vendredi 29 octobre 2021

PABLO NERUDA / LA MER ! ...

  LA MER     J’ai besoin de la mer car elle est ma leçon :je ne sais si elle m’enseigne la musique ou la conscience :je ne sais si elle est vague seule ou être profondou seulement voix rauque ou bien encore conjectureéblouissante de navires et de poissons.Le fait est que même endormipar tel ou tel art magnétique je circuledans l’université des vagues. I1 n’y a pas que ces coquillages broyéscomme si une planète tremblanteannonçait une lente mort,non, avec le fragment je reconstruis le jour,avec le jet de sel,... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 07:09:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

vendredi 29 octobre 2021

PABLO NERUDA EVOQUE ! ...

    ODE A LA MER    Ici  dans l'îlela meret quelle étendue !sort hors de soià chaque instant,en disant oui, en disant non,non et non et non,en disant oui, en bleu,en écume, en galop,en disant non, et non.Elle ne peut rester tranquille,je me nomme la mer, répète-t-elleen frappant une pierresans arriver à la convaincre,alorsavec sept langues vertesde sept chiens verts,de sept tigres verts,de sept mers vertes,elle la parcourt, l'embrasse,l'humidifieet elle se frappe la poitrineen répétant son nom   …... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 06:53:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
mardi 12 octobre 2021

A LA NATURE - PENSEES !...

      CONSTANTIN CAVAFIS . . Que je m'arrête aussi, pour une fois, contempler la nature. Mauves scintillants d'une mer matinale, bleu translucide du ciel, jaune du littoral - noyés de lumière. . . ______ . . Que je m'arrête surtout avec l'illusion que je les vois vraiment (ils m'ont paru ainsi l'espace d'un instant) et point encore les mêmes phantasmes et souvenirs, mirages de volupté. . . Poésie Etrangère  ___________________________
Posté par marin56 à 07:47:00 PM - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
mercredi 2 juin 2021

LA MER CONTRE LE NEANT ! ...

    Une forme visible,aérienne, compacte,contre le quartz que perce,minéral, le regard. Des points incandescents,des lames lentes longues,des profils irisés,d'incandescentes masses. Des voix brèves surgiesde leurs blanches racines,dessinent dans les airsune végétation d'ailes. Des volumes précisde vibrantes voyellesfondent lueurs et chosesen une exacte transparence. Des jardins édifiéssur l'iris de l'aurorefondent la splendeur dans des sources,des fleuves blonds entre les branches. Vers des oui lumineux,incises dans... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 01:39:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
dimanche 14 juillet 2019

L'ISULA SOLA / IN RICORDU ! ...

  Combien  ces textes et cette chanson résonnent dans le coeur  des insulaires, relayés par les ondes, Alta et tant d'autres, combien ces voix manquent à l'appel  des rappels qui nous échappent et qui laissent un vide immense, à l'instar d'un adieu sur la mer... in ricordu  MARINARU        O quantu vuleria scrive chì a mio storia hè di pace Chì l'albori ch'aghju vistu si so pisati sereni Ma à empie a mio mente sò centu mila e strage E di fiure sanguinose i mio... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 10:15:00 PM - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
jeudi 6 septembre 2018

L'ART D'AIMER !...

      Un astre passa à l’horizon,Descendant...descendant.Ma chemise était Entre feu et vent,Et mes yeux pensaientA des dessins sur le sable.Et mon père a dit un jour :Celui qui n’a pas de patrie,N’a pas de sépulture... Et il m’interdit de voyager ! Mon Père. La Terre  nous est étroite. § Marmoud DARWICH   Le climat  fait mal ! Palestine bouleverse les mondes de la poésie, de la musique et de l'espoir. Où va la Civilisation de Paix  blessée, meurtrie  à laquelle... [Lire la suite]

jeudi 30 août 2018

EL MONDO CORRE CORRE ...!

      " IL MONDO CORRE CORRE  COMO IL VENTO "    Il mondo corre, corre, corre forte come il ventoed io vado troppo, troppo, troppo lentoIl mondo si allontana e mi chiude le sue porteperché corre, corre, corre troppo forte.E se ne va: il mondo con la sua velocità,e non aspetta chi non va in fretta e chi non ce la fa.Il mondo corre, corre, non si ferma ad aspettare le carretteche attraversano il suo mare.Il mondo corre, corre, correndo sempre avantii più lenti se li perde tutti quanti.E chi non sa... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 05:44:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
jeudi 17 mai 2018

POÈME LOINTAIN !...

      Il est des pensées que fait jaillir la nuit,épaves de pirogues qui ne peuvent se dégager des flots ;il est des pensées qui n’arrivent pas à se hausserjusqu’aux lèvres et qui ne sont qu’intérieures. Épaves de pirogues perdues loin des bancs de sable,qui se charrient simplement près du golfe.Devant, l’on voit une terre désertique,et derrière, l’océan infini. Ô mes pensées, quand naît la lune,et que tout ce qui se voit paraît boire les étoiles !Ô mes pensées, liées, enlacées,épaves d’une pirogue... [Lire la suite]
mercredi 21 février 2018

SERGUEÏ ESSENINE !...

  Nous vous épargnons les images de la souffrance animale, de l'infecte  corrida aux abattoirs, en passant  par les travers contre-nature de l'engeance humaine en guerre  contre le principe de paix et de sérénité. Manger de la viande repose sur un mythe devenu juteux : l'argent coule à  flot au diapason du sang, jusque dans les guerres  dont nous traversons toutes et tous l'horreur, sans jamais plus arguer du fait que la civilisation, des ordres aux pouvoirs  du désordre,  ne saurait... [Lire la suite]
jeudi 14 décembre 2017

POÉSIE D'AFRIQUE AU SUD DU SAHARA 1945-1995...EXTRAIT

  Que les poètes se confondent avec la respiration du monde ;que viennent tous autour de la ronde des pécheursque les hommes deviennent créateurs ;que vienne tout ce que je ressens comme véritéau-delà du cercle terni de la vitre…J’attendrai religieusement le trésorque m’apportera la vague maritime…La terre où mes genoux en douleur s’écrasentest ma certitude fondamentalemais j’éclairerai de ma lanterne aux mille couleursceux qui viendrontet ils me trouveront sur la ligne de toutes les batailles. ! OSWALDO ALCANTARA  
Posté par marin56 à 10:31:00 AM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,