jeudi 30 août 2018

EL MONDO CORRE CORRE ...!

      " IL MONDO CORRE CORRE  COMO IL VENTO "    Il mondo corre, corre, corre forte come il ventoed io vado troppo, troppo, troppo lentoIl mondo si allontana e mi chiude le sue porteperché corre, corre, corre troppo forte.E se ne va: il mondo con la sua velocità,e non aspetta chi non va in fretta e chi non ce la fa.Il mondo corre, corre, non si ferma ad aspettare le carretteche attraversano il suo mare.Il mondo corre, corre, correndo sempre avantii più lenti se li perde tutti quanti.E chi non sa... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 05:44:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

jeudi 16 août 2018

HISTOIRE ET VÉRITÉ !...

   Deux concepts, deux acceptions difficiles à conjuguer au présent... Mais de l'éthique  comme  fondement  de Civilisation ?     Je suis convaincu qu’un monde islamique qui se remet en mouvement, un monde hindou dont les vieilles méditations engendreraient une jeune histoire, auraient avec notre civilisation, notre culture européenne, cette proximité spécifique qu’ont tous les créateurs. Je crois que c’est là que finit le scepticisme. Pour l’Européen en particulier, le problème n’est pas de... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 10:12:00 AM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
mardi 24 juillet 2018

FAISONS LE POINT EN VRAC !...

  MER ET VAGUES DE DÉCHETS PLASTIQUES SAINT DOMINGUE  QUE FONT  OU SONT LES POLITIQUES  ET LES PATRONS  ???     LA NOUVELLE GRILLE   !   Canicules hallucinantes, des dizaines de morts  au Japon, des milliers de blessés . En Grèce, les incendies tuent ; Nuages jaunes en Chine et en Inde, au-dessus des villes ;  Pollutions à l'Ozone en Europe dans un contexte Météorologique - Climatique  figé depuis des mois ;   Gigantesques pollutions plastiques en... [Lire la suite]
jeudi 5 juillet 2018

CHANSON DE L' ADIEU !...

      Arbres de crisJamaisLa nuitJamaisL'oiseauNe chantera.Ah ! c'en est faitDe notre ciel.MarinierVogueLa joieEst morte.Monde en dérive Fumées de cris Fendent le ciel. Adieu village. Dieu vieilli Je pars, Je ne suis plus Que l'ombre claire D'un inconnu. ! Georges - Emmanuel CLANCIER ______________________________________________________________________________
Posté par marin56 à 08:13:00 AM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
dimanche 17 juin 2018

2 LIENS CONNEXES PLANÈTE BLEUE !...

  Nous reviendrons sur les effets pervers et tentaculaires de l'activité humaine exacerbée par les politiques d'états. Le contexte que  vit New DELHI est à nos portes, justement par les causes de désordres et leurs répercussions tous azimuts que les Politiques orchestrent d'une main de fer ! Convoquons à nouveau l'étude des systèmes, nous y verrons plus clair au coeur des fumets techno-cratiques ! LA DERNIÈRE   A l'heure du Mondial, la RUSSIE ET L'ARABIE SAOUDITE VEULENT AUGMENTER LEUR PRODUCTION DE... [Lire la suite]
jeudi 15 mars 2018

UNE BREVE HISTOIRE DU TEMPS !...

    «  Regardez vers les étoiles et non vers vos pieds. Essayez de donner un sens à ce que vous voyez et demandez-vous ce qui fait que l'univers existe. Soyez curieux »   Stephen HAWKING  Hommage à l'envergure d'un génie   INTRODUCTION   Nous menons notre vie quotidienne sans presque rien comprendre au monde qui est le nôtre. Nous accordons peu de pensées à la machinerie qui engendre la lumière du Soleil, rendant ainsi la vie possible, à la gravité qui nous colle à une Terre qui,... [Lire la suite]

mercredi 27 décembre 2017

POUSSIÈRE DE MONDES !...

  Les Chevaux Blancs de Paul GAUGUIN    "... Ce que le large a de plus intéressant ce sont les terres qui surgissent du cercle strict de l'horizon ..." Victor SEGALEN Les années défilent à nulles autres pareillesahanent     comme elles sèment la confusion            Mais tout en fuyant    vers l'avent point le sacre de la lumière A l'île    qui obstinément s'éloigne  et s'élèvePar le sac et le ressac des houles quand l'obscurité s'invite... [Lire la suite]
jeudi 14 décembre 2017

POÉSIE D'AFRIQUE AU SUD DU SAHARA 1945-1995...EXTRAIT

  Que les poètes se confondent avec la respiration du monde ;que viennent tous autour de la ronde des pécheursque les hommes deviennent créateurs ;que vienne tout ce que je ressens comme véritéau-delà du cercle terni de la vitre…J’attendrai religieusement le trésorque m’apportera la vague maritime…La terre où mes genoux en douleur s’écrasentest ma certitude fondamentalemais j’éclairerai de ma lanterne aux mille couleursceux qui viendrontet ils me trouveront sur la ligne de toutes les batailles. ! OSWALDO ALCANTARA  
Posté par marin56 à 10:31:00 AM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
mardi 24 octobre 2017

ALERTE FORÊTS MONDIALES !...

   La Montagne, c'est aussi la mer, un océan de verdure et de forêts, un don admirable et vital ! Des meurtriers y mettent le feu, les grands Lobbies saccagent les forêts et nos décideurs serrent les mains des protagonistes du futur enfer terrestre...  La forêt, c'est l'eau, la vie, la saine abondance et la biodiversité maintenue. Nous avons toutes et tous un droit de regard et notre mot à dire pour que cesse l'exploitation des forêts primaires, des grands poumons de la planète ; il est Urgent d'agir, on ne peut... [Lire la suite]
samedi 26 août 2017

POÈMES MORTELS / EXTRAITS !...

      Ces joies qui sont comme des douleursN’en parlons pluslaissons ce monde mort écouler ses ruisseauxDe sang jusqu’à la merLaissons la nuit monter et pénétrer le cielDe fulgurante nuitMonde obscur et maudit dont le poids me soulèveJe vous charge des peurs, je vous charge des mauxEt du feu qui me rongeEt je reste un vaincu au bord de ce présentFatal et dépouillé de gloire et de révolte.Je meurs lentement de vivre entre moi-mêmeEt la malédiction de ces jours inutiles.   JACQUES PREVEL     ... [Lire la suite]