jeudi 31 janvier 2019

KALÉIDOSCOPE ! ...

  « Mes cils se rapprochant […] me kaléidoscopaient les choses. »    Paul VERLAINE Œuvres complètes -  Tome 5 - Confess /  1895 -  Page 8   *** La mer,  la radiance de ses moires en camaïeux de bleus et de verts ultramarins  que les vents disposent à la semblance d'un kaléidoscope onirique ... ! La mer, en, hiver, cet infini si pur et si  mystérieux auréolant la probabilité d'une île au petit matin des magiciens ; que de  songes impressionnistes vaguent et... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 05:53:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,

mercredi 9 août 2017

EMMURE DE SILENCE !...

    Des cris emmurés de silenceforcent la meurtrière et le vantailLa lumière a cessé d'ondoyerl'âme pérégrine  d'une  prière Un chant captif ceint le silence Le verre brisé du vitrail blesse une colombe Que cet envol orphelin m'amuïsse enfin Les larmes y  diluvient le  silence Sanglot que la solitude étreintallant  de cheminvers la vérité et le large azur   Naître à  ce penser que le silence  emmurelà-bas d'où on ne revient  jamais au tréfonds de soiil y a... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 03:56:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
mercredi 2 août 2017

DÉLIRE SPIRITE !...

    Remontons ensemble à la source de l'écritureau fil de la fissure qui dans la pierre spiritecomble l'ascension de l'eau et de ses géodes poétiques Sais-tu qu'en ces lieux d'errancede penser vagabondrien ne saurait naître  facticeL'artificela règle de la raison  gâtée n'ont plus cours Du chaos     au plus près  du hasard par-delà  le commun accord de l'harmonieles mots affluent comme vagues persesirradiant l'essence commuéede l'alliance  Rencontre Allégorique... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 03:32:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
lundi 31 juillet 2017

FOLLE ALLÉGORIE !...

    Au terme de la longue route tu ne déranges point les étoilestu n'auras jamais excédé les vagues dunesde la mer et de la lune en croissant mais le silence con-descendant des mangeurs d'espoir   Va     hallucine toujours  les mots innombrables toi qui erres  par le vaste dédale de la folie contre les  bas maux         Satisfais aux vernales images comble la fulgurance  des rêvesl'inassouvi   l'immarscessible souvenirAuras-tu ainsi et déjà... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 12:42:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,
lundi 2 mai 2016

MARE NOSTRUM / REIVENTONS LA GRANDE MER

    Sources / Photos Internet et Libres de Droits   Voici un Texte que l'étude d'une  vieille carte de la Mer Méditerranée, datant de 1670, aura inspirée... En outre, le sort tragique qui lui est asséné, malgré elle, la rend ainsi immensément sépulcrale, tombeau à ciels ouverts de la Civilisation, de l'indifférence des puissants, des faiseurs de guerres incessantes. Ce n'étaient pas là les desseins de l'Azur, des Océans et des Mers, fussent-elles Mers Intérieures. Bien sûr,  ce texte se veut louanges... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 10:51:00 AM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , ,
vendredi 29 avril 2016

LE TEMPS DU RÊVE !...

        Poème à celles et ceux qui ici abandonnent à la Mer un Message    Xavier RUDD, Artiste Australien, Surfer,  " THE UNITED NATIONS "  / écoutez-le jusqu'au bout, cet homme et son chant  sont tout un Message ! Son dernier Album est remarquable      LE TEMPS DU RÊVE   De ces pensers que les îles comme un songe effleurentDu temps du rêve monte le murmuredes eaux fossiles que le cantique des oiseauxressuscite Ces eaux de roche auront façonné la glaise... [Lire la suite]

samedi 16 avril 2016

ÉPÎTRE A L'ÂME !...

  Oeuvre Alberto GIACOMETTI  La Main et l'Homme qui Chavire          A CES PENSERS QUI VONT L'AMBLEDE LA VIE ET DE LA MORT   Est-ce là  le mal de terre       l'ivre- épithalame    qui délivre l'âme Et de n'être jamais plus qu'au choeur de la mer   aux caresses de l'espoir L'infime poussière dont on dit que la cécité comble enfin les infinis Et pourtant    que n'oserais-je pas ici    allant par l'errance entre parjure et... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 06:00:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,
mardi 1 septembre 2015

" L’OCÉAN A MAL A LA TERRE " ! POÉSIE

      SI MAL A LA TERRE    Je suis   hélas    de ces étendues dont les lames rendentau ressac les corps à la dérive d'une vie de galères Je suis de ce monde dont on ne revient qu'à moitiéEt que berce le flot viride de la mémoire tumultueuse Je suis de ce monde pour tout le mal de terrequ'une larme cerne       qui endeuille l'infinité Je suis de ce monde      d'un pacte à réméré valant pénitence                ... [Lire la suite]
dimanche 14 juin 2015

PRELUDE A L'INFINI !...

  Sidéral, en cet instant qui sourd de la terre ocreuse et va, se perdant dans la mer, emporté par le Levant des Îles et des vents étésiens !...  L'instant sourd  sidéralQui de la clarté du flot minéralEt par la terre ocreuse Entonne l'ode aux vents Le rivage aura veillé ses ors Précieuse est l'arèneAux étoiles sans nombreÔ  prélude à l'infini Le Levant m'emporteNous regagnons le large Et des rochers heurtésMonte comme un plain-chant D'immensité que reflète L'océan d'un regardCerné de pierres... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 12:46:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,
dimanche 24 mai 2015

OUVERT SUR LE LARGE !...

      Comme un penser vagabondAllège le coeur        Solitaire Je vais en ce matin vernal Courir le flot   doubler un capDroit dans la lumière du soleilAu vent d'une île bouquetière Voguant par ses champs d'azurLe large hèle  comme l'appel enivreL'instant irrépressible beausitEt nous destine au-delà de tout A faire humblement cavalier seul Le vent mugit           la mer tonne Les petits albatros virevoltent Les nuages d'embruns donnentVainquant le tumulte des... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 08:18:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,