mardi 29 septembre 2015

BLEU TYRRHÉNIEN !...

        Je retiendrai à toujours les profondeursles contrastes lumineux de la lointaine Borade la Tramontane   sa compagne             Ces clartés auroralesaugurant le règne de  l'hiver L'une est sans nuage           bise rageusetandis que l'autre éploie un épais manteaude nuées blanches  hâle le Septentrion  depuis la chaîne  des Balkansfroide et austère    impitoyable Toutes deux  s'emparent des mers de... [Lire la suite]

dimanche 27 septembre 2015

L'EAU DELÀ L'ABSINTHE !...

  Vincent VAN GOGH    Écouter, c'est tout ! Eau  Delà  Les  Mots    Ami    poète   chanteur    je t'invite à lire   à parcourir ce texte à voix haute Y trouveras-tu    peut-être l'harmonique-Océan d'un songe    de la brume qui nimbe l'Île dont tu attends au petit jour l'unicité d'une rencontreCes bras de terre embrassantla mer  et qui nous bercent Ô limbes      léthéennesconfessions que roulentsans fin un ressouvenir... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 01:09:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , ,
jeudi 24 septembre 2015

ÉMINEMMENT SAUVAGE !...

Le marin cape plus à l'Ouest, vers le domainedes Roches Noires, nous confie-t-il, là où la pierre et l'eau fusionnent avec les feux du ciel.Il cède à la curiosité et à l'avidité des sensqu'exaltent les sels iodés de l'éther fluantpar les arcanes maudites de l'absinthe.La Rose, là-bas, libère les profondes senteursd'une terre où la mer et l'azur absentent comme le songe près de la source qui chantonnerepose l'âme du pèlerin. D'entre les hautes cimestoutes proches et les dômes lisses des îlots,de la roche basaltique, les éléments ont... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 08:50:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , ,
jeudi 24 septembre 2015

CESARE ! ...

  Et ce regard   supplique de  la pierre allant droit dans le couchant bouleverser les larmes du  soleil  l'absence sidère le silence  de la mer § MARIN - A Cesare -         
Posté par marin56 à 01:06:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
dimanche 6 septembre 2015

ERMITE-VOYAGEUR !...

  Passeur, mais  entre les rives de l'infinité, de l'éternité ! seraient-elles si distantes l'une de l'autre lorsque nous les  hantons  déjà avec tant de ferveur... Quels océans que le silence, la solitude, la lumière dont être  l'infinitésimal ou tangible reflet !     Abandonne à l'amer les mots grevés  de l'ivraiequi blessent une rencontrela brise ne  vanne-t-elle pas le grain sain livré à l'aire des champs fauvesqui ondoient au vent du pur azur à l'imaginaire de Toi... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 09:20:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
dimanche 6 septembre 2015

LE REPAIRE REBELLE DES BEAUTÉS DU TEMPLE !...

        C'est un repaire de vagues !  et puis Cesare, tu n'es pas si loin de moi ; je t'adresse, Petit Fils, ce chant de solitude et de nostalgie, parce que, Petit Fils, j'erre à travers les années perdues que t'auront ravies tes parents ! pour toi, mon PETIT FILS, ce magnifique Chant d'Amour et ces images pures  pour te souvenir, un jour  ! Il n'est  là-bas, les  jours de grand froid, souvent, des lames qui ne sont que l'oeuvre du vent, sans l'ombre même d'une onde de houle... [Lire la suite]

mardi 1 septembre 2015

ÉCUEILS !...

      Tu n'as ici pour seul horizon qu'un écueil cerné d'écumeles spires d'un vent fouaffublant au loin l'errance labyrinthiquede spleenétiques ivresses L'absinthe te destine au rappelde la réclusion     des mauditsoù perdre l'âme  réprouvée d'un poème à l'amer                      § MARIN - Mal de Terre - 
Posté par marin56 à 08:57:09 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
mardi 1 septembre 2015

" L’OCÉAN A MAL A LA TERRE " ! POÉSIE

      SI MAL A LA TERRE    Je suis   hélas    de ces étendues dont les lames rendentau ressac les corps à la dérive d'une vie de galères Je suis de ce monde dont on ne revient qu'à moitiéEt que berce le flot viride de la mémoire tumultueuse Je suis de ce monde pour tout le mal de terrequ'une larme cerne       qui endeuille l'infinité Je suis de ce monde      d'un pacte à réméré valant pénitence                ... [Lire la suite]
mercredi 5 août 2015

CROISER HORS DU TEMPS ! SAIL AWAY ...

Et d'allier de numineuses bordées au bord des maux, du tourment  qui en faisaient la trame et les chaînes ! Comme pour conjurer  le complot, les menées de l'obscurément trouble et les arcanes de l'éphémère que l'on fuit, honnissant la trahison, je gravais dans ma mémoire le poème de l'amer. J'allais à  en perdre le souffle de la raison,  sillonnant les travées antiques et  mystérieuses d'un  éternel écrin chamarré d'émeraude et de saphir : l'Océan de l'âme, les lames de l'Océan, l'alme azur des ciels... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 06:57:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , ,
mardi 4 août 2015

ESMERALDA ! NAVIRE ECOLE...

        DE LA MARINE CHILIENNE    Rêvons encore un peu ! Il le faut, car ce jour vit un horrible nuage de pollution barrer les horizons d'une Île ceinte de méduses et surchauffée à blanc. La brise marine tardive aura été vaincue par des pôches immenses d'air brûlant. Si la température ambiante à certains endroits dépassaient les 35 ° C à 20 Heures, ( Thermomètre digital ), elles semblent bien être pour quelque chose dans le processus de déstabilisation des masses d'air. Un nuage immonde,... [Lire la suite]