mercredi 15 janvier 2014

LUMIÈRES ET CONTRASTES ...

Oui, le BLUES, le SPLEEN, avec Peter GREEN  _ Géant !!!     Un champ de vagues et d'écume ; tout autour, une forêt de pins, au chant qui s'éploie, recouvre les côteaux et la vaste dune. La nuit dure, opaque et s'étire vers le jour ! Sur la mer, des ondes  que le vent creuse et ouvrage viennent  sans fin s'éteindre au rivage comme un front de feux follets tumultueux ; à la clé, un instant... Et s'accorder une suave rencontre, donner comme un  baiser à la mer ... Univers matriciel, mélopée... [Lire la suite]

lundi 13 janvier 2014

MIGRATION ... VIDEO

  NB   LES VIDEOS AURONT ETE EFFACEES PAR L'ADMINISTATEUR DU BLOG EN RAISONS DE MALVERSATIONS  DU SITE DAILYMOTION SUR NOTRE ESPACE MOTIONMAKER AYANT RECUEILLI PLUS DE 40.000 VISITEURS § Tour à tour :  une Oie Bernache égarée, un Héron cendré en vol, des Canards sauvages en migration, des Puffins Cendrés jouant  au large, un vol furtif de Sternes naines, des Avocettes élégantes musant au rivage d'un printemps, enfin ces compagnons d'aventure qui jamais ne m'auront autant fasciné et conduit fidèlement à... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 07:13:00 PM - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
jeudi 9 janvier 2014

LE PORT DE L'HIVER ....

  " ... Et les ondes coulaient dessus le déversoir Et par dessus l'écluse et par dessus la bonde. Et l'océan sans terme et l'océan du monde Passait dessus la darse et dessus le musoir. " Charles PEGUY Eve - 1913 -  Page 788   De ces cliquetis des vents Voluptueux et lointains  hélantAux gréements des bateauxA l'air doux qui s'engouffre Dans le goulet comme la soif Qu'étanche une eau fraîche et profondePar les pollens des vaguesDe l'été et ces instants d'îleMe viennent  quelques... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 09:07:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
mercredi 8 janvier 2014

ALCOOLS EN VOL !...

Puits abyssal que les yeux où se reflète l'infini des ciels ... Marin  J'ai inversé la sphère Pour revenir du Ciel !A chaque fois alcoolQui jamais ne serait La dernière mais envolPar la foi et l'absoluFolle et vaine passion Inversez les ciels comblésDe nos célestes prunelles Autour un couple d'irisAppareille Ô ivresseDe jade Vertige de l'azurL'ascension m'est un songeL'extase s'offre en boucleComme un pari très sensé Merveilleuses moires reflets L'âme sourd arche ondéeAu souffle duel du silenceOù cueillir dans les yeux Du... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 08:46:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
mercredi 1 janvier 2014

AGAPÊ ...

  SI LOIN POUR MOI    Un autre jour se devait encore à la mer défaite En loques d'écume et de brume  Sur le parvis Désolé de l'hiver fusaient incessants les échos Dolents de nos accords passés  Les brisantsRévélaient leurs vertiges d'albâtre  Au bruissement  D'ailes froissées  des embruns s'évanouissait L'essaim de toutes les colombes assassinéesDans le figement fascinant du souffle suprême Et l'errance n'était plus rien que vaine néantise Absolue dérision de l'océan bousculé des sens... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 05:18:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
samedi 14 décembre 2013

SOMBRE AVEC LE GRAIN ...

    Évoque une penséeLe grain sombre     pulvériséEt la pluie songe Allant épuisant le ventIl n'est d'autre rivage ni de quaiOù aborder la foi !   Pensées en Mer - à Bord du Grain -  le 15.12.1056     ___________________________________________________________________________
Posté par marin56 à 03:40:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

mardi 26 novembre 2013

EN VRAC DE MARIN !...

     M56 / Aerial Back Surf  - Archives -                      CORSICA...GO56  // UNE VOIX VAGUE  PASSE   Ce rivage ne s'ouvre pas sur l'actualité spécifique d'une pratique culturelle et circonstanciée ; l'évènementiel compétitif Windsurf proprement dit n'apparaît pas ; Laissons cela à la Presse spécialisée qui excelle ! Il s'en rapproche seulement et de temps à autre. Corsica...Go56 évolue entre les pôles de la... [Lire la suite]
samedi 16 novembre 2013

A TON NAUFRAGE N' ACCUSE PAS LA MER !...

 Je reviendrai sur ce texte, tantôt supprimant une strophe, tantôt évoquant un autre pan de l'amer ...  La mer meurtrière et confidente, au seuil parfois d'un Ciel qui nous eût, tout près, conviés aux noces de l'Eternel     OU COMMENT DIRE LA MER    Tu dévastes comme tu t'illustres tour à tour entre hideur et splendeurTantôt revêtant la peau du Diable tantôt l'âme du mondeTellement prodigue et meurtrière pour la foi du vivantA la fois minérale et éthérée songe de source où la soif enrageTu es la... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 07:09:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
samedi 9 novembre 2013

" KATHARSIS " ...

« Nous voyons ces mêmes personnes, quand elles ont eu recours aux mélodies qui transportent l'âme hors d'elle-même, remises d'aplomb comme si elles avaient pris un remède et une purgation. C'est à ce même traitement, dès lors, que doivent être nécessairement soumis à la fois ceux qui sont enclins à la pitié et ceux qui sont enclins à la terreur, et tous les autres qui, d'une façon générale, sont sous l'empire d'une émotion quelconque pour autant qu'il y a en chacun d'eux tendance à de telles émotions, et pour tous il se produit... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 08:54:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
dimanche 3 novembre 2013

REMEMBRANCE ...

 Ces clichés pour tenter d' illustrer le texte     Aurait-on pour un temps renoué avec les profondeurs, leurs emprises fascinantes et tutélaires ; je veux dire simplement : l'azur, ces abîmes célestes qui enserrent, enchâssent les hommes selon la Gravité ! En aurions-nous impunément inversé le sens sous l'égide de la modernité et de ces artifices ? à quels prix !... Non qu'il faille aimer, louer, admirer déraisonnablement  " l'âme du monde " et ainsi béer sans fin  aux vagues ! mais à  marcher, à... [Lire la suite]