vendredi 8 septembre 2017

LAMPE MODÈLE EMMA_ MILA / EMMILA !...

    LE BOIS FLOTTE  Les fantaisies  d'EMMILA  pour ses deux petites filles, Mila & Emma ...! Les bois de la mer, le verre brisé serti de  fil de cuivre, des perles précieuses, des motifs de coeur qui vont tintinabulant au vent, à la brise, en égrenant le temps. Ils ont été montés adroitement en Lampe à suspendre dans les ciels obscurcis de l'absence, pour plus de clarté. Comme un lien indéfectible que les mains resserrent par-delà le diktat odieux de la Négation. Les bois flottés, ici... [Lire la suite]

jeudi 7 septembre 2017

ZANDER VENEZIA !...

  §      §
Posté par marin56 à 11:52:00 AM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
dimanche 3 septembre 2017

LA " ZAROUATA " !...

   RIDER /   " LA ZAROUATA " - VISITEUR DU SITE CORSICA...GO56       Il faudra encore  beaucoup d'Absinthe pour le passeur Charon... De l'Ether aussi, à condition qu'il soit  auroral et pur ! Quelques zestes d'embruns chargés du précieux nard voyageant vers le Ponant. Et, du Levant ravagé,  ajoutons la dive ambroisie que les  Îles affectionnent toujours,  en voguant avec les légendes. De ces îles que l'on garde, que l'on voit  dans les yeux, jeunes et si belles... [Lire la suite]
jeudi 31 août 2017

MONSIEUR DUBOIS IVRE ! ...

  Pin des Vosges, Genévrier,  Bois fruitiers, Arbousier, Bois exotiques, Chêne, Châtaignier - Bois exclusivement Flottés et apprêtés mains ; Assemblés - Collés - Chevillés bois. Ici, Naturel, le meuble doit être ciré et pâtiné selon une recette à l'Ancienne ; nous le présenterons sur la même page, en ajoutant une  image. A suivre !    Totale restauration d'un Buffet des Vosges en sapin ; agencement, création, et concept Bois des Flots, par DUBOIS IVRE, bricoleur à la petite semaine sur le déclin nous... [Lire la suite]
jeudi 31 août 2017

JUSQU’OÙ - JUSQU’À QUAND - POURQUOI ? ...

   Oeuvre  //   TCHOBA    Antonin ARTHAUD  "   Il y a dans tout dément un génie incompris dont l'idée qui luisait dans sa tête fit peur, et qui n'a pu trouver que dans le délire une issue aux étranglements que lui avait préparé la vie.   "   A mon Frère, Michel, cette pensée qui sourd de la même prison d'azur !     Dis-moi       quelles limites quelle échéance    de cheminespères-tu encore côtoyer Ne devise plus interroge le charroyeur qui... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 09:41:00 AM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , ,
mercredi 23 août 2017

PARFUMS D'OASIS !...

   Point d'artifices mais les sublimités de l'étant.  Ailleurs, dans les villes, le gain a dévoré le sablon, y parque ses blocs de ferrailles, dresse des murs hideux près des égoûts déversant dans la mer. La turpitude de l'eau n'a d'égale que celle  des menées opaques, glauques qui tintinabulent depuis les tiroirs caisses ! Qu'importe, la curée et la grand messe sont de circonstances et ravissent les masses aveugles décérébrées, assoiffées d'authenticité ravagée ; dernier bastion qu'un appétit vorace guette sous... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 01:23:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,

mardi 15 août 2017

L’HORLOGE DE LA NUIT !...

      Un jour   tu livreras cette mancieles clés de ces énigmes amiesce " Sésame, ouvre-toi " qui de l' âme hermétiqueen esquisse lointainement l'essence et l'épure Tu ne braveras point l'élément fouabondant ainsi  le parchemin d'un langage sans paroleque l'éternel déroule indéfiniment à vos pas de deux Quel est-il   où mène-t-ilque transcende-t-il si ce n'est la métamorphose subliméed'une gestuelle harmonieuseallant  symbolique  en résonance avec Lui Qu'importe le temps  les... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 04:57:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,
dimanche 13 août 2017

VISIONS ! ...

  Présence subreptice que les vagues révèlent entre les rochers dénudés  des pointes, qui va traversant l'instant entre deux blocs polis par les vents et le sel. Les arbustes les plus robustes ici se couchent, torses, optent pour un profil bas et ras ; on dit anémomorphose, à juste titre car les tempêtes ne ménagent rien, complices des millions d'années. L'érosion est partout, le figement incommensurable. L'onde demeure reine, jeune, perpétuellement renouvelée. Contrastes édifiant les sentinelles ! Vastes champs... [Lire la suite]
dimanche 13 août 2017

" TAMATA OU L'ALLIANCE " ...!

      AGRANDIR LE FICHIER      Reprendre humblement ce  titre pour rappeler à nos consciences ce que fut  la vie de B. MOITESSIER ! Une vie vouée à la mer, aux hautes latitudes, à la solitude du hauturier, du nomade-aventurier-coureur des mers et des océans qu'il fut avec un amour immodéré. Des pages, des textes poétiques et philosophiques de très hautes volées, magnifiques, émouvantes. Un Bateau, JOSHUA, avec ces deux Marie-Thérèse qu'il perdit avant, lors de terribles fortunes de mer... [Lire la suite]
mercredi 9 août 2017

EMMURE DE SILENCE !...

    Des cris emmurés de silenceforcent la meurtrière et le vantailLa lumière a cessé d'ondoyerl'âme pérégrine  d'une  prière Un chant captif ceint le silence Le verre brisé du vitrail blesse une colombe Que cet envol orphelin m'amuïsse enfin Les larmes y  diluvient le  silence Sanglot que la solitude étreintallant  de cheminvers la vérité et le large azur   Naître à  ce penser que le silence  emmurelà-bas d'où on ne revient  jamais au tréfonds de soiil y a... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 03:56:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,