jeudi 26 avril 2018

PIERRES DE LUNE !...

        Terres de feu pierres de Lune et d'étoilesLes lointains confondus de la mer et du ciel en délinéent l'infinitude Les saisons à demeure y musent des plus hautes cimes aux franges de sableque les torrents essaiment à l'orée du grand bleu Et les vents les pluiesinlassablement musiquent le chant dolent des orgues pétrésaffolent leur bestiaire minéral Terres des ubacs  des adrets dionysiaquessouverains linéamentsde plaines en vallées au-delà des éperons des cols des sommetsdes hautes futaies ... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 08:21:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

dimanche 28 janvier 2018

" STREMU PUMONTI " !...

    Évoquons le Grand Sud. Au-delà règne l'azur. D'autres Îles flottent dans la brume de chaleur, l'embrun des violentes  tempêtes hivernales. Mais suivons les versants Ouest d'une montagne dans la mer. Elle compose, avec les vents et la lumière des saisons, des marines dignes des plus grands maîtres de la toile ! D'ailleurs, est-il pensable, raisonnable de rivaliser avec pareil  impressionniste ? Teintes et nuances nous disent tout de la vie des vagues, de la houle, des vents et des ciels à venir. Comme... [Lire la suite]
mercredi 20 février 2019

DUO D'INFINIS !...

    Dessin  & Graphisme   / Mila BORDIN  FRAGMENTS POUR  LES PETITES FILLES DU SOLEIL  Comme un   brin  un soupçon  de poésie   lâchés aux vents d'un mirage   d'un visagelà-bas où se  dessinent les lices transe-lucides  de l'Autre Rive    vers le  bout de la route qui destine  Et cette voix abyssale   Vertiges du Chaos dont les Mots Bleus versent quelques rimes sur les souvenirs  ... [Lire la suite]
lundi 21 janvier 2019

DE L'ESPACE- TEMPS !...

      Petit pan d'univers, exoplanète, île,  écueil, tombant, folie : qu'importe ! Mais au-delà de la foultitude amassée, de l'usage décati, de la durée tyrannique, rêver l'espace-temps des origines, y tendre vers la délivrance.     Pourquoi faudrait-il que la tyrannie du corps nous absente un jour, sans lendemain,  des grands espaces prémonitoires ?... Vienne la  pensée qu'ils  ouvragent  et parfont  au-delà de la raison raisonnante. La musique que les  mots... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 07:32:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , ,
samedi 19 janvier 2019

AU FABLIER !...

     Tutoie  en l'instant - mimésis selon  toute vraissemblance   l'univers des choses sublimées La mer     dans le  regard   demeure     saine vacuité    Vers cet ultime point de rencontre  Croise   Deux destins toucheraient ensemble  aux confins de l'improbable Au-delà du hasard de la  nécessité    Parce qu'il en est ainsi       en esprit  en toute chose et nature  ... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 01:58:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
mardi 15 janvier 2019

DE LA NORIA DES CIELS DENSES ! ...

     Comme un  pan de Lune et de désert  livrés aux vents  solaires, que ne serais-je plus,  un jour,   de  la noria  des ciels denses, de ces poussières d'étoiles tombées sur  la Terre, au  temps de ces pluies cosmiques  qui auraient, goutte à goutte,  engendré mers et océans, depuis l'éternel commencement !...  J'ai souligné humblement et si près de vagues rêves,  au coeur des  vagues,   dont l'arc et la flèche tendent... [Lire la suite]

samedi 13 octobre 2018

SAINES ALLIANCES !...

        Émouvant DUO TRIO JOUBRAN  &  ROGER WATERS   PALESTINA    Qu'il ne te reste      ici-basdes mots         du pensum que la résonance acre lancinant l'antre sursitaire des maux Le cloaque                            l'écho malin  ne destinent guère Traverserais-tu en paix            serinl'ultime dédale de l'êtreaux... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 05:33:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , ,
dimanche 20 mai 2018

LA MONTAGNE DANS LA MER !...

 Comme une ode à la terre, à la mer, aux îles  qui voguent déjà  et qui nous emportent partout ! Une montagne dans la mer dont dont eût rapporté qu'elle fût la plus belle ... Certes, la nature en beauté fut, n'est plus, lentement fane et dépérit au diapason d'une évoltion et d'un développement industriel tentaculaire. En rendre compte, avec d'autres mots, les mots de la prose en poésie qui pouraient peut-être faire mouche, alerter, pointer du doigt les fabuleuses compositions  originelles qu'il convient de... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 04:33:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
mardi 8 mai 2018

IN - GRATITUDE !...

    A TUTTI  I PATRIOTTI DI PONTE NOVU   IN MIMORIA        A la terre des montagnes     dans  la merqui te réfugie        Humble marin hâte-toi      exprime-lui la gratituded'un coeur en sursis             qui vague et ainsi éclot à la sérénité des choses     Libre J'aurai donc été et  sitôt passé     Mais qu'importe les années    les saisonsquand... [Lire la suite]
jeudi 3 mai 2018

MAL DE TERRE !...

    "  La plupart du temps la nature est, à elle seule, incapable de procréer des espèces aussi malsaines et aussi perverses ; elle fournit la matière première, le germe et le sol,la matrice nourricière et les éléments de la plante que l'homme élève, modèle, peint, sculpte ensuite à sa guise. "  HUYSMANS, À Rebours / 1884 - Page 125 ?     FUSION   Entre de plain-pieddans l'univers fusionnel des élémentsTant qu'il est encore temps hâte-toi   vague et muse Il est d'usage ... [Lire la suite]