dimanche 29 mars 2020

BORDS DE FOLIE ! ...

        Aller  Va    où les vents traversiers te mèment  Marin  à l'orée de l'onde massive là où naissent les  vagues fumantes Avec elles     élonge  les tours  minérales de la clarté    Un  Ponant   bleu-roi     souffle   violamment  Souque   Marin   choque   lof    L'abattée fulgure  le  Puffin Cendré  ton compagnon d'aventure ... [Lire la suite]

lundi 25 juin 2018

VOYAGE A CYTHERE / POESIE ...!

    Splendide poème    ! ! Navigant solitaire au gré du vent mauvais,Vaisseau désemparé dérivant dans la brumeDéchirée par une plainte qui ranime l’amertume,J’ai vu l’éclat d’un phare surgir d’un nuage épais. Dans le ciel de ma nuit vous étiez mon étoile,Je suivais votre cap pour aller jusqu’au portChercher auprès de vous chaleur et réconfort.Nous voguions vers Cythère sans bateau et sans voile. Ensemble sur cette île où séjournaient les dieux,Ignorant les caprices du temps et de la... [Lire la suite]
mardi 29 août 2017

VIDÉO INSULAIRE DE CATTAZEN !...

  LES PHOTOS DE CATTAZEN  SONT  A DECOUVRIR     https://cattazen.blogspot.it/2017/08/montecristo-at-end-windsurfing-trip.html      " ...  More than a dream, that was real. It's an history about friendship, passion and windsurfing. On the third day of the furious Mistral, the wind has dropped and the waves have come to the appointment. Some frames are not enough to describe the moments I have been waiting for.Thanks to Marin 56 (who, from the pages of his... [Lire la suite]
mercredi 11 mars 2020

ÎLE / POÉSIE D'AUTEUR !...

    Ile, m’a semblé dans ta dériveMèches que le vent égareTa chevelure cuivre, tes rivesEt tes lunes éparsesBruiner le givre à l’onde de tes yeuxSur tes cils, tes ailes gracilesQui papillonnent la baie de ton regard ;A l’ogive des jours, j’ai vu hyalineLa danse de la pluieUn rideau d’amertume assombrirL’étende de tes beaux rivagesLa lame fluer et refluer en ruisseauxD’agates, tes larmes ;Et dans tes coquillages j’entendsJ’entends encore,L’inconsolable mélancolie de tes vaguesL’orageIle que le vent... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 10:22:00 AM - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
dimanche 23 février 2020

LE MARIN !...

  Pour un final, une dernière strophe magnifique, ce poème de la mer et de la destinée ! Le voici sur fond de tempête " Fabien ", vers le Grand Sud des Îles balayées par les vents marins, les vents lointains. Oui ! Beauté et Vertu, tracent un beau chemin, abandonnent à la Terre de fabuleuses empreintes ! Le Marin  !     O flots d'événements ! d’où viennent nuits et pluies ?Il faisait calme et clair quand j’étais prés du bord ...Et quels vents aujourd'hui, quelle mer en furie !L'on ne peut plus voguer, ... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 01:08:00 PM - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
lundi 20 janvier 2020

L’ÉPERVIER ! ...

     Une magnifique poésie  qui rapproche et parle de  nos souvenirs d'enfance        L'épervier, c'est le nom du filet que lance sur la vague – corps déjeté – le pêcheur de la côte. Un chalut de pauvre, une voile sans mât.   L'épervier, c'est un battement d'air, une envolée de mailles, des dentelles de sel que la lumière défroisse.   C'est le rêve d'aile qu'il déploie, l'épervier. Le geste répété, souvent plus grand que soi.   §   MICHEL... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 07:17:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

vendredi 17 janvier 2020

NADIA TUENI / POÉSIE !...

     EXTRAITS    Et mes yeux sont un port d'ou partent les naviresdont on dit qu'ils sont beauxcomme un enfant qui pleuredans la nuit des miroirs. La mer se cache dans ses eauxLe vent est un fardeau de prince, mais la lampe et la nuit s'en vont en chuchotant, écoutent la respiration des mémoires. O que la vérité est menteuse,car l'infini de l'eau est démenti par le sable.Tout n'est si beau que parce que tout va mourir,dans un instant... Je ne préfère rien aux vérités de l’eau, aux coups de vent... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 06:47:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
samedi 16 novembre 2019

L'HORIZON CHIMÉRIQUE !...

Un Poème, une poésie de la mer splendides que nous sommes heureux de partager  ici ! Des envolées Baudelairiennes :  Emotions, frissons, larmes !  L'univers de la Mer appartient au marin à terre comme au solitaire de la Longue Route. Il se veut  et se révèle :  indéfectible  alliance ou TAMATA  !  CSC...GO56 I Je suis né dans un port et depuis mon enfanceJ’ai vu passer par là des pays bien divers.Attentif à la brise et toujours en partance,Mon cœur n’a jamais pris le chemin de la mer.Je... [Lire la suite]
samedi 10 août 2019

LE DERNIER QUART !...

      J'ai dans le coeur qui résonne     en canon Stivell et son chant pacifiqueun Eau-Delà des mots qui s'écrit    à la harpe druidique Que ne suis-je   encore et déjà       là-bas      J'élongele fil harmonique d'une lame céruléenneJ'en vis l'envol appolonnienl'élan dionysiaque Que ne serais-je d'autre Profond regret des clartés océaniques des errances  ossianiquesque les vents poétiques dissèminent  en s'aimant Au regret du... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 03:22:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
vendredi 14 juin 2019

LABYRINTHIQUE ! ...

        Retourne-t'en        Solitaire comme avant               à  demeure  Sur la mer de l'Intranquilité      découvre  l'Eau-delà  polyphonique  des maux psychotiques   Rompt  aux allants éphémères      aux fards  Sois  d'un temps que les vagues  égrènent   blanches et bleues    qui vont  à la semblance de la pureté     ... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 09:26:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,