Photos liées au tag 'NATURE'

Voir toutes les photos
mercredi 9 juin 2021

PERIODE ! ...

      Des lignes sur la mer  donnent le tempo d'une gestuelle à part. Le désir indéfinissable  d'entrer en résonance avec  l'Eau-Delà. Je ne mets plus entre guillemets cette expression, ce vocable  que les éléments habitent et composent au-delà de tout, malgré  ce que Anthropocène leur infilge !  Il n'est là  que assonance et  complètude, l'expression plus que tangible de  l'harmonie et des origines. Je pensais  que l'homme serait, en esprit,   en... [Lire la suite]

mardi 1 juin 2021

MA BOUTEILLE A LA MER ! ...

      Puissé-je rallier  encore longtemps les envolées de la poésie  aux folles gestuelles de l'extrême  que m'accorde l'Azur lénifiant  ! Il est là non un pari mais une voie d'eau  que la Nature  et le Numineux auront si  longuement tracée, choyée, épurée. D'en ignorer l'hypothèse, la probabilité d'une Île  antique, j'aurais comme   failli à leurs  desseins, à la destinée de  " la plus belle " dit-on depuis le rêve des aèdes, la littérature  de... [Lire la suite]
samedi 19 décembre 2020

LA SABLIERE ! ...

  Magnifique photo signée   Serge EBEZA Gabon - Estuaire du KANGO    *** Tant de souvenirs,  nombreuses échappées vers le Cap Esterias,  par la côte ou en pirogue, à la rame et  avec le concourt des marées,  en longeant la Sablière et sa luxuriante  végétation. Une canopée  qui poussait   loin au-dessus des sables pulvérulents  son dais de  verdure et ses cris d'animaux sauvages. On dit que les redoutables  serpents Mambas se laissaient ... [Lire la suite]
mardi 1 septembre 2020

SIGNES INSIGNES !...

      En ces jours de vent Ponant clairs et lumineux, sur les cieux profondément bleus, par les noces de la terre, des îles et de la mer, j'aurai l'espace d'un rêve convolé  au royaume de l'Eau - Delà, rallié le vol  rasant des Puffins Cendrés, renoué avec les grands espaces de la voile libre, ô  gestuelle insensée !  Un solo affranchi  allant par des ciels  d'aubes et rebelles et  que les éléments appellent, auxquels je me dois de rendre humblement ces   mots en... [Lire la suite]
samedi 2 novembre 2019

URGENCES CAMPAGNES !

      POUR "   SAUVER LA PLANÈTE  "    L'INDSUTRIE TUE LES CAMPAGNES    LISEZ CE REMARQUABLE ARTICLE DE FOND   https://reporterre.net/Pour-sauver-la-planete-l-industrie-tue-les-campagnes   Les mots vrais pour le dire, témoigner, crier, alerter, envisager le pire  qui est à venir alors que la société serait en marche pour un avenir propre et serein :   ASSEZ  Oui, assez, lorsque l'on s'apperçoit que les mêmes erreurs seront répliquées en... [Lire la suite]
mercredi 30 octobre 2019

DÉCENNIES TEMPÊTES CORSE !...

       Il est des fois impossible de tenir sur les flots tant les vents sont violents... 3.00 M2 ou 3.2 M2  s'avèrent de bien trop grandes surfaces de voiles, grées pourtant sur un flotteur de 60 litres !  La mer fume, se soulève, tourbillonne et se hérisse. Maintenir  sa vitesse est risqué. On quitte la surface de l'eau malgré la volonté de tenir, de négocier  les rafales : pari insensé !  Mais, de traverser, d'évoluer, de se trouver au coeur des éléments  : ivresses marines,... [Lire la suite]

vendredi 13 juillet 2018

TORRENT JUSQU’À LA MER !...

    Et  me reviennent en boucles les songes et les rêveries de Bosco, de Giono, irradiant de beautés, de sublimités de préciosités  ces pans de vie champêtre. Du Mas Théotime à l'Homme qui plantait des arbres, que de chemin parcouru vers la vie éternelle !  Une Voix d'Eau  que la Harpe enlève   Fasciné, subjugué, je regarde l'eau du torrent couler, fluer abondante et fraîche, qui rejoindra la mer sans que rien ne la souille. En fin de parcours, en se rendant à l'azur,  elle ravira... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 05:03:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , ,
mardi 19 juin 2018

TEMPÊTE !...

        TEMPÊTE    Tout n'est qu'émulsion, nuages iodés, air et eau brassés que les vents ouragans en  tourbillons  fusionnent, tel un nouvel infini. les vagues, la houle  se sont couchées. La mer affiche un profil bas et se laisse emporter par la violente tempête. L'oeil peine et ne discerne plus le large, le domaine voilé  des multitudes et des moutons innombrables... Les contours familiers d'une Île demeurent ;  troublés, angoissants, extravagantes métamorphoses. ... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 10:01:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
jeudi 3 mai 2018

TRANSCENDANTALISTE ! ...

Platane d'Orient en Automne   " Je vis en plein air pour le minéral, le végétal et l'animal qui est en moi. ( ... ) Henri D. THOREAU   Considéré comme de l'eau, la feuille est alors un lac d'où émergent de chaque côté de grands promontoires arrondis qui s'étendent jusqu'au milieu, tandis que ses baies s'enfoncent à l'intérieur des terres, pareilles à des estuaires étroits dans lesquels se déversent de jolis ruisseaux ; le tout forme en quelque sorte un archipel.Plus souvent, cependant, elle évoque la terre, et, de... [Lire la suite]
jeudi 26 avril 2018

PIERRES DE LUNE !...

        Terres de feu pierres de Lune et d'étoilesLes lointains confondus de la mer et du ciel en délinéent l'infinitude Les saisons à demeure y musent des plus hautes cimes aux franges de sableque les torrents essaiment à l'orée du grand bleu Et les vents les pluiesinlassablement musiquent le chant dolent des orgues pétrésaffolent leur bestiaire minéral Terres des ubacs  des adrets dionysiaquessouverains linéamentsde plaines en vallées au-delà des éperons des cols des sommetsdes hautes futaies ... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 08:21:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,