mercredi 29 octobre 2014

SAISON MENTALE !...

  Tempête   ô nuit létale   ultime raison d'être Je te retrouve Orion et Sophia Innondent ma folle saison mentale...Que la mer veille nos numineuses ivresses !   Marin - Pensée de l'Hiver, ma Nuit  - 
Posté par marin56 à 11:03:00 AM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

vendredi 24 octobre 2014

UNE VOIX DANS LE VENT !...

    Ce n'est qu'un rêveAux longues bordées  bleues Une autre nuit qu'élève L'azur ondé et fastueux Des vents tempétueux Un écueil s'isoleEt c'est toute la merEn hyperbole Qu'enivre l'amer Qui brise et parabole Comme un rappelÔ lointain îlotVeille matelot veilleAu grain blanc à l'ocelleA l'engeance cernée du flot La Mer te fut  MarinEnfin miséricordieuse Lorsque claire et impétueuse Elle décida d'un destinOù  fuir  sans fin Et à travers les ciels Aux rives d'un seul horizon Comme l'onde... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 08:00:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
mercredi 15 octobre 2014

AVANT DE PARTIR !...

        Le chant des nixes pour ivresse  l'hiverPar les champs pers de la mer sans finVague au vent évanescent de l'embrunEntre le verger et l'amer  lointain   J'erre A l'appel tonnant des abysses  des étoilesAccourent les hérauts nimbés et carminsLa nuit sera aux nues fantasques  aux voilesIndéfiniment  feignant l'alcyon pérégrin J'abandonnerai alors la rime le quatrainPour que le frisson à l'aube me destineSans raison ni foi que la passion  L'entrain A toi me lie... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 04:59:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
mercredi 8 octobre 2014

SILENCIEUX MESSAGE !...

  MARIN Destine-lui cette arabesque N'est-ce pas sourire au Ciel L'esquisse de ce vol osé Aura fabulé deux anges Qui délient  les lointains A l'encre pure d'un sillage Qu'arrimes-tu encore Marin ce vague à l'âme L'autre rive telle la nuit Te condamne à errer quand Du choeur des multitudesGronde la sentence du flot Tu dérives las sans te poserVacillant entre limbes et nues Des deux côtés de l'UniversTe voilà des - illusions perdues Mande-lui ce message de l'amerPour un rendez-vous contremandé En soulignant... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 09:18:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
mercredi 8 octobre 2014

AU DES-SEIN DE L'AUBE !...

  MARILLION // BEYOND YOU       SILENCES  Une onde que l'aure dessineVague qui nous destine dès l'aubeAux promesses de l'archipelPar la nuit nitescente et tonnante Je caresse   fébrile   les contoursD'une foi à nulle autre pareilleQui nous eût convié Toi et MoiAu vertige  inconnaissant de l'orbe Lorsque de béer sans deviserA l'envol pur et pâlissant de l'étang Aux ailes tourmalines des lamesBeauté _ Azur _ Amour Convolent enfin  Ô dessein de la mer   Serein Qui nous eût... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 02:31:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
dimanche 5 octobre 2014

LES LIENS DE L’AMITIÉ !...

C'était il y a près de 45 années, au Gabon, au-delà de l'Estuaire du Kango... Echappée insensée ! Nous dépassions Gombé, l'Atlantique révélait de lointaines pulsations. Nous dansions sur la mer, mon Ami et moi, perdus sur l'immensité des flots, balancés par les longues houles de Sud. Au loin, la forêt Equatoriale qu'un cordon de sable blanc soulignait. A bord d'une pirogue taillée dans la masse, nous disposions de si peu afin de jouir de tout ! Impérissables souvenirs, la force d'un Lien.   PONGARA   Pongara  Comme... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 08:07:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,

lundi 29 septembre 2014

ÊTRE OU NÉANT SUR LA MER !...

         AÏRBAG        La terre, là-bas, recevait les souffrances et les tourments de la Mer souillée, de la mer endeuillée ! Il n'y eut qu'un seul et long écho,  plaintif ; Cap Marianon reconnaissait-il à son approche l'aventure, le mirage  enfin serein des hommes de bonne volonté ? Qu'importe la démesure des vents, le " chasme viride " ! l'éclatante blancheur suffisant à ondoyer  la mémoire d'une Terre jadis édénique et qui ne reviendra plus jamais ... La Terre et... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 08:45:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
samedi 27 septembre 2014

LE PETIT UNIVERS !...

        ARMAND AMAR  Comment ne pas avoir recours à l'évocation grandiloquenteAux mots fantasques et empreints d'emphase   Lorsque vague L'esprit fasciné de l'émerveillement et du questionnement Incessants    A l'orée du Tout     de l'infime détail qui eût A lui seul illuminé la conscience et emballé la beauté Faut-il raviver la mémoire de l'ange exilé qui se souvient Du paradis   Invoquer les ors oniriques de l'étoile Hölderlin Pour suivre le guide sur la voie... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 05:32:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
samedi 20 septembre 2014

EMBLÉMATIQUE CHARDON BLEU ! ...

    Rebelle et plus soyeux Apothéose vernale     Le chardon des sables bleuitComme il se fond vers l'horizon pers Il consent à la dune prodigueEt les saisons vont complicesApprêtant  la fleur   Entre solitude et chaos aride Étrange étoile     De retour  L'immensité engendre un miracle Qu'un souffle unitif  abreuveD'embrun  et de rosée diaphanesTelle la rose  des sablesFige et cristallise dans le gypseL'éclosion  mordorée de l'aube  Par les... [Lire la suite]
samedi 13 septembre 2014

LINE UP HIVERNAL POUR THOMAS !...

    FRAGMENTS  VAGUES  ... Le soleil du Solstice pour  illuminer un fort  Coup de Noroît insulaire  ! Le  soleil traversier de toutes les froidures embrasées de l'embrun. Les rais empruntent le cours vague de la pente qui va et s'en retourne depuis les prismes hallucinants  de l'eau... Ces cascades de cristal au Ponant qui brasillent et jouent dans les cheveux du vent ; et puis une aile, toute bleue, une ombre sur fond de luminances tardives et diaphanes. C'est le ballet silencieux des... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 05:04:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,