mercredi 3 septembre 2014

LA MER CET AU-DELÀ !

  C'est en lisant la Nuit Obscure de Saint-Jean de la CROIX, que je relève ces passages et ces Pensées. La Mer tient une grande place dans le long  cheminement de l'Âme. Mer et Religion ?  Peut-être, à votre guise ... Mais sûrement de ces grandes interrogations de l'homme livré  à ces étendues sans fin de l'azur : le ciel et la mer. Ces vertiges que l'infini et le silence infusent dans la Nuit Obscure des étoiles, d'une seule étoile qui eût été " Cantique de l'Âme purifiée ", en route vers Dieu. Un livre... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 05:14:00 PM - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

vendredi 6 juin 2014

LA MER - RENE CHAR - POÉSIE

" Comment vivre sans inconnu devant soi ?  " R. CHAR  Un Extrait, tiré de Fureur et Mystère, une Oeuvre magnifique du Poète français :  René CHAR. La mer y est évoquée avec toute la profondeur, la légèreté et la poésie qui en émane et inspire tant d'auteurs depuis les temps les plus reculés de l'Ecriture, bien avant et sûrement, à travers les rites, les mythes, l'art épousant les gestes et les contours merveilleux de l'Oralité. Partageons cette très belle Citation de l'Auteur, à mon sens l'une des plus belles et à... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 01:42:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
lundi 26 mai 2014

LORAND GASPAR !...

  J'écoute le ventles grands coups d'ailes du corps invisiblemêlés à la mer, aux arbres et aux toitsà tout ce qui dans mon corps bat, ressent, respirelevant les eaux, fouillant les fonds -brassant les feuilles de la pensée.Lorand GASPAR -  La maison près de la mer -    Il y a eu ces échanges si simplesentre un silence en nous et quelques bruitsces brèves rafales de l’espritcouleurs et cris dans les chosesil a suffi de voir, d’écouterl’olivier grandir et la merrecoudre ses filets dans la nuit   §  ... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 06:05:24 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
samedi 10 mai 2014

ROGER CAILLOIS - LA MER !...

A partager, cette sublime évocation, cette pensée de R. Caillois convolant vers la Mer !   " La mer, l’inlassable goutte d’eau, le vent, qui peuvent attendre, quine sont pas comme l’homme contraints de se hâter, assurent aux corpsqu’ils caressent et qu’ils usent, le profil le plus pur, le plus pauvre aussi, maisle seul véritablement nécessaire. Dans ce long acquiescement, dans cetteultime misère, se dissimule assurément une des formes concevables de la perfection..."   Roger CAILLOIS  PIERRES
Posté par marin56 à 01:31:17 PM - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
vendredi 25 avril 2014

L'OCEAN ÉVOQUÉ ...

Paul et Virginie, Bernardin de St-Pierre -  " un ange qui prend son vol vers les cieux "... Une des scènes plus émouvantes du Roman de Bernardin de St-Pierre, à lire et relire !    Nombreux auront été et seront les Auteurs qui relatent l'Océan, à nous dire, à nous livrer l'intimité de leur âme en présence du  " Vieil Océan " ; quel que soit les courants et le genre  littéraires, les époques : l'Océan fascine, terrifie, exalte les esprits où la Poésie s'engouffre sans raison ni limite... Tantôt sur les... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 01:35:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
mardi 11 mars 2014

UN PHARE, UN DESSEIN SUR LA MER ...

  TRI YANN   DÉCOUVREZ CE TEMOIGNAGE D'AR-MEN avec Jean-Pierre ABRAHAM, Ecrivain de la Mer, Gradien de Phare à l'âge de 20 ans !   " En venant ici, pourtant j'espérais quitter à jamais le versant dérisoire de l'attente. Cette façon de tendre l'oreille et de retenir son souffle : l'essentiel de ma vie depuis tant d'années (...) Je pensais qu'au phare l'attente prendrait une autre forme. Si quelque chose doit surgir, ce ne peut être que du fond de moi. Et voilà que je guette encore, comme si on allait frapper à la... [Lire la suite]

mardi 14 janvier 2014

OCÉAN MER ... A. BARICCO ...

Un Extrait de ce Romancier, de ce livre magnifique ; à partager avec cet Artiste complet, tout à la fois poète, philosophe et musicien - entre autres dons - Une écriture fluide, tellement profonde et sensible pour la Mer, l'Océan, la face aujourd'hui meurtrie de nos mondes surfaits !   " Mais après, quelque part, ça se finit "    ( ... )  C'est ainsi qu'Elisewin descendit vers la mer de la plus douce manière du monde _ seul l'esprit d'un père pouvait imaginer cela _, portée par le courant, tout le long de cette... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 08:13:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
lundi 16 décembre 2013

RIVAGES, PENSÉES ...

(... )   Et je pense, écoutant gémir le vent amer, Et l'onde aux plis infranchissables ; L'été rit, et l'on voit sur le bord de la mer Fleurir le chardon bleu des sables.   Paroles sur la Dune - Extraits -  5 Août 1854, anniversaire de mon arrivée à Jersey. Victor HUGO, les Contemplations, Livre V, Poème XIII - 1856 -       La mer s'évade et s'en retourne pansant le rivageParchemins froissés du grand large aux écumesHiémales et de mes pensées qui vont et s'esseulentLes vents consacrent à... [Lire la suite]
jeudi 31 octobre 2013

NIETZSCHE - POÈMES ...

  Tunara / BL /M    Un recueil de Poèmes de F. NIETZSCHE !... étonnant Auteur Philosophe, bien plus actuel qu'il n'y paraît ... Survolé en classe de Terminales, je ne l'aurais jamais visité pour ma part, ni compris ; je le découvre depuis quelques années et, là, ces Poèmes : " Dithyrambes pour Dionysos ... Tout un programme ! Mais quelles envolées qui parfois semblent nous rejoindre à travers ces folies nous poussant à voler, toujours plus haut, plus profondément, fussions-nous près des abîmes de la mer en... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 04:53:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
mardi 17 septembre 2013

POURQUOI ? ...

    Tant de beauté  Tant de splendeur Évanescences Préciosités  Allons béer Au vent   De la tourmente Aux vagues fantaisies Quand mûrit  Le vertige de l'essence   POURQUOI    Cette blancheur pétillante Des rafales Qui cingle déjà Comme le grain Fouette un visage  Et l'oubli va Ride le temps lorsque lentement  Cicatrise Un sillage Aux larmes du sel    Tant de parements Le dénuement Des choses simples Solennelles Sur l'azur Les noces Du... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 08:51:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,