mercredi 9 mai 2018

SILENCE...!

        J'observe souvent le silencecomme à demeure devant l'Océan En présence du silence c'est un autre regard que l'on pose  l'avers du  décor La raison  s'étiole et toute pensée au geste       languit de se donner A l'ébat     qui ne faillit paset se renouvelle       si vrai au diapason des vents blancs  Une danse     dont la folle pantomimesublime la courbeirradie la beauté _________ De ce choeur   ... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 06:16:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,

mardi 8 mai 2018

IN - GRATITUDE !...

    A TUTTI  I PATRIOTTI DI PONTE NOVU   IN MIMORIA        A la terre des montagnes     dans  la merqui te réfugie        Humble marin hâte-toi      exprime-lui la gratituded'un coeur en sursis             qui vague et ainsi éclot à la sérénité des choses     Libre J'aurai donc été et  sitôt passé     Mais qu'importe les années    les saisonsquand... [Lire la suite]
lundi 7 mai 2018

TOMBANTS ! ...

    " ... Je tombai malade ; je voyageai, je rencontrai Ménalque, et ma convalescence merveilleuse fut une palingénésie. Je renaquis avec un être neuf, sous un ciel neuf et au milieu de choses complètement renouvelées  "  André GIDE, Les Nourritures Terrestres - Ed / 1897 - Page  161   .     Tu chemines  et-longes  les abrupts Quelle  option pour l'espace    le grand sautQui saurait prédire ce que la terre cèle en la fulgurance des... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 07:26:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
jeudi 3 mai 2018

MON ESQUIF VÉLIVOLE ...!

          ESQUIF VELIVOLE     Pourquoi   comment    dès lors   se  posertant le vol Albatros est habitépeuplé de tout ce qu'il importe de recouvrer   Au-delà des abyssales errances dont les reflets de cielscristallisent à l'entour l'espérance   Réfugie ce qui te fut de peine       Telle est la voie des sibyllines solitudes où vaguent hermétiques    pensées et foi   Oiseau des anges d'écumeaux écueils aux... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 06:26:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
mardi 1 mai 2018

DÉRIVES !...

      A l'orée du sommeil   Nyctémérales dérivesdepuis les brumes du réveil rappelé à l'ordre d'une vision d'étranges interrogationsl'Un-conscient  voyage Et je demeure       un long moment comme happé      déjà absentRien ne subsiste que la sensation  aveugle de flotterau-delà de tout                 en silence L'instant propice au questionnementéclaire ce vaisseau bleu dont je suis l'hôtequi plane ... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 05:26:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , ,
lundi 2 avril 2018

MAGIE DES POINTES !...

    Les vagues nous arrivent de si loin, qui tournent, qui obliquent et prennent le chemin de la délivrance ; un feston unissonant d'écume emplit les bleuités vernales d'une Île  aux mille caps... Ouvrir les yeux, découvrir ce qu'elles cachent ou révèlent indéfiniment ... Qu'une aile s'y aventure, vive et altière  captant dans les airs, au-dessus du maquis  le moindre souffle qui ravisse son pilote. Et ainsi de s'offrir la quintessence d'une glisse pure, parfumée, au ras des blocs hiératiques que la... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 06:08:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,

dimanche 18 février 2018

CORSICA...GO56 / L’ÉCOCIDE PROGRAMME !...

      "  Le cynisme consiste à voir les choses telles qu'elles sont et non comme elles devraient être "  Oscar WILDE    " Une civilistion qui s'avère  incapable de résoudre les problèmes que  génère son fonctionnement est une civilisation décadente. Une civilisation  qui choisit de  fermer les yeux à ses problèmes les plus cruciaux est une civilisation atteinte. Une civilisation qui  ruse avec ses principes estune civilisation moribonde. "  Aimé CESAIRE  ... [Lire la suite]
samedi 10 février 2018

RUPTURE !...

  Oeuvre Vincent VAN GOGH      Que n'écris-je d'autreQue traduis-je        ici et las sinon l'ineptie    le non-sens-bipolaires'esseulant à la dérive de l'angoisse  psychotique Que je me résume          pas à pas humble expressionpeine tangiblevraie foliereclus Reste-t-il en mer de ce lointain destin quelque dessein animé qui me rattache à l'inexistenceau silence   Depuis les pans d'une geôleà part où l'homme ne parvient plus à... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 09:59:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
mardi 30 janvier 2018

PAUVRE PÉCHEUR !...

   La clarté  est dans le reflet ; ainsi pense le roseau  ... !     On apprend    à survivre chaque jour      un peu plus seul affranchiLes saisons     les années se débarrassent des travers en marche qui situent et décalentmalgré soidans le tourbillon des vanités en vogue et des sordides cloaques Comblée en esprit          L'âme que les feux d'artificesque les feux la rampe épargnentsur le chemin des étoileslorsqu'il lui faut... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 06:15:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
vendredi 19 janvier 2018

ULTIME RÉCLUSION !...

        Laisses-toi guider petit             Suit la Voix  claire  et lointaineCar au plus profond des coups de temps sourd un silence aveugle et sans blessureà toujours ondoyé Quand tout naît esprit le corps  demeure  et ne geint plusL'âme alors vient à mariervastes étendues et délivrance Tu t'en remets aux rudesses aux froidures de la merà l'hiver blanc     ta nuit en guise de pénitenceen quête d'oubliSoit Plus aucun lien ne te... [Lire la suite]