Photos liées au tag 'POESIE'

Voir toutes les photos
jeudi 10 juin 2021

SONGE PARADOXAL ! ...

      Planète  Ocean  Planète Terre  Terre - Mère  Terre - Mer Bleu-de-Ciel Il ne saurait en être autrement à desseins   divins              solennellement intelligents  Séléné  la blanche  l'Horus rouge  la gardienne de  la Voie Lactée  vers Orion  le confirment   Au-delà du pacte  mémoriel de l'azur  des  millénaires et des siècles ténébreux  qui s'y sont abîmés  ... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 06:35:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,

mardi 1 juin 2021

MA BOUTEILLE A LA MER ! ...

      Puissé-je rallier  encore longtemps les envolées de la poésie  aux folles gestuelles de l'extrême  que m'accorde l'Azur lénifiant  ! Il est là non un pari mais une voie d'eau  que la Nature  et le Numineux auront si  longuement tracée, choyée, épurée. D'en ignorer l'hypothèse, la probabilité d'une Île  antique, j'aurais comme   failli à leurs  desseins, à la destinée de  " la plus belle " dit-on depuis le rêve des aèdes, la littérature  de... [Lire la suite]
jeudi 31 décembre 2020

TOUT EST LIE !...

     POUR UN  ENIGMATIQUE ANAGRAMME  QU'UN ACCENT  EFFLEURE  LIE   / ILE      Ballets inconnus    Mers croisées  allant  par le prisme  des vagues insulaires  Eployez  sur le couchant   guipures tourmalines  enivrantes ocelles de vies  et de pierres précieuses   D'entre la parade  sauvage des ciels et des lames  ces  envols   métaphoriques  Qu'une journée... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 06:09:00 PM - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
jeudi 26 novembre 2020

LONGUEUR D'ONDES !...

  LONGUEUR D'ONDES Nous ne sommes que de passage et plus personne ne nous enlèvera la MER, ces prémices d'éternité ! Depuis l'Île de Corse, partons à l'aventure, quelque part, à bord d'une imminente bascule de vent  ... Le flux, orienté SW a donné toute la nuit ! Le Ponant doit se lever et balayer, éminemment traversier, ces ondes sublimes, parcourir des étendues immenses ! On eût dit avoir voyagé, si loin, transhumé vers quelques destinations prisées, estives marines ou océanes ! ... [Lire la suite]
vendredi 18 septembre 2020

LE JEU DE LA FOLIE ! ...

      Tu joues    sur le fil ténu  d'intenses   rencontres  L'immédiateté est ce versant  azuré  qu'il  t'importe d'explorer et de  comprendre comme on embrasse sitôt une toile de maître   Ainsi en décident ces vagues faits   de vagues et de vents  que tu nous rapportes  qui destinent  et qui cernent l'au-delà  du rêve    Dans la  quête de l' absolu vont l'inhabituel et l'imprévu  des grands... [Lire la suite]
dimanche 23 août 2020

TRANSES-INFINIES ! ...

 Photos cristallines  / " Emmila "   LE SOUFFLEUR DE VERRE       Je le vis,  un jour de mer étale et étamée, qui  galbait, qui ourlait  la lame et la vague   en soufflant  une eau   de roche cristalline... Je le retrouve en ces heures précieuses de prémices  automnales et de franc Mistral. Chemins recouvrés, voies  de pierres et d'eau  labyrinthiques où il  fait bon s'enter au chant du rivage, à la poésie de l'adage...    ... [Lire la suite]

samedi 8 août 2020

EUPHONIE OCÉANE !...

      Choeur-Océan Fascinant prélude  J'emporte   ton  plain - chant - univers     polyphonique   à desseins  tant    euphonique    Je  ne  regrette  rien d'autre  ici-bas qui ne  fût  par  toi  accordé harmonieusement  Et je pars   comme je  demeure apaisé   serein   pour  un Eau-Delà  à nul autre pareil   Poussière   ... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 05:31:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
vendredi 7 août 2020

AVEC DES VERS ? ...

          Que je m'en remette au pays imaginaire En  mon âme-océan  sombre l'éphémère  au terme rendu  du néant    Et de n'être à jamais  qu' à l'image du  temps   en  renaissant aux mondes  loin de la bête immonde  poussière  dans le vent   J'habite maints rivages  que la mer aura marqués  Au loin  un mirage   s'en est emparés    Je ne suis  plus seul  et ... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 11:02:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
dimanche 21 juin 2020

PÈRE STEPHEN FAURE ! ... UN PASSEUR

    Un Écrit chargé, habité, aussi profond et bleu que le silence de la Mer. Oui, Yan, cette attention me touche en plein coeur, moi qui ai traversé les heures, les années, les nuits  sombres de la folie réactionnelle ! Merci pour ces merveilleuses en - volées, Père Stéphen Faure et, Yan, pour ce Partage, qui  me conforte ; splendide choix. Que je découvre à toujours ces rivages où révélation et aventure se marient ...    Tout d'abord, merci Yan. Un texte, des mots, des envolées qui touchent le... [Lire la suite]
mardi 16 juin 2020

INFINIMENT BLEU ! ...

    La mer        le temps  longuement ondoient  allant  l'amble des figements de la terre métamorphique Les rochers pensent  en fabulant Rodin    J'en perçois lointainement  la scansion  comme l'être aux mondes  les palpitations        les envolées  d'un vaste poème  au Grand Bleu   J'aurai confié   mon âme  aux champs des baleines un jour  l'espace d'un éclair depuis tant ... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 08:35:00 PM - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,