vendredi 10 septembre 2021

PANS D'UNIVERS ! ...

    Un  vent  dominant règne  sur  ce finistère  Corse ( Libecciu d'automne ). J'ai relevé ma bôme entraînant ainsi  avec moi et avec  davantage de  levier, le gréement. Fort coup de vent établi, rafales à 10 Beaufort plus au large     Evoquer, entrevoir, rallier     ici - bas  quelques pans d'univers et de Voie Lactée !    "  L' OPARA MARINA  " que garde  l'une des hydres schisteuses,  acérée. Le... [Lire la suite]

mardi 29 décembre 2020

BLANCS MOUTONS !...

      Chagrins, deuils, liens brisés, maladies,  auront jalonné l'entrée dans  la nouvelle décennie !  A croiser avec les  blancs moutons qui transhument, l'hiver, autour du monde, des mondes. Qu'il  m'en revienne cette part de   messages et de témoignages évoquant  autant de colombes assassinées... Si le temps vire au déluge, à la mer anormalement chaude sous nos latitudes, aux dérèglements  des climats et aux aléas majeurs qui impactent et précipitent désormais le... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 01:56:00 PM - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
jeudi 23 septembre 2021

ECLATS DE VIE ! ...

   Précipiter les maux dans le faisceau de l'amer  *** Partout, nulle part, la nuit, le jour, surgit une pensée, un éclat de vie, un mot, un - possible, un lien qui m'ouvre la voie vers l'écriture et le chant de la mer. Voies  de source, sources de jeunes - voix  !  Promesse que  l'aube  et les vents tiennent encore,  par-delà l'innommable parjure, le joug vil et félon  étouffant le pays imaginaire... J'écris  à l'encre bleue des nuages  Qu'il m'en revienne, comme... [Lire la suite]
jeudi 9 septembre 2021

VIRES PARADOXALES ! ...

     La cime des pins d'Aitone, des cèdres de l'Atlas  s'élancent  vers l'Azur et décrochent une Musique, des accords  tombés du Ciel ! Le Soleil luit pour   TOUS  Les paroles figurent sur le Net - Traduction de la langue Kabyle  vers le Français. Quant à TIDYANIN, l'écouter, un chant magnifique https://www.youtube.com/watch?v=BfjIv8mhk8E     Afin d'illustrer  ce texte, l'être au Temps  -  autant  que je demeure à bord de mon Île,  ... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 12:23:00 PM - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,
mardi 17 août 2021

MER GROSSE !...

      Il n'y eut aucun solo Je me suis assis sur un rocher, à l'abri du vent et des vagues. J'ai longuement regardé la mer. Comment  s'y engager, oser  s'élancer et regagner ce chaos pourtant parfaitement  organisé, réglé, chronologiquement  orchestré. L'automne météorologique  prend fin. L'hiver s'annonce. A l'avant de la dépression, de la pensée bipolaire, le puissant Libecciu me révèle un visage inconnu, des faits inédits, une mer  telle que la nuit obscure cache souvent. Face à... [Lire la suite]
vendredi 23 avril 2021

DE CHEMINS - EN PROSE !...

    Essaim de Grues Cendrées au départ de l'Île de Corse, vers l'Afrique !  Hiver, Décembre  2019... Image  " Emmila "  *** A ces écrits  spontanés  qui  sourdent  de l'insomnie comme de la nuit. J'en retranscris  le flux,  la divagation, l'énergie, la vibration  avant qu'ils ne faillent à l'évocation du réel ou qu'ils n' empruntent  la voie aisée de la re - présentation ;  volonté, volition erreraient   aussitôt par les arcanes de l'habitude,... [Lire la suite]

samedi 17 avril 2021

A L'EXTRÊME GESTUAIRE ! ...

     VACANCE  ?    La réclusion commune  à  perpétuité   ne  m'importune  guère Mais du  naufrage  qui précède  et  procède insidieusement    Cette mise en abyme irrévocable   dont  parlait un certain    qui afflige et qui fige   Peu me chaut  d'en repousser l'échéance  la limite lorsque  de  poursuivre  intensément sur la voie   de l'immarcescible... [Lire la suite]
vendredi 26 mars 2021

EBAUCHES ET CONTOURS ! ...

      De passage   au terme  de la traversée     le don  des  divinités à l'atoll  feint l'autre rive  _   Posé sur la mer   comme un dernier écueil    l'amer  lointainement prélude     nocturne  _   Infinie tristesse  que l'horizon tracé  _   La musique   accords intemporels     au-delà des maux  _   La mer  ne laisse  aucune... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 05:25:00 PM - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,
mardi 23 mars 2021

COMME UNE HYPOTHESE !...

     FRAGMENTS      Comme le souffle sublimise la vague une  larme jaillit de la source à la vie    Un Eau-Delà des dunes  alchimique   moutonne        Sous l'emprise de nos alcools au limbe de l'éther j'existe    Transes - lucides  Rêves  ultramarins Ivresse océane Qu'importe le temps    Je dérive hôte cerné de cristal    par le  choeur des mots vrais    Ainsi les vents... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 11:56:00 AM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
mardi 16 mars 2021

DEPUIS LA MER L'OCEAN LA POESIE ! ...

    On y apprend à voler ou le rêve et la morale d' Icare    Les mots, les pensées  planent  par - de là  les mers, les océans. Ils   auront, comme les accords  la mélodie, toujours soutenu  la métaphore, suscité l'allégorie, accompagné l'envol des sentiments, le voyage des émotions ! Quel poète en aurait  ignoré les horizons, les lointains bleus,  et, pour causes ... Qu'il en fût à toujours ainsi De " l'éternité ", de la " mer en allée ", de la grande... [Lire la suite]