vendredi 8 juin 2018

POÉSIE / EXTRAITS ...!

    À l'heure blanche d'heuresles nuages s'abolissentdans un ciel démâtéS'endérivent échevelés aux doigts du vent fileursans limitesTon coeur gîte en pleine meroù l'horizon s'égare dans l'oeil fixe des mauves --Seul amerce regardpeuplé d'ailes. !   ANNE MARGUERITE MILLELIRI   ____________________________________________________________________________
Posté par marin56 à 07:31:00 AM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,

dimanche 30 juin 2019

ÎLOTS !...

      Les Fleurs du Mal  / Musée Rodin      La poésie ! Cette dénégation salutaire d'un réel odieusement outragé. La poésie que la Musique emporte, emmène sur  la toile  des voiles et des marines fasinantes, lointainement, ailleurs, au-delà du temps sans frontières. La poésie  que les  coeurs ouverts  aux mondes ne sauraient manipuler, dévoyer ;  vague à l'âme, En-Soi, éperdument  autre, perpétuel ! L'un-Conscient dévoilé aux rythmes des-accords nus ... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 11:13:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
mercredi 29 mai 2019

POISSON VOLE !...

  Le poisson volant commun ou Exocet commun,  (Exocoetus volitans) est une espèce de poissons des mers chaudes.  Ici, reproduit en mosaïques sur une fresque  Minoenne.  La civilisation minoenne s'est développée sur les îles de Crête et de Santorin au sud de la Grèce de 2700 à 1200 av. J.-C.  !  Hors texte  / ( L'armée aura à tort emprunté  ce nom, cette appellation  pour ses missiles et ses engins de mort ... Sans commentaire, désolant. )   POISSON... [Lire la suite]
samedi 28 juillet 2018

CAVEAU D'EMAIL !...

    Au cyanure du soir se creuse la marée,Que des draps de satin ourlés d’enluminures,Couvrent de gouffres flous griffés d’éclaboussures,Où la voile arrachée épousera la fée. L’ampélite de l’eau d’une lame effleuréeAu souffle vagabond de rêves en boutures,Efface le dessin des profondes voussuresQue le marin toisait de son âme apeurée. Le silence invisible aux murmures des vagues,Hisse un velours de brume aux plis d’un catafalque,Dont les ganses de moire affranchissent les dagues. Au premier franc frisson du bois... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 04:20:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
mercredi 25 juillet 2018

TERMITIÈRE / THÉODORE MONOD ...!

Gustave DORE / Gravure _ La Tour de Babel     Tout noyé de soleils, Zeus, aux balcons du ciel Penché, voyant flotter le globe termitière, Écoutait, évadé de l'ordre planétaire, Le sourd bourdonnement à l'Être essentiel.   Vers l'impossible dieu montait et le latin Du moine en sa cellule et l'argot de la fille, Les cris du torturé, les sanglots à la grille Du tombeau neuf et les " tu viens ? " de la putain,   Les pleurs de l'enfançon, au bois les hurlements De l'animal chassé, les fracas de l'usine. ... [Lire la suite]
mardi 24 avril 2018

LE SEUIL !...

      SeuilQu'une voyelle suffise à recouvrer les origines voguant sitôt vers  l'océan perpétuelUne passe      la barre à franchir     la nuit avec pour seul fanal l'espoir qui danse dans les brumes lointaines de l'in-connaissance     de l'un-conscient Eau-Delà Avant que d'être vraiment       Qui sait devenir    encore       une fois   Viatique que tout ce qui fut vécu     ici-bas et ne... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 10:03:00 AM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,

mercredi 20 décembre 2017

PAUL ELUARD !...

    POUVOIR TOUT  DIRE    Tout dire les rochers la route et les pavés Les rues et leurs passants les champs et les bergersLe duvet du printemps la rouille de l'hiverLe froid et la chaleur composant un seul fruit Je veux montrer la foule et chaque homme en détailAvec ce qui l'anime et qui le désespèreEt sous ses saisons d'homme tout ce qu'il éclaireSon histoire et son sang son histoire et sa peine Je veux montrer la foule immense diviséeLa foule cloisonnée comme en un cimetièreEt la foule plus forte... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 05:44:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
vendredi 10 novembre 2017

LARGUE LES AMARRES !...

        Rivage inconnu    J'arrivej'appose mon âme tout contre nos songes J'ai embrassé haliades et féesdélirant à tant de lèvres absinthe En nos choeurs solitairesnous étouffions le cri de la folie qui distance  Au faîte du silence de l'ameril est temps de choisir une étoile Que notre soif de vérité comble la source rédemptrice des larmes   sans nom  §  MARIN -  Enigme - 
Posté par marin56 à 07:18:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
samedi 21 octobre 2017

ORIONIDES POUR UN MARIN !...

  Pour un rêve    Orionideun songe     Hölderlin    Fou que l'éveil emporteque l'azur ente au sillage du chant        comme à la traîne du verbeincohérent Vienne la  superbe de la nuit l'océan marié des voilesleurs  pluies d'étoiles éblouissant l'arcature d'une larmela lame qui ravit l'alliance  Résolument seul solitaire à l'envioiseau ou pèlerinouvre ton coeurqui naît pacifique Panse l'instant cerne la parenthèseque l'éternité à jamais blesséeen toi... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 03:30:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
samedi 7 octobre 2017

ANGE - PUFFIN / LA LIMITE ...!

  Je te reconnais à  ton aile blessée ; la mienne est orpheline ! Allons ensemble recouvrer la plénitude du vol !    AU MESSAGE RETROUVE    Merveilleux manteau bleu-de-cielde vent et d'écume irisé Le vol  demeure        fusionnel épouse l'onde et la moireconvole au jeu  de la vie et de la mort Je vais te cherchant toutes les foiscomme on marche à la source   Et du plain-chant dont tu naisà ces vents de myrte iodésque les îles délivrent sourd en nous la... [Lire la suite]