la mâture, puis que dans un beau jour, comme un jour de mariage, je vous le fasse habiller de voiles et offrir à la mer. Alors le bruit de vos marteaux sera cantique, votre sueur et vos ahans seront ferveur. Et votre lancée du navire sera geste miraculeux car vous aurez fleuri les eaux   "  Antoine de St-EXUPERY Citadelle     Puis-je associer aux mots des phrases  la... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 07:31:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
vendredi 29 mai 2020

VIDÉO @ " ON THE INSIDE TESTARELLA " !...

  DE LA GO-PRO   A  GOGO  @ SONGES ET LUMIERES  Des images qui datent mais on y tient. Les abandonner au disque dur : pas bien !  PART 01 / 03 ON THE INSIDE TESTARELLA from MARIN 2A on Vimeo.   "  TESTARELLA  "   Hivernale recouvre enfin  ses champs d'écume à tel point que l'on ne distingue plus les rochers du bord, de la passe, de l'étroite mise à l'eau. Gare au reflux de la marée de tempête ! Un vent si fort à violent dans les rafales qu'il... [Lire la suite]
samedi 18 avril 2020

CENDRES / ÉPITAPHE !...

      Poussière    dans le vent  Passager de la nuit     Pèlerin  Cendres  de Nous  que l'Amour enfin   essaime   Au diable le temps des années  Que viennent  comme  éclosent   les horizons  les infinis  de l'errance spleenétique les  Illuminations   Le royaume des éthers  aux Alcools  terrestres  supplée comme il  nous  livre  aux accords éternels  de la Lyre... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 12:21:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
lundi 13 avril 2020

MEUBLER LE TEMPS ! ...

    Cet objet  était en cours de réalisation lorsque nous avons posté l'ébauche. Un pied de lampe et son abat-jour conçus  avec les moyens du bord et si loin de la mer ! Destiné à l'extérieur, en vue  des soirées  d'été, voici de quoi  réchauffer  une bonne tablée !  Cet ensemble  est terminé. Il ne lui manque que l'ampoule à  led  tendance  ou décorative. Une lumière qui serait  suggérée ; lueur d'un fanal dans la brume. Modeste création, -  que... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 04:23:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,

dimanche 29 mars 2020

BORDS DE FOLIE ! ...

        Aller  Va    où les vents traversiers te mènent  Marin  à l'orée des ondes massives  là où naissent les  vagues fumantes      l'abrupt   minéral de la clarté    Un  Ponant   bleu-roi     souffle   violemment  Souque   Marin   choque   lof    L'abattée fulgure  le  Puffin Cendré  ton compagnon d'aventure   La... [Lire la suite]
vendredi 28 février 2020

EAU-DELÀ - L' UN -SOUMIS !...

     On écrit un texte ; précipitations, fautes, étourderies ! Le clavier froid  fausse les notes de la main qui de l'âme au palimpseste, à l'encre fine,  jamais ne faillissaient ... Parvenir au pied du mur, entrevoir l'autre rive, là-haut, dans l'exhortation fluide et légère de l'onde messagère.     Il est des lieux  que les vagues et le vent animent imperceptiblement, en se cachant. Des fenêtres s'ouvrent, depuis  les tombants de pierres diluviés. De hautes tours, des abris... [Lire la suite]
mercredi 26 février 2020

VÉRITÉS TRACÉES !...

        Au bas  d'une vague dune liquide, sur  la résille  bleu cyan  de la mer tempétueuse, un couple de goélands  surgit. Les deux oiseaux se reposent, sans  accuser le moindre déséquilibre, la moindre oscillation. Le regard perce comme il pointe l'horizon pers du fort coup de vent.   Sibylline  girouette, fabuleux signe que les ciels  nous accordent ici - bas ... Ils  annoncent en silence, en toute humilité, souverains et vrais,  la tempête... [Lire la suite]
dimanche 23 février 2020

LE MARIN !...

  Pour un final, une dernière strophe magnifique, ce poème de la mer et de la destinée ! Le voici sur fond de tempête " Fabien ", vers le Grand Sud des Îles balayées par les vents marins, les vents lointains. Oui ! Beauté et Vertu, tracent un beau chemin, abandonnent à la Terre de fabuleuses empreintes ! Le Marin  !     O flots d'événements ! d’où viennent nuits et pluies ?Il faisait calme et clair quand j’étais prés du bord ...Et quels vents aujourd'hui, quelle mer en furie !L'on ne peut plus voguer, ... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 01:08:00 PM - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,