lundi 26 août 2013

LA TERRE OSSUE ...

  ( Ce n'est pas sans connaître le destin tragique d'un couple que j'accompagne ce texte sur Marin ! ne retenant que la seule composition musicale des artistes ! Je ne souhaiterais pas qu'il eût dérangé ou heurté les lectrices et lecteurs ! ) Quant aux textes de Marin, ils ne sont jamais terminés ; je reviens souvent en retoucher les rimes, les contours, la forme ou le détail, parfois aussi le fond ! Soyez donc indulgents ; merci à vous, Lectrices et Lecteurs, nous qui voyageons ensemble ...   Il flottait comme un... [Lire la suite]

vendredi 23 août 2013

CECI DIT EN CROISANT ...

  Il est des jours où le bloc se fait squale, gueule terrifiante ; détour pour un salut enfantin au gardien de l'Antre minéral ...   Vague regardPaupière ourléeQu'un souffle dessille Etreint la rimeQui ne séduitjamais foule Ainsi de l'accord Ondoyé à l'oréeD'un chant Azur Toutes les fois HarmoniqueDu silence Mais géhenne que la serreInfernale de raisonAux yeux argent Où paraître pour faillirToute sphère de verreEtouffe et enclot Alors à l'encre de cristalSur la lame soulignerL'intaille d'un cantique  Que ne... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 01:11:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
vendredi 16 août 2013

PROPOS SUR LA NATURE // ALAIN - EXTRAITS -

" ...c'était cette vague qui n'est plus, qui se reforme autre et la même. Cette mer ne baigne pas seulement le corps ; l'esprit s'y lave... "  Alain        Ce Texte magnifique et profond du Philosophe : ALAIN ; est-Il à cet instant Philosophe ou tout simplement, merveilleux Poète !... Voyage au songe du Cristal !  En ce point de la côte, la mer n'a pas usé le rivage par de grandes plages entre deux becs de schiste ; mais la terre nourricière se trouve tranchée comme la bêche par de... [Lire la suite]
mardi 13 août 2013

MER GROSSE ...

C'est un Cliché avec Zoom très puissant : 60 x Numérique. Voici la limite de l'horizon que ces barres d'eau cachent. Une onde sans doute rattrape la suivante et dresse un colosse liquide, viride. Les vents balaient les labyrinthes inlassablement recomposés de la mer ; il fait froid sous le soleil bas de l'hiver ; et ainsi, de se sentir si petit, insignifiant ... Alors, cette échappée, une longue pensée que la bordée égrène vers le soleil des lames et des bourrasques, un hiver perdu dans l'océan des étoiles § Nous sommes au coeur... [Lire la suite]
samedi 10 août 2013

KITE SURF // INSPIRATION ET POÉSIE ...

  Et ces hauts lieux azur, vers  ces terres figées chutant dans la mouvance des siècles, il n'y aurait d'hôte plus fidèle que l'imaginaire, une folie, un rêve à  ciels ouverts, à demi éveillé !    Quelle symbiose exauce l'azurL'élan harmonieux   une aile agile  Eût si profondémentExalté les éléments L'esquif vélivoleQue tu mènes T'accorde à  nouveau Aux gyres imaginaires de l'enfance déjà si  lointaineAux mystères des songes Et de nos  ballons rouges Là ... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 05:11:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
samedi 10 août 2013

LA PHOTO DU MOIS D'AOÛT 2013...

Et d'un commun élan fusionnaient vers l'azur la volonté des mondes libres !    Un LIEN au sujet de ce Titre Musical , ACTUALITE oblige !  http://milema.canalblog.com/ archives/2013/08/10/27816291.html   PHOTO_AOUT__2013   L'univers des vents, léger, aérien, fluide, quasiment bleu, unissant et confondant la mer et le ciel, la traîne fraîche et attardée d'un front de ciels lointain. Ainsi de ces visitations d'Île aux décors fantasques et pétrés, des antres figés aux visages et aux âges de la pierre... [Lire la suite]

lundi 5 août 2013

AVEC LE VENT DU SUD !...

        Vire de bord Marin Le vent fraîchit   il adonne La mer est fumante Et le choeur indigo   Une île vogue  Depuis toujours Accompagne-la  En ses desseins  Eva-nescents   Et renaître un instant  Marin     éclore Sous le vent Au mirage De l'arc-en-ciel  Allié de la tempête   Les vagues Pour seules compagnes Allègent le ciel  Peuple Le foyer de l'hiver Immensurable   Il est des solitudes Que le Coeur Clame et décline... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 01:07:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
jeudi 1 août 2013

ABSINTHE ...

  Quel âge aurais-tu Pourquoi cette lumière  Des vieux ports L'azur grimé Des inclinations à l'Absinthe Et les poètes maudits   Je te vois errer  Par les corridors  Du sort Des fées bleues et virides T'enserrent  Tonnant le passé L'imminent   Sourire figé Un instant Inaccessible   Ô vasque ondée Boucles irisées  Des cascades Chevelure exaltée  Rappels obstinants et vagues D'un lointain désir Retiens-nous   Vois-tu Je n'aurais jamais eu ici Le... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 11:21:00 AM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
mardi 9 juillet 2013

PENSÉE, MIRAGE !...

  §   Nuage  Mirage  Illusion flouée des jours que Tu grimes d'un revers de cielJe dérive en glissant sur leurs pentes ouatées où des voiles mélodieux et sémillantsFabulent en pétillant d'ivresse tant d'anges nimbés  Ô ressouvenance à toujours  bercée Comme un instant puissé-je en retenir le vol  Au passage hagard  Une pensée vacilleS'élève puis chute  Un conte révélé  Apothéose, Epure toutes les foisVision en son vaste cocon azurée  Invite-moi encore à demeurer Hôte d'un... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 07:05:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
jeudi 27 juin 2013

PSYCHÉDÉLIQUE !

Des écumes de fleurs ont bercé mes dérades Et d'ineffables vents m'ont ailé par instants  A. Rimbaud  Poésie - 1871 -  page 130)   La nuit est sublime qui reflète le jour Ô dérade Allons rêver un peu  psyché Exalter les audaces de l'eau Ces délires qui esquissent    Courbet  Van Gogh Et entonnent Rimbaud Où les vagues spires Des ondes et des vents Nous font tournoyer Comme des soleils Et dans les fééries  Du sempiternel retour Toutes les fois renaître A la... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 12:39:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,