vendredi 5 janvier 2018

CIELS GARANCE !...

Je sais l'incendie fatal, les mises à feu multiples, simultanées ou presque, donc volontairement, délibérément  assassines. Mes pensées, à chaque ligne, que la souffrance et le coeur me dictent, tentent de louer le don du Ciel dont notre Île témoigne, en tout instant, partout ; d'où le sens de ces écrits appelant à discerner l'origine, l'essence des choses, le patrimoine naturel imprescriptible qu'il nous revient de défendre, coûte que coûte, au prix même de la vie du criminel-incendiaire. A terme, il ne restera ici que... [Lire la suite]

dimanche 31 octobre 2021

LA RIVIERE ! ...

       Photo /  Romaine Iscariot Abbes  . " Malgré la fenêtre ouverte dans la chambre au long congé, l'arôme de la rose reste lié au souffle qui fut là..." . . René CHAR . " La parole en archipel " . . " Rivière trop tôt partie, d'une traite, sans compagnon Donne aux enfants de mon pays le visage de ta passion Rivière où l'éclair finit et où commence ma maison Qui roule aux marches d'oubli la rocaille de ma raison. Rivière, en toi terre est frisson,... [Lire la suite]
samedi 17 juillet 2021

FRIEDRICH NIETZSCHE / POESIE !...

  Oeuvre . Marc CHAGALL  . Le Poète et les Oiseaux  . DANS LE SUD .. Perché sur un courbe rameau, Me balançant, tant je suis las, Me voici l’hôte d’un oiseau, C’est un nid, j’y prends du repos. . Où suis-je donc ? Loin ! Loin, hélas ! La mer somnole, blanche, étale ; Purpurine, s’y dresse une voile. Rochers, figuiers, havre, beffroi, Idylles alentour, moutons mêlant leurs voix, — Sud innocent, accueille-moi ! . Mais aller pas à pas —... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 07:28:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
vendredi 9 juillet 2021

SAINS ALCOOLS !...

    Ignorés Ils auront été  interdits déclarés  illégaux  puis sournoisement  traqués   poursuivis par l'arbitraire la tutelle ignorante et le seront  encore à tort  Mais   Eminemment sains  fusent   tes alcools dionysiaques Enivre - toi donc  Réveillez  ensemble  la Lyre  des muses  et leur  plain-chant  orphique Entends - tu le bourdon de la houle  que  portent  les  vagues lyriques   ... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 08:17:00 PM - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
dimanche 16 mai 2021

DIALOGUE AVEC L'EAU-DELA !...

    A la poésie        à ses rivages incompris A ce supplément d'âme que je te suppose par pressentiment  en route vers  le   dernier port  au corps-mort   A ce surcroît de voyage  métaphysique mon frère duquel tu nous attends auquel tu me convies   Là où la Grande Bleue dolentement  bat le socle de l'accore  Corse Je vais et je croise la lame dans le dénuement de la solitude en silence  Partageons l'assonance  des... [Lire la suite]
mercredi 29 juillet 2020

DE TOUTE ÉTERNITÉ ! ...

  " ... Mais il est une porte simple, sans verrou, ni loquet Tout au fond du couloir tout à l’opposé du cadran La porte qui conduit hors de toi Personne ne la pousse jamais. " YVAN GOLL (1891~1950) Les Portes / Extraits  (Les Cercles Magiques ; Éditions Falaize, Paris 1951)           Vieillir  jeune  Que je fasse mien ce  fabuleux  oxymore Me tenir    enfin      en un profond recès  où  les vagues... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 03:27:00 PM - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,

lundi 22 juin 2020

FINISTÈRE !...

  Bateaux Ivres / Peinture - Jacques SARABEN  http://jacques.saraben.free.fr/biographie.htm     A la dérive des mots  Exsangue  En cherchant le puits  où geint le penser éphémère pèlerin finissant  que je m'éteigne   Quand de se raccrocher  à l'essence  que le commun  et la rumeur embrasent d'un jet  de fiel  torride J'erre comme je gis     avec Fernando * les possibles   de l'Intranquililté    Je sais pouvoir... [Lire la suite]
mardi 26 mai 2020

ÎLE / LOUIS CALAFERTE !...

    Comme une épiphanie, une ode à  l'unicité de toutes les beautés, voici un poème, une poèsie qui rapproche de l'Île de Corse, à  ce joyau que les modernités voraces menacent chaque jours un peu plus ! Faut-il les mots, le penser vrai, l'imaginaire poètique pour traverser les murs et les remparts  que dressent les dominants aveugles qu'ils se montrent  aux  richesses sans prix de l'étant ?        Îles  aux escaliers de vos océans nègres qui braconnent le jadela... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 10:24:00 AM - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
lundi 13 avril 2020

1869 / PANDÉMIE / RAPPEL ...!

    GUÉRIR  (1869) Et les gens se confinèrent chez euxEt ils lurent des livres et ils écoutèrentEt ils se reposèrent et ils firent des exercicesEt ils firent de l’art et ils jouèrentEt ils ont appris de nouvelles façons d'être.Et ils s’arrêtèrent Et ils écoutèrent plus en profondeurCertains méditaientCertains priaientCertains dansaientCertains rencontraient leur ombreEt les gens ont commencé à penser différemment.Et les gens ont guéri Et en l'absence de gens qui vivaient comme des ignorants dangereuxSans... [Lire la suite]
samedi 16 novembre 2019

EPHRAÏM MICKHAËL ...!

In Corsica  Tandu    L’ÎLE HEUREUSE Dans le golfe aux jardins ombreux,Des couples blonds d’amants heureuxOnt fleuri les mâts langoureux            De ta galère,Et, caressé du doux été,Notre beau navire enchantéVers les pays de volupté            Fend l’onde claire ! Viens, nous sommes les souverainsDes lumineux déserts marins,Sur les flots ravis et... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 03:04:00 PM - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,