mardi 10 août 2021

AUTANT LE TEMPS !...

      "    L'Océan goutte à goutte en sa clepsydre  pleure ; Tout Sahara, tombant grain à grain, marque l'heure Dans son effrayant sablier  " Victor HUGO  La Légende des siècles t. 3, 1877, p. 897.   Je pense   autant  au temps  qui passe  qu'à l'eau de la source qui flue entre les doigts  en  quittant inexorablement  la paume de la main jusqu'à la dernière goutte et la vérité de la soif    L'autan grime  ... [Lire la suite]

samedi 16 janvier 2021

DESSINE - MOI UN OISEAU ! ...

    " Dessine -  moi un oiseau  "  !      Aurait demandé le petit Prince à l'aviateur  tombé dans le désert,   suite à une défaillance  de sa machine volante !  Alors, l 'homme  qui  ainsi chuta et survécut  lui dessina un oiseau étrange, que l'on eût jamais  mis en cage comme un mouton, un oiseau marin, fabuleux, lointainement légendaire... Le petit Prince s'en accommoda. Cet oiseau  l'attira  et l'émut, en silence. Puis il... [Lire la suite]
dimanche 31 octobre 2021

LA RIVIERE ! ...

       Photo /  Romaine Iscariot Abbes  . " Malgré la fenêtre ouverte dans la chambre au long congé, l'arôme de la rose reste lié au souffle qui fut là..." . . René CHAR . " La parole en archipel " . . " Rivière trop tôt partie, d'une traite, sans compagnon Donne aux enfants de mon pays le visage de ta passion Rivière où l'éclair finit et où commence ma maison Qui roule aux marches d'oubli la rocaille de ma raison. Rivière, en toi terre est frisson,... [Lire la suite]
mercredi 2 juin 2021

EN ROUTE ! ...

   Vue d'une  maison de pierres taillées  d'un village abandonné dont les 5 F font propitiation   EN ROUTE      Je décline  une  suite  familière    une poignée de nombres  entiers à  deux chiffres Décompte     solde  sans appel C'est selon la moyenne  Dégressif  ou négatif inversement proportionnel à la durée qui s'écoule quand  le   bout de la  route point au réveil  au détour d'une porte... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 07:28:00 PM - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
mardi 16 mars 2021

DEPUIS LA MER L'OCEAN LA POESIE ! ...

    On y apprend à voler ou le rêve et la morale d' Icare    Les mots, les pensées  planent  par - de là  les mers, les océans. Ils   auront, comme les accords  la mélodie, toujours soutenu  la métaphore, suscité l'allégorie, accompagné l'envol des sentiments, le voyage des émotions ! Quel poète en aurait  ignoré les horizons, les lointains bleus,  et, pour causes ... Qu'il en fût à toujours ainsi De " l'éternité ", de la " mer en allée ", de la grande... [Lire la suite]
vendredi 12 juin 2020

UN CAP UNE ÉTRAVE !...

    Bleu  céruléen     le silence de la mer   délinée   un cap  sur l'éther La  veine du courant amène  sur la moire m' y emmène   Élongeant  le bras de terre pétré aux coups  de mer sourds et répétés que le vent assène Une étrave fend la lame et nous  mène   Vertiges de l'île rousse   Grisons - nous de rouleaux   d'écumes  et  de mousses   Les  tombants s'affolent en brisant la... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 01:53:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

lundi 1 juin 2020

" FLEURIR LES EAUX " ... !

"   Il est bon que je vous contraigne de bâtir, d'un voilier qui ira sur la mer, la coque, les ponts et la mâture, puis que dans un beau jour, comme un jour de mariage, je vous le fasse habiller de voiles et offrir à la mer. Alors le bruit de vos marteaux sera cantique, votre sueur et vos ahans seront ferveur. Et votre lancée du navire sera geste miraculeux car vous aurez fleuri les eaux   "  Antoine de St-EXUPERY Citadelle     Puis-je associer aux mots des phrases  la... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 07:31:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
lundi 13 avril 2020

ÎLE - OCÉAN ! ...

      Toiles /  Roger DECAUX  - Le Crucifié / Série   " CHOVE EN SANTIAGO  "  interprété par Rosa CEDRON et l'ensemble Galicien LUAR NA LUBRE  Splendide, en Chemin, vers Compostelle. Au vol, les accords de la Gaita à la guitare se donnent. Et la voix magique rejoint tous les pèlerins   ***     Aux  silences posthumes  du drame que  les   nuées  d'effluents  enténèbrent Au-delà des cimes  dolentes  Comment... [Lire la suite]
mercredi 11 mars 2020

ÎLE / POÉSIE D'AUTEUR !...

    Ile, m’a semblé dans ta dériveMèches que le vent égareTa chevelure cuivre, tes rivesEt tes lunes éparsesBruiner le givre à l’onde de tes yeuxSur tes cils, tes ailes gracilesQui papillonnent la baie de ton regard ;A l’ogive des jours, j’ai vu hyalineLa danse de la pluieUn rideau d’amertume assombrirL’étende de tes beaux rivagesLa lame fluer et refluer en ruisseauxD’agates, tes larmes ;Et dans tes coquillages j’entendsJ’entends encore,L’inconsolable mélancolie de tes vaguesL’orageIle que le vent... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 10:22:00 AM - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
lundi 2 septembre 2019

CÉLÉBRATIONS ET CRÉPUSCULES / EXTRAIT !...

    Du silence au silence, nous voguons, mi-ivres mi-navigateurs, la boussole du désir, la boussole de l’urgence à la main. Nous sommes des bateaux effarés dans les vagues, et pourtant, nous embrassons cette vie – la tempête est notre plus sûr allié pour arriver à bon port : le naufrage. Sinistrés, portés par la vague, brûlés de sel, ivres de soif, aveuglés de lumière et lavés de toute volonté, même de vivre, nous voilà enfin offerts, comme un sacrifice, aux courants silencieux de l’être. Qu’il est étrange que nos... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 05:55:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,