mardi 8 janvier 2008

" HEPHAÏSTOS , ÎLE DE CORSE ...

      Un lieu très sauvage, austère, où le Vent est toujours plus fort que dans les golfes. Il dure aussi plus longtemps après la rotation au NW. La Côte est rocheuse, ciselée, ocre et sombre. La mer a  mis à jour d'imposantes roches noires polies, roulées par des vagues qui gardent  le parfum des saisons rudes. Un Cyclope de granit veille sur les lieux, du haut de l'Antique Dune - d'où le Nom tout personnel que je donne à cette frange du rivage Insulaire - le protège t-il ou en défend -t-il  l... [Lire la suite]

mercredi 19 décembre 2007

PUESIA CORSA ....

                                                                                        Poèsies où la magie d'une Île rayonne comme les rimes et l'Amour d'une Terre à part, secrète malgré les images que l'on pourrait faire. Cette Île est un don des... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 10:44:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
mercredi 12 décembre 2007

POESIE , J . BREL ...

  LE PLAT PAYS Avec la mer du Nord pour dernier terrain vagueEt des vagues de dunes pour arrêter les vaguesEt de vagues rochers que les marées dépassentEt qui ont à jamais le cœur à marée basseAvec infiniment de brumes à venirAvec le vent de l'est écoutez-le tenirLe plat pays qui est le mienAvec des cathédrales pour uniques montagnesEt de noirs clochers comme mâts de cocagneOù des diables en pierre décrochent les nuagesAvec le fil des jours pour unique voyageEt des chemins de pluie pour unique bonsoirAvec le vent d'ouest... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 02:13:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
lundi 8 octobre 2007

BORGES , PERMANENCE ...

             LA MER Nulle cosmogonie encor n’était tissée ; Rêve et terreur manquaient, donc point de Dieu ; Les jours N’avaient pas monnayé le temps - mais la toujours Mer était là, la mer, la jamais commencée. Qu’est la mer, qui ? Que veut ce principe mouvant, Ce vieux rat forcené des piliers de la terre, Cette eau toutes les eaux, cette eau dol et mystère, Et hasard et splendeur et précipice et vent ? Chaque fois que nous la voyons, c’est la première. Nous la voyons dans cet... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 09:46:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
lundi 18 juin 2007

HYMNE A LA MER ...

                      HYMNE A LA MER J'ai désiré un hymne à la Mer avec des rythmes amples comme les vagues qui crient ;A la Mer quand le soleil tel un étendard écarlate dans ses eaux flamboie ;A la Mer quand elle embrasse les seins dorés des plages vierges qui assoiffées attendent ;A la Mer quand ses hordes hurlent, quand les vents lancent leurs blasphèmes ,Quand brillent dans ses eaux d'acier la lune brunie et sanglante ;A la Mer quand sur elle verse sa... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 10:43:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
mardi 5 juin 2007

" L'HOMME ET LA MER " ...

L'HOMME ET LA MERHomme libre, toujours tu chériras la mer !La mer est ton miroir, tu contemples ton âmeDans le déroulement infini de sa lameEt ton esprit n'est pas un gouffre moins amer.Tu te plais à plonger au sein de ton imageTu l'embrasses des yeux et des bras, et ton cœurSe distrait quelquefois de sa propre rumeurAu bruit de cette plainte indomptable et sauvage.Vous êtes tous les deux ténébreux et discrets ;Homme, nul n'a sondé le fond de tes abîmes ;O mer, nul ne connaît tes richesses intimes,Tant vous êtes jaloux de garder vos... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 10:30:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,