mardi 15 septembre 2015

AU SIBYLLIN BALLET DE LA MER !...

    Toiles Tableaux et Peintures / Werner HORNUNG        Au sibyllin  ballet de la mer Ô mon immensité hyalinema nuit perse               au visage voilé De renaître à  ton choeur sombreperpétuel et vagueà l'étreinte des vagues  Où divaguent le profond hiverdes ciels  les vastités confondues L'esquisse sublime de nos arabesques insensées  chaque fois nous révèleharmonique à ton plain-chantQue ne  m'emporterez-vous... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 11:09:00 AM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

jeudi 3 septembre 2015

LE TAIN DE LA MER ! ...

     Au fond de ce miroir sans tain     le visage de l'Enfant m'obsède Ô  cristal de rochediluvié que reflètes-tu  Je vois au-delà    de l'eauUn voilede larmes ablueles traits marqués de la souffrance des petits réfugiésdes petites victimesde la guerre  déposés sur le sable Je vois en ce tableaunaïf toutes les géhennesde l'eau et du feuqui désormais s'ignorent et frappent l'innocent en dépit de toutes sources de vie Ainsi des bourreaux sur... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 07:02:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
mercredi 26 août 2015

POÈME A ALAIN GERBAULT !...

Aurais-je le temps de relire vos ouvrages, ces merveilleux récits, découvrir ce qui vous fascina des années durant à travers les Îles sous le Vent, à l'Océanie, auprès des Peuples du Mana ?  Laissons à R.G CADOU l'excellence de l'évocation d'un Marin atypique, remarquable, légendaire, libre à chérir la Mer ... CSC...GO56 §     Tu n'es pas fait de la même glaise que nousC'est un autre torrent qui brise tes genouxDe quel monde inconnu tiens-tu ces belles hanchesCes colombes de sel qui nichent dans tes branchesTon... [Lire la suite]
samedi 1 août 2015

LA PHOTO DE JUILLET 2015 !...

        DE RETOUR SUR MER        Depuis la mer sous un soleil que tamise le grainles îlots de rochers brasillent dans le maquistel l'or des villages d'antan et de la pierre taillée Sensation étrange au sortir du sommeil légerd'un songe   lorsque à peine éveillé il me semble regagner non la panne mais un esquif dont les bordées courbesencore tiennent le flot et la lameComme si je m'en retournais dès lorsd'un voyage au coeur de la nuit profondeEt de me poser en glissant sans... [Lire la suite]
lundi 20 juillet 2015

L'EAU ET LE FEU ! ...

  "  Mon âme voyage sur le parfum comme l'âme des autres hommes sur la musique "  Charles BAUDELAIRE   UNE VAGUE FLAMME     Il est là-bas au seuil du tempsun petit foyerqui nous attendhumblement Une flamme orange et bleuequi nous ressemblefébrile          ombretrembléeEspérance Lointainement transe Que n'attise - t - elle pasCe souffle étrangeoù l'eau et le feu fabulent un  parfum d'infiniEt nous rassemblent Flammetant éprise  ... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 11:51:00 AM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
dimanche 24 mai 2015

OUVERT SUR LE LARGE !...

      Comme un penser vagabondAllège le coeur        Solitaire Je vais en ce matin vernal Courir le flot   doubler un capDroit dans la lumière du soleilAu vent d'une île bouquetière Voguant par ses champs d'azurLe large hèle  comme l'appel enivreL'instant irrépressible beausitEt nous destine au-delà de tout A faire humblement cavalier seul Le vent mugit           la mer tonne Les petits albatros virevoltent Les nuages d'embruns donnentVainquant le tumulte des... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 08:18:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

samedi 23 mai 2015

A. de LAMARTINE - L'ADIEU A LA MER ...!

ADIEU LA MER    Murmure autour de ma nacelle,Douce mer dont les flots chéris,Ainsi qu’une amante fidèle,Jettent une plainte éternelleSur ces poétiques débris. Que j’aime à flotter sur ton onde.A l’heure où du haut du rocherL’oranger, la vigne féconde,Versent sur ta vague profondeUne ombre propice au nocher ! Souvent, dans ma barque sans rame,Me confiant à ton amour,Comme pour assoupir mon âme,Je ferme au branle de ta lameMes regards fatigués du jour. Comme un coursier souple et docileDont on laisse flotter le... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 12:37:52 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
samedi 23 mai 2015

PAUL VERLAINE !...

L’étoile du berger trembloteDans l’eau plus noire et le piloteCherche un briquet dans sa culotte. C’est l’instant, Messieurs, ou jamais,D’être audacieux, et je metsMes deux mains partout désormais ! Le chevalier Atys, qui gratteSa guitare, à Chloris l’ingrateLance une oeillade scélérate. L’abbé confesse bas Eglé,Et ce vicomte dérégléDes champs donne à son coeur la clé. Cependant la lune se lèveEt l’esquif en sa course brèveFile gaiment sur l’eau qui rêve. Paul VERLAINE   
Posté par marin56 à 12:15:57 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
dimanche 5 avril 2015

" LA TERRE EST BLEUE ...... " !

    " La Terre est bleue comme une orange "Ainsi  Paul   d'entre   Gauguin  CézanneAuriez-vous  à jamais émerveillé et portéL'enfance d'une pensée   Ô dive alliance Posée sur le vélum constellé  des cieux Et il m'est si doux de penser à Vous Qui le nierait  Aux confins de la raisonSi ce ne sont les sots   les cols blancsDepuis les bas-fonds abs-consQu'enfante sournois le com-promisDont la cravate sertit une con-scienceChamarrée d'or d'argent et de platine La Terre... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 01:44:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
vendredi 30 janvier 2015

POUR UN CHANT D'ETOILES !...

      Je réfugie mon coeur J'abandonne mon âmeAux champs pers de l'hiverLà tout n'est que promesseClarté en esprit qui mûrit Et je dis que la mer fleuritOndoie comme elle emporteDans sa chevelure pourpre L'aube d'un sublime Concert - Ô Harmoniques des quatre saisons Je la sais prodigue et lumineusePar la Nuit Obscure qu'elle bordeQuand son choeur d'orgues hyalinesÉcrin aux ineffables linéamentsIndéfiniment fabulent l'éternel Ainsi sera mon champ d'étoilesPoussière dans le vent      Patience... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 08:20:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,