mercredi 25 novembre 2015

SPOTS OVERMAST !...

    ZOOM 50 Optique !     Au premier plan, un Rider témoigne ! Houle d'ESE et Vent dominant d'ENE ... La mer totale prend des allures fantomatiques. En arrière-plan, des barres se forment, n'en finissent plus de se dresser : elles résultent de la rencontre, du heurt entre mer du vent et houle lointaine. Des creux hallucinants qui auront été approchés, sillonnés lors de ces bords qui permettent au Rider de se replacer, de revenir vers le terrain d'aventures, ( Spot, dit-on, dans le jargon branché ) ! La... [Lire la suite]

lundi 31 août 2015

MOUILLAGE SCANDOLA !!! ???

    L'auteur de la Photo nous rappelle les termes de la Réglementation :  " ... (Le mouillage est réglementé par un arrêté préfectoral : - Interdiction de jeter l’ancre la nuit sur l’intégralité de la zone ; Autorisé seulement du lever au coucher du soleil ; interdit de jour, comme de nuit sur la partie classée en réserve intégrale, (de l’île du Garaglo à la Punta Palazzu).  Cet exemple ne constitue sans doute pas une exception, mais est-il tolérable sur une réserve naturelle inscrite au patrimoine... [Lire la suite]
lundi 17 août 2015

L'EAU-DELÀ DE LA BEAUTÉ !...

  35 Milles Nautiques au Large des Bouches, Louvoyage, par Tristan FLETCHER  !   ÉCUEILS   ET SENTINELLES DÉFENDENT LEUR TERRE           Ce visage semble porter tous les stigmates de la souffrance et du silence de la Mer, aux seuils de l'opulence et de l'hédonisme faciles ... Ô Mare Nostrum, qu'auront-ils fait de Toi, gigantesque sépulcre berçant la mort  depuis les entrailles souillées de la Terre et de l'Exil ; l'Orient souffrent les affres du feu et de la... [Lire la suite]
dimanche 9 août 2015

EAUX TURBIDES INSULAIRES !...

_ Avant d'évoquer quelques pans de nature merveilleux avec un auteur remarquable dans le prochain Post et Article,  _ alors que le monde occidental jouit de la canicule en se précipitant vers la Grande Bleue aux extrêmes et aux funestes paradoxes, _ que  d'épais nuages jaunes dérivent lourdement ou stagnent,  dont on ne parle que lorsqu'ils affectent Pékin ou Shangaï, _  lorsque d'aucuns ne lèvent les yeux aux ciels et ne voient ces nuages qui font  la pub aux serpillières les plus souillées de particules... [Lire la suite]
dimanche 7 juin 2015

LE TEMPLE NATURE !...

    Xavier RUDD - Comme un écho empruntant les arcanes du chant chamanique, Xavier RUDD nous emmène en Voyage, vole avec les  Oiseaux et ravit les Enfants de la Mer !...   On se  prendrait à rabâcher, à se redire incessamment ! Comment l'éviter, y remédier ? lorsque toutes les fois la Nature dévoile l'immensité de son secret, concède à l'instant, aux heures du jour, en ses antres minéraux et ses rivages tant ouvragés, si lumineux déclinant  nuances et diversité ?   Il est aussi vrai que le... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 07:57:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
dimanche 26 avril 2015

UNE CEINTURE D' ÎLES !...

Une zone géographique modeste compte une quantité insoupçonnée d'Îlots, de blocs émergés, de couloirs    UNE ÎLE CEINTE D'ÎLES    On pourrait en certains endroits de l'Île évoquer un  dédale fabuleux, une sorte de labyrinthe marin aux stylites fantasques, avec ses goulets et ses passes peu  profondes, ses écueils que la mer submerge, mais qui demeurent au ras des flots. Le pas est aisé et commun lorsque l'on réveille les vieilles légendes, les mythes, les aventures du grand voyageur de l'antiquité !... [Lire la suite]

mardi 7 avril 2015

APPARITION CETACE RECIT !...

    Il est des rencontres que l'on n'oublie pas ! Un matin d'hiver, alors que le solstice fêtait le retour de  la lumière sur l'obscurité. Nous croisions au large d'un vaste golfe. La mer était tempétueuse. De longues traînées d'écume filaient sous le vent ; un vent qui cardait une mer lanugineuse, follement  échevelée, si blanche. Tribord amure, nous allions  à grande vitesse sur un tout petit esquif et le flot traversier rendait cette navigation encore plus aléatoire. Soudain, à notre  vent, au plus... [Lire la suite]
vendredi 3 octobre 2014

PROPOS SUR LA NATURE !...

  Il existe l'équivalent, des dizaines d'exemples,  mais jonché de maisons individuelles, jusque dans l'eau ! sans compter ces centaines de mètres linéaires d'agglomérés et de murs qui interdisent tout  passage ... Alors, on se dit, c'est la fin de l'espace protégé, conservé, même les oiseaux, les lézards, les grenouilles, les vraies fleurs s'enfuient ou sont déracinés  ! terrible, non ? les arbres et la colline ont été étêtés, arasés, chavirés. Pour le gueux, le chemin pierreux, la chute et l'épine du... [Lire la suite]
samedi 27 septembre 2014

LE PETIT UNIVERS !...

        ARMAND AMAR  Comment ne pas avoir recours à l'évocation grandiloquenteAux mots fantasques et empreints d'emphase   Lorsque vague L'esprit fasciné de l'émerveillement et du questionnement Incessants    A l'orée du Tout     de l'infime détail qui eût A lui seul illuminé la conscience et emballé la beauté Faut-il raviver la mémoire de l'ange exilé qui se souvient Du paradis   Invoquer les ors oniriques de l'étoile Hölderlin Pour suivre le guide sur la voie... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 05:32:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
samedi 27 septembre 2014

ELFE ET MER !...

    Il faut dire aussi que les vagues, à côté, parent la dune et le rocher d'un doux manteau d'algues, de chardon bleu des dunes et de pavots jaunes, où te confondre  ! Porte - Queue de l'Île de Corse ...   Sur la dune vierge     tu vagues A l'envergure de tes ailes ocelléesL'envolée  est à la grâceTu les replies   sitôt offertes à  la brise marineQui en effleure  les desseins et l'épure Et je vais sans me lasser de l'instantOù tu reposes   ... [Lire la suite]