vendredi 1 mai 2020

MRS LES PRÉFETS ET MAIRES DE LA CORSE / " PLAGE DYNAMIQUE " !...

    L'ÎLE DE CORSE  compte des centaines de petites mises à l'eau comme celle-ci. Isolées du public, du moins et surtout  lorsque souffle le vent, quand les vagues sont de la partie. Il n'y aurait donc aucun risque pour  de tels endroits, vastes, différenciés, susceptibles de distribuer chaque pratiquant vers une loge naturelle. Nous disposons d'un sérieux atout !        A L'ATTENTION DES PRÉFETS  ET DES MAIRES  DE L'ÎLE DE CORSE   SUITE  LE LIEN   ... [Lire la suite]

mardi 7 avril 2020

POÈME D'UN CON-FINE AUX BRUTES !...

        Il est des moments comme celui-ci  à l'instanté de l'envol  où  l'on se rend compte de la préciosité des sublimités de la vie   Ils te rapellent au coeur du confinement combien le mouvement  des eau irisées les brumes de l'embrun le vol de l'oiseau marin  le respect des choses de l'étant  sont primordiaux et   vitaux   Traversant le choeur de l'harmonie  ainsi de passage témoignes Marin   Les souvenirs  telle une... [Lire la suite]
mardi 31 mars 2020

DE-CONFINEMENT !...

   Ci-dessous, confection d'un  " Tabouret "  style  " Bar à Vin  " ! Alcools confinés  !  Enivrez - vous de copeaux, de poudres essences - Ciels ... Le  bois chante. Joss, Marin reprend  du ciseau et brise,  In - Fine,  le cours  d'un temps tragiquement  con - fisqué.   Réduites à leur plus simple expression, ces  deux lampes d'extérieur, réalisées au tout venant d'une situation de confinement, in fine inachevées, font peine à voir ... La... [Lire la suite]
lundi 23 mars 2020

L'AMER EN PEINE / PENSÉES !...

          "  Ce n'était pas assez que tant de mers, ce n'était pas assez que tant de terres eussent dispersé la course de nos ans. Sur la rive nouvelle où nous halons, charge croissante, le filet de nos routes, encore fallait-il tout ce plain-chant des neiges pour nous ravir la trace de nos pas. "   Saint-John PERSE   Exil -  1942 -  Page  271   ***   A ces étendues bleu-turquin  que les vents ultra-marins ouvrent ... [Lire la suite]
vendredi 20 mars 2020

LE VIRUS DES OCÉANS !...

  AVEC KAY LENNY       CONTAMINATION  VIRUS PLASTIQUE 2020   Un petit Film Documentaire  à voir, très bien monté,  à diffuser, à partager. Des images édifiantes. Tristes reflets d'un rouage et de sa chaîne  que les politiques graissent à l'envi !   A envoyer  aux grands économistes-financiers, aux  donneurs de leçons, aux sur-producteurs de matières  plastiques en marche qui prolifèrent  et perdurent à l'encontre du développement durable.  ... [Lire la suite]
mercredi 26 février 2020

VÉRITÉS TRACÉES !...

        Au bas  d'une vague dune liquide, sur  la résille  bleu cyan  de la mer tempétueuse, un couple de goélands  surgit. Les deux oiseaux se reposent, sans  accuser le moindre déséquilibre, la moindre oscillation. Le regard perce comme il pointe l'horizon pers du fort coup de vent.   Sibylline  girouette, fabuleux signe que les ciels  nous accordent ici - bas ... Ils  annoncent en silence, en toute humilité, souverains et vrais,  la tempête... [Lire la suite]

dimanche 23 février 2020

LE MARIN !...

  Pour un final, une dernière strophe magnifique, ce poème de la mer et de la destinée ! Le voici sur fond de tempête " Fabien ", vers le Grand Sud des Îles balayées par les vents marins, les vents lointains. Oui ! Beauté et Vertu, tracent un beau chemin, abandonnent à la Terre de fabuleuses empreintes ! Le Marin  !     O flots d'événements ! d’où viennent nuits et pluies ?Il faisait calme et clair quand j’étais prés du bord ...Et quels vents aujourd'hui, quelle mer en furie !L'on ne peut plus voguer, ... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 01:08:00 PM - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
samedi 22 février 2020

CHEVAUCHÉE SAUVAGE !...

   Photo / Gaëlle de Trescadec      Au  champ  onirique  des Bretagnes que l'envolée  de la Jument  le ballet des voiles et des vagues  hippogriffes baptisent  la tempête  en  son choeur Iroise    Gaëlle de Trescadec Antonio Ramos Rosa  Paco Ibanez Trois noms      de passage  épousent  les mots bleus  de la mer en cheveux Somptueux camaïeux    Je confie aux écheveaux lumineux  de... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 06:42:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
dimanche 26 janvier 2020

JEAN DIHARSCE / EXTRAITS !...

Phare  de la Revellata     Gardien de phare j'en ai tant subide ces tempêtes follesde partouttout ce tempsde celles qui vous laissent fracassé sur le sablebaie des trépassésou englouti à jamaiscité d'Ys de ces vagues immenses qui vous arrachent tout il restait missionvoir au loinet prévenir les hommesfaire faisceaualerter les oiseaux qu'ils viennent se blottirremonter l'escalierregarder bien plus loinanticiper l'étale gardien de pharese relever !   Jean  DIHARSCE    ... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 12:08:00 PM - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
vendredi 17 janvier 2020

NADIA TUENI / POÉSIE !...

     EXTRAITS    Et mes yeux sont un port d'ou partent les naviresdont on dit qu'ils sont beauxcomme un enfant qui pleuredans la nuit des miroirs. La mer se cache dans ses eauxLe vent est un fardeau de prince, mais la lampe et la nuit s'en vont en chuchotant, écoutent la respiration des mémoires. O que la vérité est menteuse,car l'infini de l'eau est démenti par le sable.Tout n'est si beau que parce que tout va mourir,dans un instant... Je ne préfère rien aux vérités de l’eau, aux coups de vent... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 06:47:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,