lundi 1 novembre 2010

CHRONOLOGIE

  La horde de nuages déchiquetés par les grains et l'orage lointain s'est lentement embrasée. Comme une meute, les dragons ont envahi le ponant, s'amoncelant aux cieux. Les rais puissants et aveuglants du soleil les pulvérisaient dans une lutte titanesque. Entre les îlots célestes, ils soutenaient ainsi que des haubans la voûte du ciel, ralentissant dans sa chute la fuite du temps . L'horizon s'était tendu, entre espace et temps il ondoyait, mariant les mondes il semblait fondre, se précipiter et crépiter sous les joutes de... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 06:41:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

mercredi 29 septembre 2010

LE GRAND SUD

Vers Fenu Je mets le Cap à l'Est, le vent s'est établi en grand frais, il hale l'Ouest-Nord-Ouest et forcit. Quand le soleil parvient au zénith, la mer argentée m'éblouit. Je peine à distinguer la crête des lames. Un regard au vent et c'est le large qui se délie, qui s'ouvre à mes yeux. Ce sont les contrastes et les nuances crues du grand sud, un univers à part apaisant, presque familier, vital ; une scène à ciels ouverts que la roche rouie illumine. Un poisson prend son envol, fuselé, ailé, il accompagne à grande vitesse et au ras... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 09:27:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
dimanche 12 septembre 2010

PAUL VALERY, SI PROCHE DE NOUS !

"Le vent se lève! . . . il faut tenter de vivre! L'air immense ouvre et referme mon livre, La vague en poudre ose jaillir des rocs! Envolez-vous, pages tout éblouies! Rompez, vagues! Rompez d'eaux réjouies Ce toit tranquille où picoraient des focs!" Paul VALERY  
Posté par marin56 à 03:12:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
mardi 24 août 2010

PUNTA OU MES SOUVENIRS DE TRES GROS

Ne voyez à travers ce récit aucune velléité déplacée de vantardise, de suffisance, de recherche éperdue et toute aussi éphémère, ostentatoire de Niveau, de prétention. Mon métier me file des overdoses d'évaluation, la nausée des compétitions, des confrontations interpersonnelles que je pense stériles dès lors qu'elles opposent l'homme à l'homme et les investissent comme finalités... Certes, je provoque peut-être le hasard, jouant parfois avec le sort, frôlant souvent les fortunes de mer; c'est vrai mais je n'en ai jamais l'intention,... [Lire la suite]
samedi 21 août 2010

LA MER NOUS ECRIT ...

Longues et interminables sont les confessions de la mer aux rivages. Les abrupts, les tombants du Cap Corse baignés des flots et de la houle cyan illuminent la mer de Ligurie, n'en finissent plus d'écrire, d'orner les parchemins ondés d'ocelles aux pieds des monts verdoyants et parfumés de myrtes. Les vagues semblent palpiter comme les ailes d'un papillon épuisé qui vient de se poser !Je me suis si souvent arrêté en chemin - Une voie inévitable, dont je me serais bien passée, véritable balafre, blessure pansée d'asphalte et de... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 07:14:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
dimanche 8 août 2010

TOMBANTS IN CAPICORSU

Et l'écume aux rivages graves jouent les harmoniques de la pureté, de la beauté, comme aux premiers matins du monde...
Posté par marin56 à 06:21:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

lundi 19 juillet 2010

A. CAMUS EVOQUE LA MER

Le cadre est ce livre absolument magnifique écrit par Albert Camus - Noces L'été -  autour de l'Algérie, près de la mer et en ces lieux de prédilection qui se nomment Tipasa. Voici quelques pensées que je verse dans la Catégorie des Citations, non comme lieu commun mais juste pour en partager la profondeur et la clarté " J'ai toujours eu l'impression de vivre en haute mer, menacé, au cœur d'un bonheur royal " 1953" Grande mer, toujours labourée, ma religion avec la nuit ! " " Certaines nuits dont la douceur se prolonge,... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 12:08:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
jeudi 8 juillet 2010

LA MER ET LES PEINTRES TABLEAUX

BESSIE HOOVER WESSEL 1889 - 1973   En marge de l'Album Photos consacré à la Mer et aux Peintres, situé à Droite, dans le Site Blog, voici un florilège de toiles hautes en couleurs, évocatrices et surprenantes d'Artistes des deux siècles passés. C'est une ode à la pensée et à l'Art qu'elle enfante, qui habite dès lors l'humanité et révèle en images et sans le détour de l'âge les sentiments nobles que l'homme éclairé exauce du bout de ses dix doigts. Il parvient merveilleusement à cette expression palpable, malléable et... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 02:25:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
lundi 28 juin 2010

SOLITAIRE

  Il me semble que le ciel se couche sur la mer, comme s'il avait été allégi, unissant en une seule et même onde l'abîme et l'existence... Les embruns volent et voyagent ; l'écume s'étire et compose avec les nuages de la mer et du ciel qui passent et reviennent inlassablement. Les flots virnt au bleu roi, vertigineux; ils m'ouvrent les portes de l'azur que je caresse tout autour de moi, que j'appelle de tous mes voeux. Qui de nous, de vous, de cette magistrale symphonie tutoie réellement la vérité, la beauté, l'expression... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 09:12:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
dimanche 20 juin 2010

LE CHARDON BLEU DES DUNES

Vers Testa, San Ghjuvanni et bien d'autres endroits, enfin partout où la Dune et le Littoral sont respectés, fleurit le Chardon bleu des Dunes. Il faut le voir, noyé sur fonds de ciels ou de vagues crénelées, bleuir, devenir quasiment violet avant de fleurir. C'est aussi pour cela que je m'échappe, allant à pieds naviguer ailleurs, toucher ces sections vierges et les apprécier d'autant plus que nos rivages gardent leurs antiques appas et leurs senteurs colorées...J'oubliai, la Glisse commence sur la Dune et finit aussi sur le sable ;... [Lire la suite]