samedi 13 juin 2020

SUR LA VOIE DE L'ECRITURE ! ...

    Il y a le Nom !  Vient le renom. Parfois, de nulle part ... Les travées et les arcanes  de la notoriété  dispensent çà et là satisfecit et éloges. Les plateaux de la renommée suivent au gré de la maison d'édition, de la recommandation et de leurs almes entrées. Il est des écrits et des auteurs  sublimes. D'autres, qui le seraient tout autant,   ahanent dans les culs-de-basses-fosses de la médiocrité, de l'ignorance, de la masse, de la populace ! Points de  vues déterminés ... ... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 03:13:00 PM - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,

jeudi 28 janvier 2016

MAX ERNST SUR-RÉALISTE !...

Max ERNST / collage /  La Femme 100 Têtes, 1929     Dévoré par les plumes et soumis à la mer,Il a laissé passer son ombre dans le volDes oiseaux de la liberté.Il a laisséLa rampe à ceux qui tombent sous la pluie,Il a laissé leur toit à tous ceux qui se vérifient.Son corps était en ordre,Le corps des autres est venu disperserCette ordonnance qu’il tenaitDe la première empreinte de son sang sur terre. Ses yeux sont dans un murEt son visage est leur lourde parure.Un mensonge de plus du jour,Une nuit de plus, il... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 08:36:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,
samedi 4 avril 2015

CORSICA...GO56 ! L'EMPREINTE ...

    Fernando PESSOA confiait : " Je gis ma vie " ! Sans paraphraserl'auteur, je puis dire que je fuis la mienne ... Pourquoi ? aucune raison si ce ne ne sont ces inclinations qui encombrentet alourdissent un espace pourtant voué à l'excellencede moments de clartés et de transports hors du commun.Mais il est des occasions de rejoindre le monde, en s'y fondant, le portrait sis loin des réseaux, surtout ; pudeur et humilitéobligent ! emprunter nûment, comme on le peut, le chemin ardu de la poésie,de la prose, du récit, de... [Lire la suite]