mercredi 27 décembre 2017

POUSSIÈRE DE MONDES !...

  Les Chevaux Blancs de Paul GAUGUIN    "... Ce que le large a de plus intéressant ce sont les terres qui surgissent du cercle strict de l'horizon ..." Victor SEGALEN Les années défilent à nulles autres pareillesahanent     comme elles sèment la confusion            Mais tout en fuyant    vers l'avent point le sacre de la lumière A l'île    qui obstinément s'éloigne  et s'élèvePar le sac et le ressac des houles quand l'obscurité s'invite... [Lire la suite]

lundi 25 décembre 2017

BAROMÈTRE BRETON ! ...

    "  Il est des portes sur la mer que l'on ouvre avec des mots. "  Rafael ALBERTI          Avec les dictons marins, dont nous tenons  ici, sur cet espace une Catégorie, voici le Baromètre Breton, sur une idée glanée dans  le Web... Un peu de poésie et d'originalité, immersion au coeur de l'enfance et de cet empirisme qui manque tant désormais aux jours modernes. Et ainsi, de lire les nuages, les indices que la nature met sur notre route, en chemin, à bord, vers... [Lire la suite]
mercredi 20 décembre 2017

DES LARMES POUR MON PETIT SERIN !...

            Que je m'ente à la dormance des vagues à la souvenance des vents  et des ruines remontant sans fin les spirales enivrantes des coquillages de mon enfance Qu'il me soit    une dernière fois   donné de rechercher quelques larmes de Carthageque les flots et le ressac mélodieux roulent et polissent entre les galets Ainsi d'entretenir la flamme et le souffle qui me rivent à la vire  au chant nitescent des étoiles que les thermes et les colonnades... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 06:38:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
mercredi 20 décembre 2017

PAUL ELUARD !...

    POUVOIR TOUT  DIRE    Tout dire les rochers la route et les pavés Les rues et leurs passants les champs et les bergersLe duvet du printemps la rouille de l'hiverLe froid et la chaleur composant un seul fruit Je veux montrer la foule et chaque homme en détailAvec ce qui l'anime et qui le désespèreEt sous ses saisons d'homme tout ce qu'il éclaireSon histoire et son sang son histoire et sa peine Je veux montrer la foule immense diviséeLa foule cloisonnée comme en un cimetièreEt la foule plus forte... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 05:44:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
jeudi 14 décembre 2017

POÉSIE D'AFRIQUE AU SUD DU SAHARA 1945-1995...EXTRAIT

  Que les poètes se confondent avec la respiration du monde ;que viennent tous autour de la ronde des pécheursque les hommes deviennent créateurs ;que vienne tout ce que je ressens comme véritéau-delà du cercle terni de la vitre…J’attendrai religieusement le trésorque m’apportera la vague maritime…La terre où mes genoux en douleur s’écrasentest ma certitude fondamentalemais j’éclairerai de ma lanterne aux mille couleursceux qui viendrontet ils me trouveront sur la ligne de toutes les batailles. ! OSWALDO ALCANTARA  
Posté par marin56 à 10:31:00 AM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
lundi 11 décembre 2017

UNE ÎLE !...

  Le poème de la mer ne s'invente pas ! Il se vit au coeur de l'élément avant que de toucher le rivage. Puis il éclot. Regard océan, qui vague et muse !... Qu'importe la distance qui absente  quand les vents furieux, les hautes lames, les vrilles de la vagues, les brisants   convoquent la mort, l'invitent comme si elle se devait d'être, pérennel ballet des ombres  ?  Ce n'est certes pas les  hautes latitudes mais les solitudes ici  rudoient, rassemblent  les ténèbres. Oui, ce jour - là,... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 08:15:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

mardi 28 novembre 2017

CHANT VENU DE LA MER !...

" ...  Il tombe lourdement du clocher beaucoup d’heuresparmi leur profondeur ainsi que dans la mer ..."  RM RILKE  - Clair de Lune  - Extrait      Souffle antique de mer,__   vent de mer, nocturne :tu ne viens pour personne ;__  quelqu’un veille-t-il,qu’il sache la manière__  dont l’on te surmonte ;souffle antique de mer__ soufflant pour la seulesemble-t-il roche antique__  espace sonore,déchirure à l’approche… __   Ô qu’il te ressent,__     le... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 05:50:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
mardi 28 novembre 2017

DICTAMEN !...

  " Connais-toi toi-même et tu connaîtras l'univers  et les dieux  "  SOCRATE   DICTAMEN   Marche     Seul        Vogue Par-devers l'ombre Plane du commun accord du rêveet du poème de la Mer aux écheveaux  ailés  de toute éternitéComme pour ouïr enfin et mieux lire    ce que  dicte l'immémorial au dictamen de la consciencesitôt contremandée Présence aux mondes qui ne laisse jamais plus de forcer        de circonscrire... [Lire la suite]
samedi 25 novembre 2017

HAUTES LATITUDES !...

" ...  L'artifice  saisit, fige l'image. La pensée dévoile les infinis de l'envol ! A toi, les mots hermétiques, l'énigme, ces  allants  qui de l'azur  se nourrisent, meurent et s'en reviennent lavés, purifiés, apaisés, tel l'instant d'après la petite  mort ..."   HAUTES LATITUDES     Ainsi te prend la merl'océan Ne  distance point  les côteslorsque sous le grain dans la tourmente et l'embrundes flots tumultueuxau ras de l'écume surgit  majestueux  l'ange... [Lire la suite]
lundi 20 novembre 2017

LA FIN SE LÈVE !...

      La fin se lève. Qui a parlé. Moi, un inconnu, un fantôme. Nous habitons une terre féroce où les « Droits de l’homme » sont au mieux notre misérable butin. Dans la mort qui monte, j’entends tourner les roues maléfiques qui broientvictimes et bourreaux, pêle-mêle.Le flanc percé d’une lance longue et fourbe, l’homme saigne.La lumière a rétréci dans notre regard jusqu’à épouser la dimension de la plus minuscule piécette d’argent.La fin se lève ?Mais  nous  n’avons ... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 01:44:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,