mardi 30 juillet 2019

RIMES ÉPHÉMÈRES !...

    La mer, le vent et la houle ont déposé sur la dune  les rimes d'une nuit de coup de vent. Sensation de plénitude, au petit matin, lorsque j'attéris sur ce rivage insulaire préservé, désormais  intouché. Frange immaculée et solennelle où les terres et  les eaux recomposent  la fresque des rêves intarissables. Longuement, telles des lignes retranscrites par le souffle marin, les dessins des algues soulignent les desseins de l'azur  laissant partout une  impression d'accomplissement et de... [Lire la suite]

dimanche 26 mai 2019

VOUS DITES PLUS BELLES PLAGES !...

  La "  belle plage " se livre telle qu'elle fût jadis, relevant et délivrant tous les atours du hasard et des nécessités souveraines    NON  ! Que nous vous opposions sans cesse  autre chose, une réalité qui n'aurait jamais été impactée, travestie, bouleversée ! Loin de nous ces clichés qui font de toutes les dites  " belles plages ", la norme lucrative que l'on trouve partout, l'écrin aseptisé, nettoyé, lavé, arasé, ratissé par tous les engins possibles et inimaginables. Il y va de... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 10:39:00 AM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,
lundi 17 juillet 2017

RICHESSE DE LA DUNE LITTORALE CORSE !...

    C'est quant même plus attrayant, plus beau que des parkings de Tuf, des voitures sur les plages,  une rampe immense de Transats posés sur un parterre sans vie de sable dénaturé et livré à tous les insanes dépôts !... Mais hélas ! la vie nous quitte ! Juste une photo, anodine, commune, insignifiante pour l'homme pressé ou soucieux d'en découdre avec le tiroir qui sonne clair et tinte ! Un petit pan de dune littorale insulaire, de ceux que l'on bouleverse et rase à grand coups de bulldozer pour  y jucher... [Lire la suite]
lundi 15 mai 2017

" LE DON DES DIEUX " !...

    Il faut  parfois des années aux éléments naturels, - Eau, sels marins, vents, abrasion due au sable, écume et vagues -, pour polir ainsi de tels  mastodontes ligneux dévalés des montagnes. C'est certain, mieux vaut  s'émerveiller devant pareils  spectacles de la Nature que  de se trouver face  au  parking  de Tuf  étendu sur la plage et le sable pour y jucher des voitures ! N'est-ce pas, élus ?    LITTORAL INSULAIRE CORSE   UNE EXCEPTION A PRÉSERVER ... [Lire la suite]
jeudi 13 avril 2017

LA PHOTO DU MOIS D'AVRIL 2017 !...

  Lorsque nous posons une Photo du mois, ce n'est jamais sans un message qui l'accompagne. Une photo certes et, toujours anodine. Là, une ganivelle en bois de châtaignier, un parterre spontané de fleurs littorales, le  couvert de la dune préservée qui tente de survivre malgré les péripéties climatiques et hivernales. Les bouquets d'oyats et les joncs se partagent juste derrière une immense marre d'eau   temporaire où batifolent tant d'oiseaux limicoles, une vie qui foisonnent, rare, éphémère et pérenne à la fois...... [Lire la suite]
samedi 11 février 2017

DEFENSES LITTORALES UNIQUES !...

      Nous reviendrons sur le sujet, avec force photos, pour dire toute l'importance des éléments naturels  dans les processus  de pérennisation et de  stabilisation évolutive du milieu marin,  littoral et lacustre. C'est à la Nature de décider et non à l'argent !  Nous avons pour exemples concrets et locaux des baies entières  dont les plages auront été dévastées par les digues, les déviations de tout ordre disposées contre les vagues gênant plutôt  les humains et non... [Lire la suite]

mardi 19 janvier 2016

JEAN-PAUL TOULET !...

    SUR L'OCEAN COULEUR DE FER      Sur l'océan couleur de fer Pleurait un choeur immense Et ces longs cris dont la démenceSemble percer l'enfer.Et pais la mort, et le silenceMontant comme un mur noir.…  Parfois au loin se laissait voirUn feu qui se balance. §     DOUCE PLAGE OU NAQUIT MON ÂME   Douce plage où naquit mon âme ;Et toi, savane en fleursQue l'Océan trempe de pleursEt le soleil de flamme ;Douce aux ramiers, douce aux amants,Toi de qui la ramureNous... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 11:33:00 AM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,
mardi 11 août 2015

TEL-AVIV PLAGE A PARIS ! ...

  Nous vous orientons, dans le Journal des Plages,  vers Pink Floyd, Marillion et Gaza  en guise d'illustrations et de témoignages !  une Lettre Ouverte écrite au Ministre de la Ville de Paris, Maire de Paris, loin de toute polémique, sans aucun esprit partisan, contre la guerre, contre les Plages que l'on exporte dans l'amalgame qui ne saurait que dénaturer l'acception du terme, de bord de mer ou de lac, de cours d'eau, surtout lorsqu'il y a des enfants par centaines en cause  ! suivez - donc ce  ... [Lire la suite]
dimanche 9 août 2015

EAUX TURBIDES INSULAIRES !...

_ Avant d'évoquer quelques pans de nature merveilleux avec un auteur remarquable dans le prochain Post et Article,  _ alors que le monde occidental jouit de la canicule en se précipitant vers la Grande Bleue aux extrêmes et aux funestes paradoxes, _ que  d'épais nuages jaunes dérivent lourdement ou stagnent,  dont on ne parle que lorsqu'ils affectent Pékin ou Shangaï, _  lorsque d'aucuns ne lèvent les yeux aux ciels et ne voient ces nuages qui font  la pub aux serpillières les plus souillées de particules... [Lire la suite]
mardi 14 juillet 2015

DE LA PLAGE AU PARKING !...

Un regard d'où fusent miasmes et rejets ?  On a tué un espace de vies et de rencontres ! Il s'y entasse désormais des autos ; enrochements barbares, quais, pontons, ordures, eaux turpides, Tuf, végétation insane ... Ces Sablons offraient jadis par dizaines, sur le pourtour du golfe des havres de paix et de baignades insouciantes magnifiques. La ville a perdu, à la lumière de cet exemple, des Kilomètres d'attraits, de charmes, de particularismes à esquisser et à parfaire loin des clichés et des lieux communs. L'excellence, les... [Lire la suite]