jeudi 29 septembre 2016

LE BOURDON DES VAGUES !...

    J'ai comme un refrain qui me revient des cimes       des pics  de la folieLà-bas     à bord d'un esquif       divinement vélivole entre les écueils         la solitude  vague  Et rien ne saurait en  travestir les versants ondésDes neiges de l'azuraux  ailes blanches des confins mutiques  Convolons  veux-tu  toi et moi A l'orée des champs ivre de nuitperpétuelle et étoiléeJe me suis confié aux lointains clochers... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 08:24:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,

dimanche 18 septembre 2016

LE CHANT MYSTIQUE DE L’ÉCLAIRCIE !!!!

  Pour avoir tant levé les yeux,  Ô Ciel !  et  pensé l'éclaircie qui m'eût délivré des murs d'une prison  ouverte où continuent  de mourir et de souffrir les liens de l'Azur, ce texte énigmatique que je dédie au vitrail sans nef  que l'on ne voit que sur la mer, l'océan, sur fonds d'horizons sombres,  que diluvient des cordes de pluies acides et sanglantes  ...! Par le mal de terre qui tourmente et blesse, s'évader, là-bas... Une éclaircie, tout en poésie, la seule qui vaille d'oser... [Lire la suite]
vendredi 16 septembre 2016

IMMENSE FEU ! CHATERTON ...

  CÔTE CONCORDE  Il pleut, il pleut à Giglio Vieille commune ennuyée De la côte Toscane Triple, triple A idiot Il nous faut oublier Comme D point Strauss-Kahn Voilà ce que titrent à la capitale Les journaux ce vendredi là Une écriture accidentée comme les routes, paysage Où le temps se dilate Où le temps se dilate Il pleut, il pleut à Giglio Vendredi 13, à bord du côte Concorde Alors que le capitaine tarde A lancé les feux de détresse A lancé les feux Si près de la lagune A tangué le... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 01:03:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
dimanche 11 septembre 2016

PLEINE MER / POESIE !...

  PLEINE MER   Pleine merme voilà rendu     Un dernier écueil  au Levant avant le Large Mais à l'entour des îles et des îlots qui s'attardent battus par les houles irisées  n'est-ce pas déjà l'aventure accore Ainsi au-delà de tout ce qui reste encore visible depuis la Rose dont le souffle vital un à un effane les pétales et les disperse vers l'in-connu Pleine mertes mystères et tes secretsplus forte que nombre des  raisonsde l'entendementrévèlent quelque étrangetéindéfinissable et... [Lire la suite]
vendredi 9 septembre 2016

GRAND FRAIS / POÉSIE !...

    GRANDS FRAIS    J'invoque l'éveil par les sept sens qui me guident au-delà du visible et du sentir de tout le mental enfin l'intuition  qui viennent à moipour allerl'amble de vos risées dont le bleu froncésigne la beauté insigne des îles Blancs Ponants sombres  AutansEmmenez-moiloin au largecomme vous emportez l'alcyonle puffin cendrédans leur rêve Albatrosslorsqu'ils éploient  sur l'azur de si belles ellipsesen louangeant une  liberté avide  de vastités Enivrez-moi de... [Lire la suite]
vendredi 2 septembre 2016

SE RALLIER AU SUBLIME !...

      " ISULA SOLA " est une autre Destination Insulaire où se joue le Solo, l'Aventure, le Raid Wavesailing ! Le Site est sans concession aucune. Il est temps de révéler quelques joyaux insulaires  ... Voici un texte qui vient  de très très  loin,  qui équivaudrait à une circumnavigation autour des  mondes. Un rapport à la Nature qu'il faudrait ici non céler mais offrir à l'imaginaire, au sublime  ! Ce texte est ouvert, vous est ouvert ! ... Si un internaute, un pèlerin, un... [Lire la suite]

dimanche 28 août 2016

SAIL AWAY !...

    LM  OU DE L'ENIGME VITALE Deux pupilles pour un OcéanUne Île s'en est éprisemuse à bord d'un bel iris que le hasard confondet berce en les aimant Rencontre Lui n'est pas surprisil se sent apaisé serein puis elle revient comme l'équinoxeun jour fauve de l'automne Présence Marée perse au chant clair immaculé de l'horizon bossuéToi qui emporte tout épargne veux -  tu  l'esquif et ses rêves que le fugitif te confie Solitaire Les vents fous s'enivrent de  l'épaisse chevelure des... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 12:29:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
samedi 27 août 2016

" DES ÉCUMES DE FLEURS " l...

      L'AUTRE DÉRADE   Toujours plus loin résolument seulsur la Grande Mer Comme un rappelde la nuit à la longue distancequi sommeille et  veille l'écueil qui est en toi Dès lors brise les liens Marin va  au largue empanne  inverse le sens  commun de la dérade Voici venu le terme   de la route fond qui t'esseule A bout de souffle vogue Marin délire ailleurs mais navigue encore plus serein L'azur est ta demeure miséricordieuseN'en déplaise aux pourfendeurs des vagues à... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 02:08:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , ,
vendredi 26 août 2016

" OXYMORES " !...

Ulysse et les sirènes (1891) par WATERHOUSE ©N.G. Melbourne     OXY-MORES    Je suispar la nuit   profondément claire des astres l'éblouissement sombre de la lumière aurorale comme je m'en retourne du Levant errant au chant perpétuel des vagues Ô lointains sanglants  horizons barrésmarée des silences tumultueux au vent des îles qui roulez   éclats de lune    barques ecchymoses abyssales Emportez ce penser solitaire qui fait mal aux mondesvoile lactescent... [Lire la suite]
jeudi 25 août 2016

UNE ÎLE AU LARGE ...!

Une Île, Kallistê, un poème à vivre entre mythe et réalité, mirage et vérité dès lors que l'on s'absente, que l'on distance le lieu commun  des vitrines, des miroirs, des faire-valoir, de l'éphémère, de l'indifférence des parfaits ...   Une Île, forcément  : au large ! évidence ? Pas tant que cela. Il en est  qui diffèrent et contrastent totalement selon leur situation géographique, l'orographie, les spécificités du plateau continental, les fonds, la véhémence des vents et des lames lointaines ...   Une... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 12:54:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,