jeudi 30 mai 2019

PRÉSENTATION OUVRAGE MARIN !...

  Gyndagooster, huile sur toile (détail) © Janette Kerr   LE LIEN   https://www.meretmarine.com/fr/content/livre-anatomie-curieuse-des-vagues-scelerates   LIEN II   http://www.lasciencesimplement.fr/LIEN II la-septieme-vague/   http://www.lasciencesimplement.fr/vagues-scelerates/   TOILES JANETTE  KERR   https://www.pinterest.fr/pin/697424692266551817/   §

samedi 3 novembre 2018

LORELIE EN POÉSIE !...

LORELEI  / NYMPHE       Mon cœur, pourquoi ces noirs présages ?Je suis triste à mourir.Une histoire des anciens âgesHante mon souvenir. Déjà l’air fraîchit, le soir tombe,Sur le Rhin, flot grondant ;Seul un haut rocher qui surplombeBrille aux feux du couchant. Là-haut, des nymphes   la plus belleAssise, rêve encore ;Sa main, où la bague étincellePeigne ses cheveux d’or. Le peigne est magique. Elle chante, Timbre étrange et vainqueur, Tremblez, fuyez ! La voix... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 12:59:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
mardi 12 juillet 2016

ET SISYPHE ! ...

     « il faut imaginer Sisyphe heureux »  Albert CAMUS    En effet, il le faut. Albert  Camus côtoie ici le sens  transversal de la vie, de l'existence à la Nature mêlée, éminemment sensée  ! Dans ce petit univers, Sisyphe  aboutit, malgré le mythe et toutes les interprétations qu'on en fît !... Images, digressions toutes subjectives, certes, mais de circonstances ; le rêve s'invite pour y être magnifié ; incontournable et conscient ! Même le Diable, selon les... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 07:49:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
mardi 23 décembre 2014

LA MER DANS LA LITTERATURE GRECQUE !...

  REFLEXION         SANTORIN  Penche-toi, si tu le peux, sur la mer obscure, oubliantLe son d'une flûte sur des pieds nusQui parcourent ton sommeil dans l'autre vie, l'engloutie.Sur ton dernier coquillage, écris, si tu le peux,Le jour, le nom, le lieuEt jette-le dans la mer, qu'il y disparaisse. Nous nous sommes retrouvés nus sur la pierre ponceRegardant les îles nées des flots,Regardant les îles rouges s'abîmerDans leur sommeil, dans notre sommeil.Nous nous sommes retrouvés nus, ici,... [Lire la suite]